Être heureux


Mon enfance, malgré bien des aléas a été heureuse. Je me souviens que les meilleurs jeux quand j’étais petite était une bouteille de javel vide, des bâtons, un ballon, une corde à danser, à cache-cache, faire des bulles, chanter avec des amies sur une balançoire …. C’est en vieillissant qu’on délaisse ces petits plaisirs, pour des choses qu’on se procure avec de l’argent et  qui ne rends pas le bonheur aussi intense qu’avant
Nuage

 

Être heureux

 

 

Apprenez à vos enfants à être heureux plutôt qu’être riche. Ainsi, ils connaîtront la valeur de ce qu’ils possèdent et non le prix

Auteur inconnu

Un hamster termine (en vrai) le premier niveau de Super Mario Bros


Tout à fait mignon ! Et très bien réussit comme réplique du jeu Mario Bross
Nuage

 

Un hamster termine (en vrai) le premier niveau de Super Mario Bros

 

Pourquoi les animaux n’auraient pas le droit de s’amuser eux aussi ? Voilà ce qu’a dû se dire un internaute japonais, yutako55, qui a décidé de permettre à son hamster de s’essayer au jeu vidéo, et plus particulièrement, à une référence du genre: Super Mario Bros. Il a ainsi construit une petite réplique du fameux niveau 1-1 du jeu sorti en 1985 et a décidé d’y envoyer l’animal en exploration.

Sur son parcours, on retrouve évidemment les fameux tuyaux verts peuplés par des plantes dangereuses, les petites briques en tout genre, mais aussi le couvre-chef rouge du célèbre plombier. Et si le petit hamster ne progresse pas vraiment de manière académique au travers du niveau, il parvient tout de même à le terminer avec brio. On en redemande.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Le Saviez-Vous ► L’incroyable évolution du gâteau de mariage


Le gâteau de mariage est la pièce maîtresse de la réception et avec le temps, il est devenu plus élaboré, plus décoré
Nuage

 

L’incroyable évolution du gâteau de mariage

 

 

En cent ans, le gâteau de mariage traditionnel a eu droit à son lot de changements.

Le site Mode a publié une vidéo retraçant l’évolution des gâteaux de mariage au cours de ces cent dernières années. Et si cette vidéo donne l’eau à la bouche, force est de constater que nos pièces montées ont bien évolué avec leur temps.

En 1916, le mot d’ordre était la simplicité. Un bouquet de fleurs blanches était délicatement posé sur un simple cake recouvert de glaçage blanc. Le must du chic. Quelques années plus tard, les fleurs sont toujours là mais le gâteau gagne en hauteur. Et c’est seulement dans les années 30 que les figurines de mariés, aujourd’hui incontournables, font leur apparition.

À partir des années 60, les pièces montées font leur apparition, avant d’atteindre leur summum en 1986. Les extravagances s’arrêtent soudain quelques années plus tard, pour un retour aux gâteaux plus modestes, mais toujours recouverts de dessins et de fleurs. Enfin, les années 2000 marquent l’arrivée des très populaires cupcakes.

http://www.7sur7.be/

Un chien se sacrifie pour sauver un bébé d’un incendie


Il y a des chiens qui ont le sens du courage inné. Comme ce chien qui n’a pas fui devant le danger pour protéger un bébé. Ce qui me questionne quand même, c’est l’ampleur du feu alors que la mère n’était pas loin, espérons que l’enfant n’aura pas de séquelles
Nuage

 

Un chien se sacrifie pour sauver un bébé d’un incendie

 

Par Elisa Gorins

Crédits photo : Capture écran WBaltv

Il s’appelle Polo et c’est un héros. Ce petit chien noir au poil bouclé n’a pas hésité à faire passer la vie de Viviana, un bébé de 8 mois, avant la sienne lors d’un incendie.

Le drame s’est produit à Baltimore, aux Etats-Unis. Erika Poremski avait quitté sa maison quelques minutes, le temps d’aller à sa voiture, laissant sa fille de huit mois seule avec le chien de la famille, Polo. Lorsqu’Erika a voulu rentrer chez elle, la maison était en flammes.

Face aux flammes, le chien devient un bouclier

Erika et ses voisins ont alors tenté de braver le feu pour sauver Viviana et Polo. En vain. Les flammes étaient déjà trop puissantes. Fort heureusement, les pompiers n’ont pas tardé à arriver, et c’est alors qu’ils ont découvert le chien de 6 ans protégeant la fillette tel un véritable bouclier.

« Elle a été seulement brûlée sur les côtés de son corps grâce à cela. Il est resté avec elle dans la chambre sans bouger et n’est même pas descendu pour s’enfuir », a témoigné Erika.

