Dans les collections du Smithsonian’s Museum of Natural History


Une seule journée, ne serait pas suffisant pour tout voir ce que contient ce musée d’histoire naturelle
Nuage

Dans les collections du Smithsonian’s Museum of Natural History

 

RESERVE-SMITHONIAN-01

Le photographe Chip Clark a eu l’opportunité de documenter les réserves des collections du Smithsonian National Museum of Natural History à Washington qui est un des plus grands musée d’histoire naturelle du monde avec ses 126 millions de spécimens de fossiles, d’animaux et de plantes qui servent à la fois à l’éducation du public et à la recherche scientifique.

 

RESERVE-SMITHONIAN-02

 

RESERVE-SMITHONIAN-03

 

RESERVE-SMITHONIAN-04

 

RESERVE-SMITHONIAN-05

 

RESERVE-SMITHONIAN-06

 

RESERVE-SMITHONIAN-07

 

RESERVE-SMITHONIAN-08

 

RESERVE-SMITHONIAN-09

 

RESERVE-SMITHONIAN-10

 

RESERVE-SMITHONIAN-11

 

RESERVE-SMITHONIAN-12

http://www.laboiteverte.fr/


Le Saviez-Vous ► 18 photos terrifiantes qui vont hanter vos nuits


Contente que nous soyons rendus à notre époque, quoiqu’il y a surement encore aujourd’hui, des outils tout aussi sordides que ceux d’antan
Nuage

 

18 photos terrifiantes qui vont hanter vos nuits

 

Ce sont des photos issues du passé, et c’est en grande partie cela qui rassure. Dans un premier temps.

Car quand on pousse le raisonnement un peu plus loin, l’inquiétude se fait ressentir et les grondements se multiplient…

Oui tout cela est bien derrière nous, et heureusement pour la plupart, mais ce furent des actes, des techniques, des objets, des ensembles d’outils utilisés il y a seulement un siècle, moins d’un siècle ou même encore aujourd’hui.

Logiquement, dans beaucoup de leurs cas, ces objets sont en rapport avec la religion et la science.

Comme quoi, rien ne change vraiment jamais à ce niveau-là, dans cette immense bataille pour déterminer qui prendra l’ascendant dans la course à l’explication de ce monde bien étrange…

Voici 18 photographies flippantes et gênantes pour vous et vous seul :

1. Des constatations médicales conservées au Musée Mütter

2. La chaise à sorcières, avec sa multitude de picots hérissés (XVIIIe)

3. Une armoire à poisons utilisée au XVIIème siècle

4. Durant un carnaval, au début du XXème siècle, un crâne de momie déposé sur un déguisement

5. Une moto de la marque Morton avec à côté d’elle (sur une sorte de side car), un cercueil.

6. Quelques lames utilisées spécialement pour faire les saignées (technique médicale que l’on croyait bénéfique jusqu’à la fin du XIXème siècle)

7. Dans les années 1930, à Londres, il était autorisé d’envoyer du gibier via La Poste

8. Un horrible « gros orteil » prothétique a été retrouvé dans le tombeau de Tabeketenmut, un Égyptien de haut rang, enfoui dans la nécropole de Thèbes, près de Luxor.

9. La parfaite petite mallette anti-vampires, utilisée au XIXème siècle

10. Une scie à os médicale

11. La prothèse d’un bras gauche utilisée par un homme entre 1850 et 1910

12. Un petit kit de morphine à utiliser en état d’urgence, durant la période victorienne au 19e siècle

13. Marie-Madeleine telle qu’elle apparaît dans la crypte de la basilique de Saint-Maximin la Sainte Baume (dans l’Oise, en France)

14. Des modèles anatomiques humains datant du XVIIème siècle

15. Deux artistes, dont une contorsionniste, durant une représentation. Tous les deux sont déguisés en diable.

16. L’œuvre du docteur Louis Auzoux : plusieurs pièces et parties d’un vagin que l’on peut manipuler avec prudence… pour en apprendre plus.

