Le pouvoir du compliment


Nous avons une culture de dévalorisation que ce soit pour soi-même ou pour les autres. On se dispute pour ne voir que les mauvais côtés, on punit des enfants en répétant leurs mauvais comportements. Peut-être changer de tactique dans notre façon de présenter les choses auraient un plus grand impact positif
Nuage

 

Le pouvoir du compliment

 

 

Un éducateur spécialisé de Floride a eu une idée brillante : Transformer le rébarbatif appel du matin en un moment de valorisation. Il profite de l’énonciation du nom pour adresser à l’élève un compliment devant le monde. Ce rituel positif permet de souder la relation de confiance et de renforcer l’estime d’eaux-mêmes, des écoliers.

 » Au lieu de regarder les défauts, je me concentre sur les talents » nous dit-il.

Après quelques semaines, les élèves ont même commencé à se complimenter entre eux. Une éducation dans la positivité qui ferait du bien dans nos écoles.

3 réponses à “Le pouvoir du compliment

  1. Et si on en profitait aussi pour valoriser l’école ? J’ai aimé ton billet, et j’adhère totalement, en tant que mère et en tant qu’instit’. Mais je vais soulever un petit quelque chose qui me turlupine quand même… Je m’explique : ton billet sous-entend que l’école est un lieu de souffrance où l’enfant est sans cesse dévalorisé, c’est une chose établie et évidente, que personne ne pense à contredire, et ça, ça me blesse… ça me chagrine parce que c’est faux, nous valorisons en permanence les enfants, et pas que moi, pas que dans mon école, partout. Pourquoi reste-t-on persuadé que les acteurs adultes de l’école se comportent comme des brutes et n’ont pas suivi les évolutions éducatives de leur époque ? Nous sommes dans une dynamique positive, dans un principe d’éducation sans violence, d’accompagnement bienveillant, nous pointons les points positifs en chacun, chaque jour… Alors bien-sûr que certains enseignants sont des cons, des brutes épaisses, des semi-crétins, et qu’ils font du mal, il y a des incompétents dans tous les milieux, dans tous les métiers, mais vraiment, ce n’est pas la majorité !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s