Architecte


La vie est un choix constant et nous avons cette opportunité d’avoir choisir que ce soit par nos actes ou nos pensées
Nuage

 

Architecte

 

 

Certaines personnes placeront toujours des pierres sur ton chemin. C’est à toi de décider ce que tu en feras. Construire un pont ou un mur.
Rappelle-toi que tu es l’architecte de ta vie

Auteur Inconnu

19 photos de frontières de pays étonnantes !


Les frontières entre pays ne sont pas tous naturelles au contraire, l’homme a mit les limites a bout de conquête et de revendication
Nuage

 

19 photos de frontières de pays étonnantes !

 

1.  À la frontière entre la Chine et la Mongolie, deux brontosaures s’embrassent au-dessus d’une autoroute. Comme un symbole de paix, mais aussi et surtout parce que la région est connue pour être un des berceaux de la vie des dinosaures !

2. Si vous êtes belges, vous irez boire votre café selon les us et coutumes hollandais !

3. Ici, Etats-Unis à gauche et le Mexique à droite.

4. Frontière vertigineuse et poudreuse entre la Suède et la Norvège !

5. Pour vous rendre de l’Espagne au Portugal, rien de plus original que d’emprunter une tyrolienne !

6. Frontière très « stylée » entre la Pologne et l’Ukraine : poisson géant créé par l’artiste polonais Yaroslav Kozyara et traversée par une rivière.

7. Un pont gigantesque et majestueux sépare le Danemark et la Suède. Au bout, vous prenez le bateau pour passer.

8. Une simple ligne droite au milieu de nulle part pour séparer l’Amérique du Nord… avec le Canada !

9. Pique-niquez à trois, chacun dans un pays différend ! Frontière entre la Slovaquie, l’Autriche et la Hongrie.

10. Un fleuve, trois possibilités ! Cette frontière naturelle sépare trois pays : le Brésil, l’Argentine et le Paraguay.

11. La Tchoukotka (Russie) d’un côté, l’Alaska (Etats-Unis) de l’autre. Entre les deux, le détroit de Béring large de 35 kilomètres !

12. Frontière surréaliste entre l’Allemagne et la République Tchèque !

13. Regardez bien la ligne noire au sol : elle sépare le bâtiment entre d’un côté le Canada, de l’autre les Etats-Unis !

14. La longue marque « biscornue » au sol sépare bien deux pays ! Ici : l’Allemagne et la Hollande.

15. L’Everest, le plus haut sommet sur Terre, est à la frontière entre la Chine d’un côté et le Népal de l’autre.

16. Il est possible de jouer au golf entre la Suède et la Finlande !

17. Un peu d’Histoire: la grande muraille de Chine, ancienne frontière entre la Chine et la Mongolie, pour parer aux invasions venant du nord à l’époque.

18. A la frontière Argentino-brésilienne, les chutes d’Iguazu.

19. Les chutes du Niagara, entre le Canada et les Etats-Unis.

Source : Genial

http://www.demotivateur.fr/

Le Saviez-Vous ► À quoi servent les bandes sur les tubes de dentifrice?


Effectivement, on m’a moi aussi donné une explication erronée sur les petites bandes de couleurs que l’on voit sur les tubes de dentifrice, alors qu’en réalité, la signification est vraiment banale
Nuage

 

À quoi servent les bandes sur les tubes de dentifrice?

 

À quoi servent les bandes sur les tubes de dentifrice?

C’est bien moins scientifique qu’on ne le croit.Capture d’écran Gentside

Elles vous intriguent? Les petites bandes de couleurs présentes sur le bas des tubes de dentifrices n’ont pas la signification que vous pensez. Une rumeur circulant sur internet affirmait que ces marquages de couleurs dévoilaient les composants du produit.

VOICI L’EXPLICATION QUI ÉTAIT DONNÉE:

 

Bandelette verte: Dentifrice 10% naturel.

Bandelette bleue: Contient des ingrédients naturels et médicinaux.

Bandelette rouge: Contient des éléments naturels et chimiques.

Bandelette noire: 100% d’ingrédients chimiques.

