Le Saviez-Vous ► Les autruches cachent leur tête dans le sable, vraiment ?


On connaît toute l’expression faire l’autruche. Une politique d’autruche ! Longtemps, on a cru que ces oiseaux se cachaient lors d’un danger, la tête dans le sable et le reste du corps visible. Si c’était le cas, les autruches ne seraient pas très futées
Nuage

Les autruches cachent leur tête dans le sable, vraiment ?

Tout le monde connaît la légende : quand un autruche est effrayée, elle cacherait sa tête dans le sable, croyant ainsi être en sécurité. Elle a même donné naissance à l’expression de « politique de l’autruche », qui consiste à ignorer un problème. Mais qu’en est-il réellement ?

On dit généralement que cette légende a été lancée par l’écrivain romain Pline l’Ancien qui, au premier siècle de notre ère, a décrit les autruches comme des oiseaux particulièrement sots, au point de croire que leur corps est parfaitement caché lorsqu’elles enfouissent leur tête dans des broussailles. Cette idée fausse à la vie dure a été répétée pendant des siècles et déformée, jusqu’à adopter sa forme actuelle, selon laquelle les autruches cachent leur tête dans le sable en cas de danger.


Mosaïque romaine du deuxième siècle de l’amphithéâtre de Zliten, en Lybie, représentant des autruches
Image : Domaine public

Cette idée ne tient toutefois pas la route quand on y réfléchit : non seulement l’autruche resterait à la merci du premier prédateur venu mais en plus, elle étoufferait rapidement ! D’un point de vue évolutif, il paraît évident que les autruches pratiquant la politique de l’autruche à l’approche d’un prédateur auraient moins de chance de survie que celles essayant de se défendre ou de fuir. Les autruches sont après tout les oiseaux qui courent les plus vites au monde : elles peuvent maintenir un rythme de croisière de 50 km/heure si le besoin s’en fait sentir et dépasser les 70 km/h en cas de danger. De plus, leur excellente vue leur permet de voir arriver les prédateurs de loin et elles peuvent en cas de nécessité donner de puissants coups de griffes, capables d’éventrer un être humain.

Observés de loin, certains comportements des autruches peuvent toutefois donner l’illusion qu’elles enfouissent leur tête dans le sol : elles y creusent en effet des nids pour leurs œufs, que les mâles retournent régulièrement durant la journée. De plus, on dit que dans certaines situations ou elles se sentent menacées, les autruches se couchent et aplatissent leur cou au sol, réduisant ainsi leur visibilité et augmentant leurs chances d’être confondues avec un buisson.


Une autruche et ses œufs
Image :
Picture Taker 2

Sources d’informations

Description des oiseaux – L’autruche, Pline l’Ancien, traduction par M. Ajasson de Grandsagne, 1830

Faire comme l’autruche, Ch. Ferrand, 1880

Do ostriches really bury their heads in the sand?, 26 mai 1999

Animal Myths Busted, Stephen Lovgren

http://www.vulgarisation-scientifique.com/

6 réponses à “Le Saviez-Vous ► Les autruches cachent leur tête dans le sable, vraiment ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s