17. Un homme déguisé avec un costume d’Halloween de son époque. On est loin des lentilles de couleur que l’on met sur les yeux de nos jours, le maquillage, les bonbons, les déguisements achetés…

18. Une cage (elle aussi datant de l’époque victorienne) aux barreaux bien épais et solides a été construite autour de la surface d’une tombe, pour prévenir les possibles attaques de vampires sur les cadavres !

http://www.demotivateur.fr/

Une Afro-Américaine sur le billet de 20 $


Je trouve que c’est le juste retour des choses, alors que l’esclavage a fait des ravages chez les noirs. De plus, si c’est comme au Canada, le billet de 20 dollars est un des billets les plus utilisés a cause des guichets de banque. Cependant, ce fameux billet ne sera disponible qu’en 2030 … Pourquoi ? Bonne question.
Nuage

 

Une Afro-Américaine sur le billet de 20 $

 

Née dans le Maryland, Harriet Tubman, connue pour... (PHOTO REUTERS)

Née dans le Maryland, Harriet Tubman, connue pour son courage, a notamment aidé à la libération de plusieurs esclaves, les faisant passer au Canada avant la guerre de Sécession.

PHOTO REUTERS

VIRGINIE MONTET
Agence France-Presse
Washington

Pour la première fois, une femme noire, l’abolitionniste et ancienne esclave Harriet Tubman, va figurer sur un billet américain, a décidé mercredi le Trésor, mettant par la même occasion fin au débat sur quel homme historique elle allait remplacer.

Le secrétaire au Trésor Jack Lew «va annoncer (mercredi) que le nouveau billet de 20 dollars portera le portrait d’Harriet Tubman» (1822-1913), a indiqué un porte-parole du Trésor à l’AFP, mettant fin à un suspens qui agite les Américains depuis presque un an.

«Une femme, une leader et une combattante de la liberté! Je ne peux imaginer meilleur choix pour le billet de 20 dollars qu’Harriet Tubman», s’est exclamé dans un tweet Hillary Clinton, candidate démocrate à la présidence américaine.

En juin 2015, le Trésor avait annoncé son intention de remplacer le portrait du premier secrétaire américain au Trésor Alexander Hamilton (1789-1795) sur le billet de 10 dollars par celui d’une femme, dont le nom n’était pas encore décidé.

Mais ce projet avait soulevé l’ire des admirateurs de ce père fondateur de la Constitution qui plaidaient pour qu’on remplace plutôt l’effigie d’Andrew Jackson, 7e président américain beaucoup moins populaire, frappée sur les billets de 20 dollars.

L’administration avait alors lancé une vaste enquête d’opinion pour savoir quelle femme devrait être choisie pour orner un billet pour la première fois depuis 100 ans.

«Nous avons reçu des millions de réponses», s’était récemment étonné M. Lew.

 Parmi les finalistes figuraient Eleanor Roosevelt et la militante de la lutte contre la ségrégation raciale Rosa Parks.

L’impression du nouveau billet ne devrait toutefois pas intervenir avant 2030, selon plusieurs médias américains.

Exit Andrew Jackson 

«Après plus d’un an de campagne pour convaincre le Trésor de remplacer Andrew Jackson sur le billet de vingt dollars par le visage d’une héroïne américaine» le groupe Women On 20s «est prêt à clamer victoire», a affirmé cette association qui avait recueilli un demi million de voix pour Harriet Tubman dans un sondage en ligne.

 

Harriet Tubman sur un billet de 20 $.... (IMAGE WOMEN ON 20S/AFP) - image 2.0

Harriet Tubman sur un billet de 20 $.

IMAGE WOMEN ON 20S/AFP

Ce groupe de défense des droits des femmes presse le Trésor d’émettre la nouvelle coupure dès 2020 et non dix ans plus tard. Car en 2020 sera célébré le centième anniversaire du droit de vote des femmes aux États-Unis.

Initialement, le Trésor avait l’intention de modifier le design du billet de 10 dollars, la première coupure à devoir être revue pour la rendre moins falsifiable.

Mais la polémique sur l’éventuelle disparition du visage d’Hamilton semble avoir eu raison de ce projet. Le débat a aussi enflé avec le succès d’un spectacle de Broadway «Hamilton», qui a reçu cette semaine un prix Pulitzer.

La moindre popularité d’Andrew Jackson – très controversé pour son rôle dans l’expulsion des Indiens d’Amérique de leurs terres et paradoxalement fossoyeur d’une des premières tentatives de création d’une banque centrale – a sans doute aidé au choix. Son portrait figure sur le billet de vingt dollars depuis 1928.

C’est la première fois depuis un siècle qu’une femme est imprimée sur la monnaie américaine. L’épouse du premier président des États-Unis George Washington, Martha, avait eu cet honneur à la fin du XIXe siècle. L’Amérindienne Pocahontas avait figuré sur les billets de 20 dollars dans les années 1800.

Née dans le Maryland et connue pour son courage, Harriet Tubman a notamment aidé à la libération de plusieurs esclaves, les faisant passer au Canada avant la guerre de Sécession. Elle a ensuite rejoint l’armée de l’Union, comme cuisinière, infirmière puis espionne armée.

