Cette scarification est tout simplement terrifiante…


Quoique très bien fait, je trouve dommage que des gens vont se mutiler ainsi et c’est assez glauque
Nuage

 

Cette scarification est tout simplement terrifiante…

 

tatouage

Cette scarification a été publiée sur le site Imgur et a recueilli plus de 1,5 million de vues en une petite journée.

Pour quelle raison? Parce qu’elle est tout simplement terrifiante!

La scarification en question est une illusion d’optique qui nous donne à voir un extraterrestre effrayant qui essaie de sortir de la peau. Une sorte de film d’horreur.

Au contraire du tatouage traditionnel, où l’encre est insérée dans la peau, la scarification est un processus où les couches supérieures de la peau sont retirées dans une forme particulière, pour créer un design qui deviendra une cicatrice artistique.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

5 réponses à “Cette scarification est tout simplement terrifiante…

  1. Je ne trouve pas cela très terrifiant, mais plutôt amusant et bien plus cool et moins snob qu’un tatouage. J’adhère complètement 🙂

    • C’est de l’art un peu plus original que le tatouage, les coupes de cheveux, le maquillage, les fringues stylés et autres artifices sans intérêt autre que de celui de se mettre en valeur! Ancestral culte de l’ego , autrefois sous couvert rituel.

      • Effectivement un rituel pour certains peuples D’après certains témoignages, ils étaient scarifiés qu’ils veulent ou pas et plusieurs aimeraient les effacer si cela étaient possible .. alors qu’ici c’est fait de façon volontaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s