Ecrire des SMS modifie les ondes du cerveau


Quand nous écrivons des textos, il apparaît de nouvelles ondes cérébrales, ce qui pourrait expliquer pourquoi nous ne pouvons texter en conduisant
Nuage

 

Ecrire des SMS modifie les ondes du cerveau

 

cerveau et sms

© fotolia

Envoyer des SMS modifie le rythme des ondes cérébrales et créée un « rythme texto » qui n’existait pas auparavant.

Après avoir mené une étude auprès de 129 patients, pendant 19 mois, des chercheurs de l’unité de surveillance de l’épilepsie de la clinique Mayo, aux Etats-Unis, ont détecté chez une personne sur cinq un nouveau rythme des ondes cérébrales qu’ils ont appelé « rythme texto ». Ce rythme tout à fait nouveau au sein du cerveau n’apparaît que lorsqu’on envoie des SMS et pas quand on téléphone.

Les chercheurs attribuent cette modification cérébrale à la petite taille des écrans qui nécessitent une plus grande concentration. Ils soutiennent que cela apporte une vraie « raison biologique » pour laquelle il ne convient absolument pas d’envoyer des SMS quand on est au volant car les SMS modifient les ondes cérébrales.

« Nous croyons que ce nouveau rythme est un indicateur objectif de la capacité du cerveau à traiter l’information non-verbale lors de l’utilisation d’appareils électroniques et que ce rythme augmente en fonction de l’attention ou de l’émotion » explique le Dr Tatum, neurologue et principal auteur de l’étude.

http://www.topsante.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s