Or, cette explication est totalement fausse! En réalité, la signification de ces bandes est beaucoup plus banale. Elles servent uniquement d’indicateur (aussi appelé «eyemark») pour que la machine de fabrication coupe et scelle les tubes au bon endroit. Alors ne cherchez plus à décoder les composants de votre dentifrice, ils sont tout simplement inscrits au dos de la boîte.

http://fr.canoe.ca/

Le chat et les phéromones : comment il nous comprend ?


Nos chats comprennent nos émotions grâce aux phéromones. Ils savent si un endroit est hostile pour eux en humant les phéromones laissées par les humains, et même par les autres animaux. Le seul hic, c’est que nous n’avons perdu cette forme de communication
Nuage

 

Le chat et les phéromones : comment il nous comprend ?

 

Non, Félix n’est pas extralucide, il déchiffre votre humeur par le biais de vos phéromones, communes avec celles du chat à plus de 80% (entre 80 et 95%).

Je le dis souvent : notre cerveau depuis que nous avons remplacé la communication olfactive par une communication verbale, ne lit plus les phéromones, mais il les émet malgré tout, au cas où… Mais cela reste pour le chat son principal mode de communication ! Il vous comprend quand vous lui parlez, pas par les mots, mais par les phéromones.

Et il ne conçoit pas que quand il vous répond, vous ne réagissiez pas, d’où le développement de certains troubles récurrents.

Les phéromones, des messages à déchiffrer

Votre chat est souvent près de votre cou ? Il se roule dans les chaussures, chaussons, chaussettes et autres collants ? Il renifle pendant des heures des objets venant de l’extérieur ?

En fait, il lit les phéromones laissées par nous, nos congénères, les autres animaux, sur tout ce qu’il trouve. Cela lui permet de savoir si une personne lui veut du mal, si le chien face à lui est un prédateur de chats, mais aussi si les animaux dans la salle d’attente du vétérinaire ont eu peur, mal, etc,.

Notez que si un chien agressif ou un animal agonisant est passé avant vous il sera bien plus angoissé que s’il est le premier de la journée à se rendre dans cette salle ! C’est simple, sorti du kennel, sur la table de consultation, il perd ses poils par paquets, et ses coussinets sont humides… Il stresse, il transpire (eh oui, Félix transpire par les coussinets, entre autres) et on dit qu’il a peur du vétérinaire.

En réalité, plus que du vétérinaire et d’un geste peu agréable mais pas forcément douloureux, il a plutôt peur des messages des autres disant attention « ici danger, on souffre on a mal, on nous laisse à moitié endormis dans une cage sans nos humains, on meurt » etc., qu’il sent grâce aux phéromones.

Bien sûr, un chat qui a souffert a peur du vétérinaire par anticipation de la douleur, mais aussi en raison des odeurs des lieux trop bien connus. Et c’est ce Minet là qui rend le vôtre aussi angoissé, à cause des phéromones !

Nos chats lisent dans nos pensées

L’avantage est que Félix vous comprend, parfois même trop bien, ou, se sentant le centre du monde, il pense qu’une émotion le concerne à tort, et là, on tombe dans les problèmes.

Il faut donc apparendre à doser tout cela, mais comment retenir ses pensées, ses émotions ? S’il lit dans nos pensées comme dans un livre ouvert par le biais de nos phéromones, comment s’empêcher d’être en colère par exemple ? C’est impossible ! Mais on peut atténuer les choses en jouant avec les odeurs que le chat aime ! On sait, par exemple, que la lavande masque certaines phéromones, y compris celles de la salle d’attente du vétérinaire.

Un peu d’eau de lavande (ou hydrolat) frottée sur le chat et il sera plus tranquille, plus détendu (attention jamais d’huile essentielle sur le pelage ou en contact direct avec le chat). Quelques gouttes d’huile essentielle diffusées en fond dans la pièce où il se trouve quand vous rentrez énervé par un collègue, et vous verrez que la communication olfactive peut devenir un plus à votre avantage !