Grâce à l’héroïsme de son chien, Viviana a pu être sauvée, bien qu’elle se trouve toujours dans un état préoccupant en raison de ses nombreuses brûlures. MaisPolo, lui, n’a pas survécu. 

« Il était mon premier bébé et maintenant je l’ai perdu. Je prie à présent pour ne pas perdre ma fille. Elle est tout ce qui me reste, tout est arrivé si vite, je ne comprends pas », a déclaré Erika à la chaîne de télévision locale WBaltv. 

http://wamiz.com/

Un manuscrit Mixtèque caché depuis des siècles a été déchiffré


Cela me fait penser au film le « Trésor national » avec Nicolas Cage. Un très vieux document qui en cacherait un autre, mais grâce à technique d’imagerie utilisée pour étudier la couleur des étoiles …
Nuage

 

Un manuscrit Mixtèque caché depuis des siècles a été déchiffré

 

Le HuffPost  |  Par Grégory Rozières

Ce qui est arrivé aux chercheurs d’une bibliothèque d’Oxford, c’est un peu le rêve fou du collectionneur qui s’apercevrait que sous une toile de Monet se cache un Rembrandt.

Ces chercheurs ont en effet réussi à déchiffrer un ancien et rare manuscrit Mixtèque qui se cachait sous le non moins rare codex Selden. Les codex sont les précieux (une vingtaine seulement) livres qui représentent tout l’héritage des civilisations mésoaméricaines: Mayas, Aztèques, Mixtèques, etc. Celui étudié par les chercheurs provient de la région mexicaine d’Oaxaca.

Le codex en question, Selden, date de 1560 environ et a survécu aux autodafés de l’inquisition espagnole. En forme d’accordéon et long, déplié, de cinq mètres, ce recueil de 20 pages est écrit sur du cuir de cerf recouvert d’une sorte d’enduit, le gesso. Un document déjà extrêmement précieux.

Mais dans les années 50, les chercheurs avaient « gratté » l’une des pages et trouvé une forme leur faisant penser que le codex était écrit sur un manuscrit encore plus ancien, rapporte le Guardian.

C’est seulement aujourd’hui que des chercheurs d’Oxford et d’universités néerlandaises ont réussi à reconstituer les pictogrammes et dessins en question, en utilisant une technique d’imagerie hyperspectrale, qui servait à l’origine aux astrophysiciens pour étudier la couleur des étoiles. Cette machine analyse un objet et peut « voir » des choses invisibles à l’oeil nu, effacées ou modifiées, en filtrant les différentes parties du spectre de la lumière.

codex mixteque

Une signification qui reste à trouver

Mais que dit ce manuscrit? Pour l’instant, 7 pages ont été analysées par les chercheurs.

« Ce qui est intéressant, c’est que le texte que nous avons découvert ne correspond pas aux autres anciens manuscrits mixtèques », explique Ludo Snijders, de l’université de Leiden et auteur principal de l’étude.  Notamment, la généalogie semble être unique.

On peut y voir plus de 20 personnages assis ou debout, tous tournés dans la même direction. Si ce genre de scène, dans les codex déjà connus, représente souvent un roi et son conseil, celles découvertes par les chercheurs comportent des hommes et des femmes, ce qui est inhabituel.

D’autres pages montrent des Mixtèques équipés de bâtons et de lances, des femmes aux cheveux rouges ou encore des noms de rivières. Un personnage spécial, grand et équipé d’une corde torsadée et d’un couteau en silex est également souvent présent. Si le nom semble proche d’un personnage important de deux lignées évoqué dans d’autres codex, il faudra des analyses plus poussées pour valider le lien.

C’est l’étape suivante pour les chercheurs: analyser l’ensemble des 20 pages du codex pour découvrir tout ce qui se cache sous l’enduit et mieux comprendre une civilisation complexe qui n’a laissé derrière elle que quelques écrits.

codex mixteque
Une page du codex Selden

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Au Congo, des girafes sont tuées pour leur queue


Une queue de girafe donne un certain statut social dans certaines tribus congolaises. Ce ne sont pas toutes les traditions qui sont bonnes et celle-ci est parmi une des mauvaises traditions. Ce sont des mentalités qui est probablement plus difficile à changer, malgré qu’ils doivent être conscients que tuer une girafe pour ce genre de chose est interdit
Nuage

 

Au Congo, des girafes sont tuées pour leur queue

 

Au Congo, des girafes sont tuées par des braconniers uniquement dans le but de leur couper la queue. © ARDEA/MARY EVANS/SIPA

Au Congo, des girafes sont tuées par des braconniers uniquement dans le but de leur couper la queue. © ARDEA/MARY EVANS/SIPA

 

Par Anne-Sophie Tassart

Au Congo, des girafes sont tuées par des braconniers uniquement dans le but de leur couper la queue.

