Échographie d’une femelle requin "enceinte" de 20 bébés


Généralement, quand on fait une échographie, on est tout excité de voir ce petit être en gestation. Voici une échographie, de bébé requin souriant à pleines dents. Ils sont mignons, non ? Imaginer une maman peut porter jusqu’à 80 bébés. Cela en fait des bouches à nourrir !
Nuage

 

Échographie d’une femelle requin « enceinte » de 20 bébés

 

Des embryons de requin-tigres observés dans le ventre de leur mère : une première ! © Discovery/Capture d'écran YouTube.

Des embryons de requin-tigres observés dans le ventre de leur mère : une première ! © Discovery/Capture d’écran YouTube.

Par Valentine Delattre

L’échographie d’une future maman requin-tigre – une première – immortalisée en vidéo, révèle la présence d’embryons souriant de toutes leurs dents.

VINGTUPLÉS. Félicitations, ce sont des vingtuplés ! A l’occasion de la Shark Week (une semaine dédiée aux requins), la chaîne Discoverya publié le 29 juin 2016 la vidéo d’une échographie de requin-tigre femelle atteignant 3,80 mètres.

« Celle-ci porte au moins 20 petits de 45 centimètres de long », commente dans la vidéo James Sulikowski, chercheur en biologie marine à l’Université de Nouvelle-Angleterre, en Australie.

L’animal, parvenu aux deux-tiers de la gestation, n’a plus que quelques mois à attendre avant de donner naissance à ses petites dents de la mer. Une femelle requin-tigre peut porter jusqu’à 80 petits de 50 à 104 centimètres ! C’est à l’issue d’une rapide auscultation et grâce à un appareil à ultrasons que les chercheurs australiens ont pu réaliser une échographie du gros poisson. A l’instar de plusieurs autres espèces d’Elasmobranches, le requin-tigre (Galeocerdo cuvier) est le seul ovovivipare de sa famille (les carcharinidés). Le mâle féconde les ovules directement dans l’utérus de la femelle, grâce à une paire d’organes copulateurs appelés ptérygopodes et formés par un repli des nageoires pelviennes. Pendant l’accouplement, le mâle maintient généralement la femelle avec l’une de ses deux nageoires pectorales en la mordant ; il n’est d’ailleurs pas rare de voir des cicatrices sur les femelles. Une fois fécondés et après un certain temps, les œufs vont éclore dans les voies génitales de la femelle et les embryons vont continuer de grandir « in utero » en se nourrissant du reste du contenu énergétique (le vitellus) de leur œuf. La femelle leur donnera ensuite naissance lorsqu’ils seront parvenus à maturité, à l’issue d’un an de gestation environ. Cette naissance s’effectue dans des zones appelées « nurseries ».

Dans la vidéo, les chercheurs attachent une balise acoustique et satellitaire à la femelle requin-tigre afin de déterminer l’emplacement de cette nurserie. D’après James Sulikowski, l’objectif est de « protéger cette zone pour mieux surveiller l’espèce« .

http://www.sciencesetavenir.fr/

2 réponses à “Échographie d’une femelle requin "enceinte" de 20 bébés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s