Crédits photo : fofurasfelinas – Flickr

Marie-Hélène Bonnet
Comportementaliste du chat

http://wamiz.com/

Etats-Unis : il tue accidentellement son fils sur un stand de tir


Oui des accidents d’arme à feu cela arrive, cependant, je crois que Les USA montrent très bien les dangers. Si ce n’est pas un père, un père qui tuent leur enfant par accident, ce sont les enfants qui tuent les parents ou un frère, une soeur, par accident, sans compter les armes se retrouvent dans des mains de personnes perturbées.
Nuage

 

Etats-Unis : il tue accidentellement son fils sur un stand de tir

 

Le père de famille a tué son fils au stand de tir. 

Le père de famille a tué son fils au stand de tir.

JEWEL SAMAD / AFP

ACCIDENT – Un père de famille a tué par balle son fils de 14 ans ce dimanche sur un stand de tir en Floride. Ses deux autres enfants étaient présents.

Le coup est parti par maladresse. Un homme a involontairement tué par balle dimanche 3 juillet son fils de 14 ans dans un stand de tir en Floride, le drame venant s’ajouter à une série d’accidents similaires au Etats-Unis, a rapporté la police.

William Brumby s’exerçait à viser une cible avec son arme de poing quand une douille expulsée par l’engin a ricoché sur le mur et terminé sa course sur sa chemise.

« Brumby a alors utilisé sa main droite, celle qui tenait l’arme, pour tenter d’enlever la douille », a expliqué le bureau du shérif du comté de Sarasota dans un communiqué. « Il a alors involontairement pointé son arme juste derrière lui et un coup est parti », blessant fatalement son fils Stephen.

Le stand de tir, un loisir comme les autres

Deux autres enfants de William Brumby, un fils de 24 ans et une fille de 12 ans, étaient présents mais n’ont pas été touchés par le tir. La police a ouvert une enquête mais n’a pas décidé de poursuivre le père.

De tels accidents ne sont pas rares aux Etats-Unis, où le nombre d’armes individuelles dépasse le nombre d’habitants. Pour des millions de familles américaines, la sortie au stand de tir est un loisir classique, y compris avec les enfants.

http://www.metronews.fr/

Juno: pari réussi


Ce n’est pas la porte d’à côté que la Nasa a envoyé une sonde en orbite. Attendre près de 50 minutes après le rapprochement de Juno, cela a du être un grand moment pour les scientifiques ..
Nuage

 

Juno: pari réussi

 

Un modèle de la sonde Juno... (AFP)

Un modèle de la sonde Juno

AFP

MATHIEU PERREAULT
La Presse

La sonde américaine Juno a réussi une manoeuvre délicate hier soir, qui lui a permis de se mettre en orbite autour de Jupiter. Ses moteurs se sont allumés pendant 35 minutes pour ralentir sa vitesse de 250 000km/h à moins de 2000km/h, juste avant minuit.

Comme il faut 48 minutes aux signaux radio pour aller de Jupiter à la Terre, la Nasa n’a eu la confirmation du succès de la manoeuvre qu’un peu avant 1h du matin. La salle de contrôle du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa en Californie a résonné des cris de célébrations des ingénieurs responsables de la mission. L’allumage des moteurs était déclenché par le pilote automatique et s’il y avait eu un problème, la Nasa aurait eu très peu de temps pour faire quoi que ce soit.

« Bienvenu à Jupiter! » s’est exclamé un commentateur à la conférence de presse où ont été annoncés en direct les résultats, selon le site space.com.

Juno a ensuite réorienté ses trois panneaux solaires, qui font neuf mètres de long, vers le soleil. À cette distance, l’énergie solaire est 25 fois moindre qu’au niveau de la Terre.

« C’est bien la première fois où ça ne me dérange pas d’être pris dans une pièce sans fenêtre le soir du 4 juillet », a dit Scott Bolton, le chef scientifique de Juno, à la conférence de presse. « Quand j’ai vu les résultats de télémétrie, j’ai eu un grand soulagement. La manoeuvre devait être parfaite. Nous avons conquis Jupiter. »

Juno fera deux orbites jusqu’au 19 novembre, quand le moteur principal sera rallumé une dernière fois pour rapprocher encore la sonde de la géante gazeuse. Il y aura ensuite une trentaine d’orbites « scientifiques » de 14 jours, où Juno frôlera parfois les pôles joviens à un peu plus de 4000km.

