En mai 2016, des millions de cigales américaines vont se réveiller d’un long sommeil


Quelle vie éphémère, dormir pendant 16 ans, se réveiller, et vivre pendant quelques semaines. Certains finirons comme repas, alors d’autres vont se reproduire pour mourir d’épuisement
Nuage

 

En mai 2016, des millions de cigales américaines vont se réveiller d’un long sommeil

 

 

17 ANS. C’est le temps qu’ont passé, sous terre, des millions de larves de cigales périodiques du Nord-Est des États-Unis. En plein milieu du mois de mai 2016, si la température atteint bien les 18°C estimés, elles se réveilleront et sortiront toutes de terre pour finir leur développement, en plein air. Une nouvelle génération de Magicicada septendecim (ou « Cigale dix-sept ans ») qui vont devoir libérer leurs ailes, se reproduire puis donner naissance à de nouvelles larves, en une seule période estivale. En effet, une fois capables de voler, ces insectes ne peuvent vivre au-delà de 6 à 8 semaines. Néanmoins, durant cette période, elles engendrent un véritable « boom » (outre le « buzz » bruyant qu’elles émettent) de leur écosystème, profitant au reste de la chaîne alimentaire carnivore dont elles sont la base. De la même façon, quand les cigales restantes meurent d’épuisement, elles enrichissent la litière du sol de la forêt – ce même sol qui permettra le développement de leurs larves. En outre, autres particularités, elles sont plus reconnaissables que les cigales européennes, portant des yeux rouges, un thorax noir et des ailes orangées.

http://www.sciencesetavenir.fr/

4 réponses à “En mai 2016, des millions de cigales américaines vont se réveiller d’un long sommeil

  1. Le réveil de la cigale… c’est le titre du roman que je suis en train d’écrire ! Et ces cigales de 17 ans en sont la toile de fond. Oui, c’est assez extraordinaire, et leur apparition est un signe de bonne santé de l’environnement. Merci pour ce billet !

  2. Ici dans la région il y a des cigales tout les ans et quand tu entends ça toute la journée fait moi confiance tu en as raz le bol, je préfère encore la fourmis. lol

  3. Pingback: Extrait du « Réveil de la cigale », roman en cours d’écriture. – Camille Lysiere

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s