Parole d’enfant : Fierté


Les enfants aiment bien imiter les parents, quoique des fois, on se passerait de quelques imitations, mais les enfants eux en sont fiers
Nuage

 

Fierté

 

Maman raconte :

Mlle sort de la salle de bain toute fière, elle crie à Pascal

Papa, je fais des cacas qui puent comme toi maintenant

Ana-Jézabelle, 4 ans/ 22 juin 2016

Des plaisanciers sauvent un jeune raton laveur


Comment ce raton laveur a-t-il pu se mettre dans cette situation. Pendant plusieurs heures, ce petit animal a lutter pour sa vie, et heureusement, il a eu de l’aide
Nuage

 

Des plaisanciers sauvent un jeune raton laveur

 

 

Sur Youtube, Peter, un des plaisanciers, a écrit : « durant la matinée du 4 juillet 2016 un membre de l’équipage a entendu un bruit de jappement, au début nous avons pensé qu’il s’agissait d’oiseaux dans le ciel. Quelques heures plus tard, nous avons enfin découvert la source de ces cris, un jeune raton laveur qui faisait du sur-place sur le côté du bateau. Ne souhaitant pas le tirer de l’eau, nous lui avons jeté un gilet de sauvetage afin qu’il puisse grimper dessus et l’avons remorqué vers la terre. »

Comment savoir que vous manquez de fer?


Quelques symptômes qui pourraient signaler un manque de fer. Quoiqu’il en soit avant de prendre la décision d’acheter des suppléments, mieux que cela soit confirmé par un médecin
Nuage

 

Comment savoir que vous manquez de fer?

 

Fatigue, peau pâle, règles douloureuses, tachycardie? Voilà quelques symptômes qui vous alerteront d’un manque de fer chronique. Mais ils ne sont pas les seuls, et il en existe quelques autres, beaucoup plus singuliers, qui pourront vous signaler qu’il est temps de refaire le plein.

DES ENVIES DE TERRE?

Les femmes enceintes ne sont pas les seules à ressentir des petites faims singulières. Si vous manquez de fer, vous ressentirez quelques envies pas tout à fait communes, comme de grignoter de l’argile, de la terre ou de la craie. Les chercheurs ne savent pas vraiment ce qui les provoque, mais la plupart du temps, ceux qui les ressentent ne les assument pas et n’osent pas en parler. Du coup, impossible de diagnostiquer leur anémie potentielle. Alors n’hésitez pas à en parler à votre médecin. Les chercheurs ont aussi détecté qu’une envie de glaçons pouvait se faire ressentir.

LA LANGUE GONFLÉE ET LES LÈVRES GERCÉES

Si votre langue enfle régulièrement et vous empêche de mâcher correctement, d’avaler ou même de parler, votre corps vous signale peut-être qu’il manque de fer. Parfois, votre langue sera tellement gonflée que sa surface granuleuse aura disparu. Elle peut aussi perdre de sa couleur. Les lèvres gercées sont un autre signal, mais il ne faut pas forcément s’y fier, puisqu’elles pourraient être provoquées par d’autres facteurs. Cependant, si les commissures de vos lèvres commencent à s’enflammer, vous pouvez être à peu près sûr qu’il s’agit d’une carence en fer.

LES FOURMIS DANS LES JAMBES

Si vous ressentez des fourmis dans les jambes un peu trop souvent, il se pourrait que vous manquiez de fer. Certaines personnes se plaignent même de brûlures ou de tiraillements.

DES CRISES D’ANXIÉTÉ

Voilà un autre symptôme problématique. Il est provoqué par le manque d’oxygène dans votre corps, qui fait beaucoup pour apaiser votre système nerveux. C’est aussi pour ça qu’une carence en fer pourra provoquer des problèmes de tachycardie.