BRACONNIERS. En juin 2016, le réalisateur de documentaires, David Hamlin, a pris l’avion direction la République Démocratique du Congo. En mission pour le célèbre magazine National Geographic, Hamlin s’est rendu au Parc national de la Garamba, situé à proximité de la frontière avec le Soudan du Sud. Dans ce lieu très boisé de 5.180 kilomètres carrés, il est très difficile d’apercevoir des girafes : il n’en reste qu’une quarantaine dans ce qui est le second parc le plus vieux d’Afrique. Le réalisateur a néanmoins pu en apercevoir trois dans une clairière. Malheureusement, douze heures après, les rangers ont entendu des coups de feu. Une fois sur place, la patrouille a découvert trois corps de girafes de Kordofan (Giraffa camelopardalis antiquorum) étendus sur le sol. Interrogé par le National Geographic, David Hamlin raconte :

« Ça a été horrible pour moi et mon équipe. Le fait de réaliser que les animaux tués étaient sûrement ceux que nous avions croisé… ». 

Une dot pour le futur beau père

La queue des trois mammifères a été coupée mais a. En effet, au Congo, cette partie du corps des girafes peut être utilisée en dot pour le père de la futur épouse lors d’une demande en mariage. Aucun autre « morceau » n’a été prélevé. Le but n’était donc pas de se nourrir mais bien d’obtenir les queues des animauxes queues de girafes sont également le symbole d’un certain statut social dans plusieurs communautés.

Actuellement, il ne resterait plus que 2.000 girafes de Kordofan dans le centre de l’Afrique. La lutte contre le braconnage dans cette zone est menée par l’ONG African Parks et par une agence gouvernementale : l’Institut Congolais pour la protection de la nature. Les troubles civils dans cette région ont conduit a une augmentation des actes de braconnage ces dernières années. Les spécialistes craignent désormais que les girafes de Kordofan deviennent aussi menacées que les éléphants ou les rhinocéros sur le continent africain.

http://www.sciencesetavenir.fr/

Votre chien vous préfère… à la nourriture !


Les chiens préfèrent-ils les caresses ou la nourriture ? C’est bon à savoir s’ils sont destinés à la zoothérapie ou bien aux sauvetages
Nuage

 

Votre chien vous préfère… à la nourriture !

Une étude menée récemment par des chercheurs américains révèlent que les chiens apprécient davantage recevoir des caresses de leur maîtres plutôt que des friandises…

Meilleur ami de l’Homme, le chien ? Il nous était déjà impossible d’en douter et voilà que la science en rajoute une couche ! C’est parce qu’ils ont été capables d’établir une relation unique avec nous que les scientifiques ont cherché à étudier les liens sociaux reliant nos deux espèces. Aussi, afin de connaître leur préférence entre nourriture et nous, bipèdes, 15 boules de poils accompagnées de leur maître ont été soigneusement observées par une équipe de chercheurs américains.

Dans le cadre de leur recherche – détaillée dans un rapport paru un peu plus tôt ce mois dans la revue Social Cognitive and Affective Neuroscience les spécialistes ont procédé au conditionnement des animaux à la manière du réflexe de Pavlov(mouvement provoqué chez une personne après que celle-ci ait été conditionnée à réagir à un stimulus, comme la méthode du clicker). Ils leur ont appris deux associations : la première les menait à réagir face à une voiture en jouet ce qui leur faisait gagner un morceau de hot-dog, la seconde leur donnait droit à des caresses de leur maître dès lors qu’ils reconnaissaient un jouet en forme de cheval. Ils ont ensuite été soumis à un IRM éveillé au cours duquel les scientifiques ont pu observer leur activité cérébrale dans les zones correspondant à chacune des deux récompenses.

Sauvetages et programmes de zoothérapie

Et d’après leurs conclusions, les interactions sociales avec leur maître priment sur la nourriture ! Selon les scientifiques, 9 des 15 chiens ont montré un même entrain pour les deux récompenses, quatre ont préféré les caresses… tandis que seulement deux se sont montrés plus emballés par le morceau de hot-dog.

Pour ces chercheurs les deux attirances sont d’ailleurs aussi positives l’une que l’autre : les chiens plus attirés par la récompense alimentaire peuvent s’avérer être de bons chiens de secours alors que ceux préférant davantage les caresses seraient d’excellent compagnons dans le cadre de programmes de zoothérapie.

http://wamiz.com/