D’ici là, le plan de mission prévoit les derniers tests des systèmes de Juno et la calibration de ses instruments. Mais les cinq ans qu’a mis la sonde pour arriver à destination ont permis aux astrophysiciens de trouver une manière de glaner dès maintenant des données.

« Notre phase scientifique commence officiellement en octobre, mais nous avons réussi à devancer les premiers résultats bien avant cela », a dit M. Bolton.

http://www.lapresse.ca/

20 ans après Dolly, mange-t-on un peu de viande clonée?


J’espère qu’au Canada s’ils vendent de la viande clonée, que se soit bien spécifiée sur l’emballage. Cela me dérange qu’on clone des animaux pour l’alimentation, pour l’élevage, il me semble que ce n’est vraiment pas naturel
Nuage

 

20 ans après Dolly, mange-t-on un peu de viande clonée?

 

20 ans après Dolly, mange-t-on un peu de viande clonée?

C’est la plus célèbre des brebis. Le 5 juillet 1996, Dolly, premier mammifère à avoir été cloné à partir d’une cellule adulte, voyait le jour en Ecosse. Vingt ans plus tard, le clonage à des fins agricoles est pratiqué dans plusieurs régions du monde mais l’Europe résiste.

Révélé en février 1997, le clonage de Dolly, réalisé par l’institut Roslin d’Edimbourg, est salué à l’époque comme une avancée scientifique majeure. Il provoque aussi une vive polémique sur son éventuelle application à l’être humain.

Pour Dolly, la vie n’est pas un long fleuve tranquille. La brebis vieillit prématurément. Elle souffre d’arthrite puis développe une maladie des poumons, qui lui vaut d’être euthanasiée en 2003. Sa dépouille naturalisée trône à présent au musée national d’Écosse.

Le clonage est une technologie lourde. Pour Dolly, les chercheurs ont transféré le noyau d’une cellule de glande mammaire prélevée sur une brebis adulte dans un ovocyte énucléé. Ils ont ensuite implanté l’embryon obtenu dans l’utérus d’une brebis «porteuse».

Dans le monde de l’élevage, «le clonage a été perçu comme un outil d’aide à la reproduction d’animaux», déclare à l’AFP Jean-Louis Peyraud, chercheur à l’Inra, l’institut français de recherche agronomique.

La technique étant fort coûteuse – plus de 14 000 dollars canadiens – le but n’est pas d’avoir des clones pour commercialiser leur viande mais pour améliorer les troupeaux.

Des sociétés privées américaines ont ainsi entrepris de cloner des animaux à forte valeur génétique: vaches donnant beaucoup de lait mais aussi des ovins et des porcins à haut potentiel.

La Food and Drug Administration (FDA) américaine a autorisé en 2008 la commercialisation des produits provenant d’animaux clonés et de leur progéniture, estimant qu’ils étaient «aussi sûrs que ceux des animaux conventionnels».

En dépit d’un taux de succès relativement faible – de 15 % à 30 % selon M. Peyraud -, le clonage a poursuivi son chemin aux États-Unis. La société texane ViaGen s’enorgueillit sur son site d’avoir «développé des milliers d’animaux clonés en bonne santé et actifs», avec sa maison-mère Trans Ova Genetics.

L’Argentine, le Brésil, le Canada, l’Australie pratiquent également le clonage d’animaux d’élevage.

La Chine a fait sensation fin 2015 avec l’annonce de la construction d’une usine de clonage de divers animaux. La société Boyalife promet 100 000 embryons de vaches la première année et un million par an à terme.

Face à son opinion publique majoritairement hostile au clonage, l’Union européenne ne produit pas de clones pour l’élevage. Depuis 1997, elle impose une autorisation de mise sur le marché pour la vente de produits clonés. Jusqu’à présent, personne n’a déposé de dossier.

http://fr.canoe.ca/