LES ONGLES BOMBÉS

Si vous manquez de fer, vos ongles auront tendance à se bomber. Si vous constatez que vos ongles poussent bizarrement, il est peut-être temps d’y penser. Vos ongles en disent beaucoup sur votre santé, donc n’hésitez pas à les observer de près.

http://fr.canoe.ca/

La douloureuse piqûre de la fourmi de feu


Un autre insecte qu’on ne voudrait pas avoir près de chez soi. Soyons content d’avoir une saison hivernale. Les fourmis de feu sont vraiment des dures à cuire ! Ces fourmis font des oeufs à toutes les minutes, leurs piqûres est très douloureuses et peuvent nuire aux espèces locales
Nuage

 

La douloureuse piqûre de la fourmi de feu

 

La douloureuse piqûre de la fourmi de feu

La fourmi de feu a un venin très irritant.Photo Gentside

Les fourmis de feu (Solenopsis invicta) sont réputées pour provoquer l’une des pires sensations de brûlure au monde. Néanmoins, leur venin n’est pas forcément mortel, ce qui a poussé certaines personnes à vouloir expérimenter leur piqûre. Comme on peut s’en douter, le résultat est plutôt douloureux à voir. 

Originaires du Brésil, les fourmis de feu ont réussi à coloniser une grande partie du globe où le climat leur est favorable. Ainsi, elles sont nombreuses au sud des États-Unis mais aussi aux Philippines, en Australie ou encore en Chine, là où la température ne baisse pas trop en hiver. Une invasion néfaste pour l’homme mais aussi les espèces locales.

UN VENIN TRÈS ACTIF

Lorsque vous marchez malencontreusement sur une fourmilière, quelques fourmis de feu grimpent et vous attaquent. Elles relâchent en même temps des phéromones qui attirent le reste de la colonie. Celle-ci suit alors la trace chimique laissée par les éclaireuses et vient vous piquer sans chercher à savoir si vous êtes encore un danger pour la fourmilière.

C’est à cause de ce système de défense qu’il est possible de se retrouver avec des centaines voire des milliers de piqûres sur une petite zone. Ce n’est pas tout: des scientifiques ont étudié le principe des attaques et ont découvert avec surprise un mode de fonctionnement différent des autres fourmis.

L’attaque d’une fourmi de feu débute par une morsure. Grâce à ses mandibules, elle s’accroche à sa victime pour pouvoir la piquer plusieurs fois – cinq en moyenne. Le dard contenant le venin passe à  travers la peau pour relâcher ce dernier juste dessous. Le venin s’attaque alors aux cellules en détruisant les membranes, un phénomène appelé lyse.

Puis le contenu des cellules se propage, entraînant le poison un peu plus loin et détruisant davantage de cellules. Enfin, le système immunitaire intervient contrôlant la diffusion du venin et produisant les boutons caractéristiques. La réaction est très irritante mais peu dangereuse normalement, à moins d’y être allergique.

UN OEUF PAR MINUTE

Cette espèce est très complexe à éradiquer. En effet, les scientifiques estiment que la reine peut produire un oeuf par minute, ce qui permet à de nombreuses colonies de se créer très rapidement sur un nouveau territoire. Voilà d’ailleurs comment l’invasion a démarré: des bateaux ont transporté quelques fourmis qui se sont ensuite reproduites à  très grande échelle.

De plus, ces fourmis peuvent vivre proches les unes des autres.Elles se reconnaissent entre elles grâce à une empreinte olfactive. Ainsi les différentes colonies ne s’attaquent pas mutuellement voire même s’entraident, une incongruité dans le règne animal de cette famille. Ceci implique un développement des colonies qui n’existe pas chez les autres espèces qui ont tendance à combattre pour un territoire.

Outre leur capacité invasive, les fourmis de feu sont des insectes prédateurs très dangereux pour les oeufs de mammifères, d’autres insectes et même d’autres fourmis. En effet, les ouvrières rouges utilisent une technique nommée en anglais «Gasper Flagging», qui consiste à  envoyer leur venin dans l’air sous forme de gouttelettes en agitant leur abdomen.