Plus tard, elle a participé à la lutte pour le droit de vote des femmes.

En étant sur la coupure de 20 dollars plutôt que sur celle de 10, les femmes gagnent au change. Le billet de 20 dollars est largement plus répandu (8,6 milliards de coupures) que celui de 10 dollars (1,9 milliard).

http://www.lapresse.ca/

Sandofi: un chariot pour faciliter la vie des itinérants


À défaut de pouvoir sortir les itinérants de la rue, il est quand même possible de les aider a mieux vivre dans la rue. Bon, ce n’est pas la meilleure solution, sauf que c’est peut-être une des moins pires. Ceci dit, espérons que ce chariot qui doit quand même coûter quelque chose puisse être donné gratuitement aux SDF
Nuage

 

Sandofi: un chariot pour faciliter la vie des itinérants

 

Charles Bombardier

Fondateur Imaginactif

Le Concept

Le Sandofi est un chariot conçu pour les itinérants qui vivent de façon temporaire dans les rues des grandes villes. Il est doté de plusieurs fonctionnalités, comme une section transformable en lit de camp, une niche pour un animal de compagnie, des lumières solaires et des crochets pour transporter des effets personnels.

Contexte

Selon le rond-point de l’itinérance, il y aurait, selon les années, entre 150 000 et 300 000 personnes vivant dans la rue au Canada. On les voit souvent poussant un panier d’épicerie rempli de linge et d’articles divers. Le Sandofi a été imaginé pour faciliter la vie des itinérants entre le moment où ils se retrouvent dans la rue et le moment où ils la quittent.

Comment ça fonctionne?

Le Sandofi est monté sur un châssis d’aluminium et de matériaux composites. Il est donc léger et résistant. Il comporte deux roues fixes à l’arrière, que l’on peut bloquer avec le pied, et deux roues directionnelles à l’avant. Il est assez étroit pour passer des portes de 28 pouces ou plus.

L’avant du Sandofi peut s’abaisser pour transformer le chariot en lit de camp. Un matelas de mousse, qu’il suffit de rouler dans un coin du panier durant le jour, accompagne le Sandofi. Il serait donc possible de s’étendre au sec sur un matelas au lieu de dormir à même le sol ou sur un banc public. On pourrait aussi recouvrir le chariot de bâches imperméables (fournies avec le Sandofi) pour se protéger des intempéries.

Des crochets, fixés autour du panier, serviraient à accrocher des sacs. Des ampoules de type DEL, se rechargeant avec de petites cellules solaires, permettraient d’éclairer les alentours la nuit. Le Sandofi pourrait être équipé d’un bouton panique (relié à un service de travailleurs sociaux) pour appeler à l’aide, et le panier pourrait se transformer en petite niche pour abriter les animaux de compagnie qui accompagnent souvent les itinérants.

A quoi ça sert?

Évidemment, il ne s’agit pas de garder les itinérants dans la rue, mais de les aider en leur fournissant un outil plus fonctionnel et plus adapté à leurs besoins qu’un panier d’épicerie. Il n’est pas réaliste de croire que l’on pourra sortir 100 % des itinérants de la rue du jour au lendemain, et le Sandofi pourrait être une façon de leur faciliter la vie en attendant mieux. Le tout leur serait bien entendu fourni gratuitement.

L’illustrateur

Je remercie Martin Rico, l’auteur des illustrations du concept Sandofi. Martin vit près de Buenos Aires, en Argentine. Il a fait des études de design à l’Université de Buenos Aires et travaille actuellement comme dessinateur industriel indépendant. Il a également dessiné les images du concept Ecotranzit.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

La Grande Barrière de corail plus malade que jamais


La Grande Barrière de Corail en Australie est en phase de blanchissement, un épisode qui semble pire que les autres fois. Les plus grandes causes de cette perte est certes des phénomènes naturels tel que El Nino, mais aussi l’homme est en grande partie responsable
Nuage

La Grande Barrière de corail plus malade que jamais

 

La Grande barrière de corail a blanchi à 93 %, selon des chercheurs de l'Université James Cook, en Australie.

La Grande barrière de corail a blanchi à 93 %, selon des chercheurs de l’Université James Cook, en Australie.   PHOTO : DAVID GRAY / REUTERS

La hausse de la température de l’eau entraîne le pire épisode de blanchissement de la Grande Barrière de corail, en Australie. Une étude montre que 93 % de ce trésor aquatique, inscrit au patrimoine de l’humanité, a subi une décoloration, signe de dépérissement.

