Des champignons pour remplacer le polystyrène


Alors qu’on parle de millions de déchets dans les océans, de plastique et de polystyrène qu’on puisse enfin avoir une alternative moins chère et biodégradable grâce aux champignons ? Que les emballages pourront être mit dans un composteur ou directement dans le jardin sans polluer notre environnement ? Il semble que oui du moins pour des objets comme Dell utilise et prochainement Ikea.
Nuage

Des champignons pour remplacer le polystyrène

Ces emballages fabriqués à partir de champignon peuvent remplacer le polystyrène. Ecovative

Ces emballages fabriqués à partir de champignon peuvent remplacer le polystyrène. Ecovative

Par Audrey Boehly

Le « mushroom packaging » séduit les industriels. Après Dell, le suédois Ikéa envisage d’utiliser des matériaux biodégradables à base de champignon pour emballer ses meubles en kit.

COMPOST. Et si, au lieu de jeter vos emballages à la poubelle, vous pouviez les utiliser comme compost dans votre jardin ? Et bien c’est désormais possible ! La société américaine Ecovative a mis au point un matériau innovant à base de champignon. Biodégradable et moins cher que le polystyrène, il est déjà employé depuis 2011 par la société informatique Dell. Aujourd’hui, le géant suédois Ikéa annonce qu’il envisage lui aussi d’utiliser des matières biodégradables comme le champignon pour emballer ses meubles en kit.

Au delà du polystyrène, ce sont tous les emballages type mousse ou papier bulle qu’Eben Bayer, co-fondateur et PDG d’Ecovative, espère un jour remplacer par son « mushroom packaging ». Son procédé de fabrication est simple et peu gourmand en énergie. Ecovative récupère des déchets végétaux issus de l’agriculture locale (paille, enveloppe de maïs…), y ajoute de l’eau et quelques nutriments puis mélange le tout avec du mycélium, la partie végétative qui permet au champignon de se nourrir. L’ensemble est placé dans des moules, et le champignon fait le reste… Au bout de quelques jours, le mycélium a consommé la matière végétale et rempli la totalité du moule. Pour finir, la mousse de champignon est chauffée afin de stopper la croissance du mycélium.

Un matériau biodégradable et moins cher que le plastique

How it works mycelium 1e3129d0870c04b1ec8adddd7e81bb151e3262a76a6e9a7e0a11287891cc951d

Le matériau est constitué de mycélium de champignon, des filaments qui lui servent à se nourrir et dont la croissance est très rapide. © Ecovative.

POLLUTION. Alors que le polystyrène, fabriqué à partir du pétrole, ne disparaît dans la nature qu’après plusieurs milliers d’années, l’emballage à base de mycélium lui se décompose en seulement quelques semaines lorsqu’il est mélangé à la terre de votre potager. Une solution prometteuse sachant que les emballages sont une source considérable de pollution. Selon un rapport de la fondation Ellen MacArthur, ils représentent près d’un quart des 300 millions de tonnes de plastiques produites chaque année dans le monde, dont seulement 5% sont recyclés. 

How it works decomposition 4b928452b187065f461013df1601e48aaca042461dc1caa02b9b3d6080513edb

Enfoui dans le sol, l’emballage au champignon se décompose en quelques semaines seulement. © Ecovative.

http://www.sciencesetavenir.fr/

5 réponses à “Des champignons pour remplacer le polystyrène

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s