Cette technique leur permetd e tuer facilement des colonies d’autres espèces de fourmis. Face à un tel potentiel, certains pays, notamment l’Australie, cherchent à éliminer cette nuisance mais pour l’heure, peu de méthodes se sont avérées efficaces.

http://fr.canoe.ca/

Etats-Unis : des prisonniers s’échappent de leur cellule… pour porter secours à un surveillant


Peut-être à cause des films, on s’attendrait que des prisonniers auraient profité de la situation pour s’évader. Au contraire, ces prisonniers ont préféré aider le gardien inconscient
Nuage

 

Etats-Unis : des prisonniers s’échappent de leur cellule… pour porter secours à un surveillant

 

Les détenus ont forcé les grilles de leur cellule, poings et chevilles liés. 

Les détenus ont forcé les grilles de leur cellule, poings et chevilles liés.

Capture d’écran ABC / Youtube Media24

HEROS – Huit détenus, poings et chevilles liés, ont forcé la grille de leur cellule pour porter secours à un surveillant, qui venait de faire une crise cardiaque.

Les malfrats ont été les héros d’un jour. Des détenus du tribunal de Parker, au Texas, ont forcé les grilles de leur cellule pour porter secours à un surveillant qui venait de faire une crise cardiaque, le 23 juin, a rapporté une chaîne locale d’ABCjeudi dernier.

Le gardien a été pris d’un malaise cardiaque et est tombé de sa chaise, comme le montrent les images de vidéosurveillances du tribunal, relayées par WFAA. Les huit détenus, tous menottés aux chevilles et aux poings, ont d’abord appelé à l’aide en voyant le surveillant inconscient. Face à l’inertie du personnel pénitencier, ils ont alors tenté de forcer la grille de leur cellule… avec succès.

Le surveillant portait une arme et les clés de la prison

Constatant que le gardien n’avait plus de pouls, ils ont crié et tapé sur les portes pour attirer l’attention. L’agitation a rameuté le personnel de la prison, qui a pu porter secours à leur collègue.

L’un des détenus a expliqué à WFAA ce jeudi qu’il était conscient du danger de la situation et a confié avoir eu « peur » sachant que des gardiens finiraient par arriver « des armes pointées sur eux ».

Le shérif du comté a exprimé le même sentiment, ne sachant pas à quoi s’attendre en voyant tous les détenus près du surveillant à terre. Ce dernier portait en effet sur lui un pistolet et les clés de la prison. Pourtant, aucun des huit prisonniers n’a tenté de s’échapper, et tous sont rentrés sagement dans leur cellule.

http://www.metronews.fr/

Quand de vieux chats de refuge viennent tenir compagnie aux personnes âgées


Très bonne idée d’amener des vieux chats dans des maisons des personnes âgées, cela change la routine. J’irais par contre plus loin, pourquoi pas que ces maisons n’adoptent pas quelques chats ?
Nuage

Quand de vieux chats de refuge viennent tenir compagnie aux personnes âgées

 

Un refuge de l’Ohio, aux Etats-Unis, a pris l’initiative d’emmener ses chats seniors dans une maison de retraite…

Au contact de ces vieux chats, les personnes âgées en maison de retraite voient leur quotidien un peu égayé. Des sourires se dessinent sur leur visage lorsque les félins arrivent. Ces derniers participent au « Pet Adoptions for Loving Seniors », un programme permettant aux chats de plus de 7 ans de connaître de doux moments de tendresse avec des humains. Cela contribue à leur socialisation et leur bien-être. Bénéfique également pour les personnes âgées, il leur permet de profiter des bienfaits de la ronronthérapie.

C’est aussi l’occasion pour ces personnes âgées de se souvenir de leurs animaux disparus, et d’en parler. Souvent, ils demandent aux bénévoles du refuge ou au personnel de la maison de retraite, de se faire prendre en photo avec ces chats. Les photos sont ensuite envoyées à leurs enfants ou petits-enfants. Au-delà d’apporter de la joie dans la maison de retraite, la venue de ces chats met du baume au cœur dans toutes les familles !

©Ohio Alleycat Resource & Spay / Neuter Clinic

Par Elisa Gorins

Crédits photo : Facebook / Ohio Alleycat Resource & Spay / Neuter Clinic

http://wamiz.com/