RADIO-CANADA AVEC AGENCE FRANCE-PRESSE

Des chercheurs de l’Université James Cook de Townsville, dans l’État du Queensland, en Australie, ont effectué des observations aériennes qui démontrent que seulement 7 % de la Grande Barrière de corail a échappé au blanchissement.

Le blanchissement, qui peut s’avérer fatal pour les coraux, est le résultat de l’expulsion des algues symbiotiques qui donnent sa couleur et ses nutriments aux coraux. Il est réversible si l’eau se refroidit, mais il peut également s’avérer fatal si la température de l’eau persiste.

« Nous n’avions jamais vu auparavant ce niveau de blanchissement », a déclaré le professeur responsable du Groupe de travail national sur le blanchissement des coraux, Terry Hughes.

Ce dernier coordonne les travaux d’une dizaine de centres de recherche sur le phénomène.

Les chercheurs estiment que le sud de la Barrière devrait se remettre de cet épisode de réchauffement de l’eau, mais ils ajoutent que les conséquences pourraient être plus graves pour la partie nord de l’ensemble.

Les dégâts varient entre le sud de la Barrière, où les récifs devraient être en capacité de se remettre rapidement, et le nord, où les conséquences sont très graves.

Seulement 68 des 911 récifs observés ont échappé au blanchissement qui serait le symptôme d’un problème global de la Barrière, selon le professeur Andrew Baird, de l’Université James Cook.

« C’est un problème qui ne concerne pas que l’Australie », explique M. Baird, en précisant que le dépérissement de coraux est également observé en Indonésie et aux Maldives. « Nous nous attendions depuis quelque temps à un épisode très grave de blanchissement en Australie, ajoute-t-il. Je pense que nous l’avons sous les yeux. »

La question que l’on peut se poser est : combien d’épisodes de ce genre les coraux peuvent-ils encaisser? À mon avis, pas beaucoup. Andrew Baird

Les scientifiques de l’Université du Queensland et de l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) avaient prédit que le retour du courant chaud équatorial du Pacifique El Nino risquait de provoquer le pire épisode de blanchissement corallien de l’histoire.

Phénomène irrégulier qui revient tous les quatre à six ans, El Nino provoque des hausses de température dans l’océan Pacifique, de fortes pluies dans certaines zones, des sécheresses dans d’autres et des vents faibles.

« Ce qui s’est passé, c’est que la chaleur d’El Nino s’est répandue partout dans le monde », a déclaré M. Hughes.

El Nino avait été montré du doigt pour le premier épisode de blanchissement global observé en 1998.

La Grande Barrière de corail est également menacée par les ruissellements agricoles, le développement économique et la prolifération des acanthasters, ces étoiles de mer qui détruisent les coraux.

Le site de 345 000 km2 a évité de justesse un placement sur la liste des sites en périls de l’UNESCO en 2015.

http://ici.radio-canada.ca/

Ce grilled cheese arc-en-ciel va vous couper l’appétit


La couleur n’a tellement pas l’air naturel qu’il n’inspire pas l’envie d’y goûter.
Nuage

 

Ce grilled cheese arc-en-ciel va vous couper l’appétit

 

Cette fois ça va trop loin. On adore le fromage, on adore les arcs-en-ciel, mais la combinaison des deux? Non merci! C’est pourtant ce que propose le restaurant Kala Toast à Hong Kong.

Leur « rainbow grilled cheese » est un sandwich grillé au fromage multicolore dont le résultat visuel est très peu ragoûtant mais celui-ci fait pourtant sensation sur les réseaux sociaux.

Comme vous pouvez le constater, celui-ci est composé de fromages colorés, 4 couleurs pour être exact. Selon la blogueuse cuisine @hkfoodiexblogger, basée à Hong Kong, le bleu est à la lavande, le vert au basilic, le rouge à la tomate et le jaune est une combinaison de 4 fromages (mozzarella, cheddar, emmental, gruyère).

Si elle le décrit comme croustillant, elle écrit aussi qu’il est gras et que « la qualité est moyenne mais qu’on ne peut dénier que c’est photogénique ».

Convaincus? Si c’est le cas, il vous coûtera 42 HKD soit environ 6,90$ (en dehors du prix des billets d’avion pour vous rendre à Hong-Kong).

De notre côté, on préférera rester fidèle au bagel arc-en-ciel, ou mieux, au grilled cheese traditionnel, certes sans couleur, mais une valeur sûre:

http://quebec.huffingtonpost.ca/