Un gang trompe des bijoutiers avec des billets de Monopoly


Une stratégie originale, mais qui n’a pas rendu plus riche pour autant ! Même, les voleurs ont été appauvris de plusieurs années de liberté
Nuage

 

Un gang trompe des bijoutiers avec des billets de Monopoly

 

Les liasses étaient faites de billets de Monopoly.

Photo : PATRICK HERTZOG / AFP

Un gang a réussi à tromper des bijoutiers dans le cadre d’une vaste escroquerie de près de 9 millions d’euros (plus de 13 millions canadiens)… grâce à des billets de Monopoly. Certaines liasses de billets du célèbre jeu immobilier étaient prises en sandwich avec de vrais billets en euros, quand, sur d’autres, les mots « Monopoly » et « fac-similé » ont été dissimulés derrière des bandes de papier qui maintenait les liasses.

Le gang a même construit un bureau où un homme pouvait se cacher et échanger les vrais et faux billets dans les tiroirs alors que la vente se déroulait, détaille le site britannique Metro.uk le 13 juin.

Près de 8 millions d’euros en une seule prise

La plus grosse prise du gang vient du bijoutier John Calleija, basé à Londres, qui pare les stars et la couronne britannique : un des membres du gang s’est présenté comme un expert intéressé par une vente. L’accord se conclut dans une chambre d’hôtel : lors de la transaction, le bijoutier et son garde du corps font inspecter les liasses par une machine à compter les billets, sans rien à y redire. Lorsque les deux hommes tournent le dos pour ranger la machine, les vrais billets sont échangés avec les fausses liasses, grâce au bureau.

John Calleija a ainsi été volé à hauteur de 7.768.000 euros. Des escroqueries similaires ont eu lieu à Bristol et Leeds. Les cinq membres du gang ont été condamnés pour un total de 22 ans de prison. Lors de l’interpellation, les agents de police ont également retrouvé des bijoux volés cachés… dans des pots de fleurs.

http://www.metronews.fr/

2 réponses à “Un gang trompe des bijoutiers avec des billets de Monopoly

  1. Bien essayé !
    Comme toujours, la justice est prompte et très « expéditive » quand il s’agit de protéger les biens des bijoutiers, des nantis et des propriétaires de boutiques de luxe !…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s