Le Saviez-Vous ► Le roi Arthur : Mythe ou véritable souverain ?


Le roi Arthur a-t-il déjà existé ? Une légende montée de toute pièce et qui perdure à travers les siècles ? Ou il a vraiment existé, mais sous un autre nom ? Peut-être que nous le saurons jamais
Nuage

Le roi Arthur : Mythe ou véritable souverain ?


(Source)

 Depuis quelques semaines en Angleterre, le site de Tintagel, associé à la légende arthurienne, fait les manchettes. Des sculptures et une statue royale en bronze soulèvent la critique chez ceux et celles qui craignent que le possible lieu de naissance du roi Arthur soit transformé en simple attraction touristique. Profitons du débat pour nous pencher brièvement sur ce que l’Histoire nous raconte sur ce roi anglais légendaire.

Arthur dans la littérature:


Photo:
Copie de Perceval de 1220, Représentation d’Arthur

Le roi Arthur nous est surtout connu par la littérature britannique et française et son histoire s’est étoffée au gré des siècles, en faisant un véritable mythe de la culture anglaise. Il nous est mentionné pour la première fois en l’an 830 dans un ouvrage consacré à l’histoire bretonne, possiblement rédigé par un historien du nom de Nennius. C’est de cet ouvrage que nous apprenons que le roi Arthur était au départ un général britannique qui aurait combattu les tribus anglo-saxonnes au Ve siècle de notre ère. C’est d’ailleurs cet aspect de la légende du roi Arthur que le film qui lui a été consacré en 2004 produit par Jerry Brukheimer a voulu mettre en évidence.


Photo:
King Arthur avec Clive Owen, 2004

Au départ, il n’est donc pas cité comme roi, mais bien comme général dans le cadre de ces batailles visant à protéger l’Ouest de ce qu’est aujourd’hui l’Angleterre. C’est beaucoup plus tard, au XIe siècle, que la vie d’Arthur, désormais considéré comme un roi historique, nous est racontée en détail par l’historien Geoffrey de Monmouth dans un livre consacré aux souverains britanniques.


Photo:
Merlin lit une prophétie au roi Vortigern, Prophetiae Merlini, de Geoffroy de Monmouth

C’est de cette œuvre qu’est née l’idée qu’Arthur serait né à Tintagel dans les Cornouailles, d’une union illégitime de son père, le roi breton Uther Prendragon. Pour cette raison, enfant, il aurait été caché par Merlin l’enchanteur. Il serait devenu roi d’Angleterre après ses succès militaires, aurait été un grand souverain cherchant la justice et l’équité (table ronde), aurait été marié à Guenièvre et épaulé par l’illustre Merlin… Le livre fut un succès et surtout la première pierre de ce qui est désormais connu comme la légende arthurienne. Un mythe si grand que les troubadours le chantaient en romance dans leurs chansons en France et que des rois comme Henry VIII voulaient y être associés au XVIe siècle.

Mythe ou réalité?


Photo:
Mosaïque de la ville d’Otranto, Italie

Au gré des siècles et des histoires les mettant en vedette, la légende du roi Arthur, de ses chevaliers et surtout de sa table ronde prirent racine dans le folklore britannique et français. Les sources pour retracer le roi Arthur sont hélas très rares. Si nous prenons pour acquis qu’il a vécu au Ve siècle, les documents d’époque existants ne font aucunement mention d’un roi ayant porté ce nom. Mais d’autres généraux mentionnés dans des textes des VIIe– VIIIe siècles (notamment « L’histoire ecclésiastique du peuple anglais» de Bède le Vénérable), mais portant un autre prénom, offrent quelques similitudes au portrait tracé au IXe siècle. 


Photo:
Bède le Vénérable dans la « Chronique de Nuremberg», 1493

Comme nous avons peu d’informations sur le personnage, l’archéologie peut difficilement nous aider à retracer le possible véritable roi Arthur. Une pierre gravée d’une inscription du VIe siècle avait été découverte à Tintagel en 1998 et avait laissé croire à un lien avec Arthur. En effet, le nom sur la pierre était Artognov, ce qui avait laissé croire à une forme ancienne du prénom Arthur. Cette théorie a été écartée par les historiens depuis.


(Source)

Vu la force de la légende et du fait que son existence ne semble jamais avoir été contestée au sein même de la monarchie britannique médiévale, il est possible qu’Arthur ait existé. Soit il a porté un autre prénom, ce qui le rend difficile à trouver dans les sources, soit il est l’incarnation de plusieurs grands personnages fondateurs de l’histoire anglaise des Ve-VIe siècles. Un personnage qui incarne la naissance de l’Angleterre…

Le site de Tintagel au cœur de l’actualité :


Photo:
Ruines du château de Tintagel

En raison de son association avec la légende arthurienne, la localité de Tintagel dans les Cornouailles est très populaire auprès des touristes. Mais outre ce lien légendaire, il s’agit aussi d’un site historique associé aux Romains, aux Normands, aux Anglos-Saxons, etc. Voilà pourquoi des ajouts non historiques sur le site ont suscité une controverse en Angleterre.


(Source)

En février dernier, l’organisme responsable du site, English Heritage, a fait sculpter un visage rappelant Merlin dans la pierre près du château de Tintagel. Un ajout non historique qualifié de vandalisme par certains détracteurs ou de stratégie honteuse visant à augmenter le tourisme selon d’autres.


(Source)

(…) la controverse quant à la volonté d’associer plus directement le site au roi Arthur a émergé de nouveau avec l’installation d’une sculpture de bronze évoquant un roi-chevalier, qui n’est pas sans rappeler Arthur.

Œuvres d’art? Vandalisme? Utilisation mensongère de l’histoire? Le débat reste ouvert et la légende arthurienne reste quant à elle toujours bien vivante…

Evelyne Ferron,Spécialiste en histoire ancienne,

http://www.historiatv.com/

3 réponses à “Le Saviez-Vous ► Le roi Arthur : Mythe ou véritable souverain ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s