Le mensonge


Un bon moyen pour savoir si une personne ment est de retourner la question de différentes manières, le mensonge peut se dévoiler
Nuage

 

 

Le mensonge

 

 

Aucun homme n’a assez de mémoire pour réussir dans le mensonge

Abraham Lincoln

Le Saviez-Vous ► Quelle est la signification de vos gribouillis? La réponse se trouve dans votre inconscient


Je connaissais des analyses des dessins d’enfants, mais jamais pour les adultes. J’ai beaucoup dessiné pendant mes cours à l’école, cela m’aidait à me concentrer quand le professeur parlait, ou quand je devais attendre mon tour aux jeux de cartes ou au scrabble. Et l’analyse que voici sur des exemples de gribouillage est assez intéressante
Nuage

 

Quelle est la signification de vos gribouillis? La réponse se trouve dans votre inconscient

 

Terrafemina  |  Par Louise Col

Les gribouillis (appelés aussi doodles) que l’on dessine inconsciemment lors d’un appel téléphonique ou d’une réunion ne sont pas si innocents que ça. A en croire les graphologues, nos petits dessins révéleraient beaucoup de choses sur notre personnalité et même sur nos motivations. Car en laissant glisser le stylo sur le papier, ce serait en fait notre subconscient qui s’exprimerait. Et vous, à quoi rêvez-vous ?

1- Vous dessinez des fleurs

A en croire Ruth Rostron, une graphologue britannique très réputée, dessiner des fleurs peut avoir un sens différent selon la forme que vous décidez de leur donner. Vos fleurs ont des pétales et un bouton ronds ?

« Cela suggère une personne aimable et centrée sur la famille ». Si le bouton reste circulaire mais que les pétales sont pointus, c’est que « vous cachez probablement un grand coeur derrière votre caractère irritable ».

Vous avez pris pour habitude d’accompagner vos fleurs d’un petit soleil et de nuages tout en rondeurs ? A en croire le site Brightside, cela veut probablement dire que vous êtes satisfaite de ce que vous avez accompli et que vous avez hâte de voir ce que le futur vous réserve. Bref, vous avez la fameuse positive attitude.

2- Vous dessinez des visages

Là encore, tout dépend de la forme que prennent vos gribouillis. Vous dessinez un beau visage ? Vous êtes du genre à voir le meilleur chez les autres. Vous préférez esquisser des visages laids ou étranges ? Cela indique que vous êtes de nature méfiante. Et ce n’est pas tout. Selon Ruth Rostron, les visages comiques indiquent que vous voulez être le centre de l’attention, tandis que les visages dessinés de profil sont généralement dessinés par des introvertis.

3- Vous dessinez un échiquier

Les cases noires et blanches font probablement partie des doodles les plus utilisés et on pourrait donc imaginer qu’il n’y a rien de plus inoffensif. Et pourtant ! A en croire Brightside, dessiner encore et encore un échiquier n’est pas un très bon présage :

« Cela veut très certainement dire que vous avez enfoui en vous certains problèmes et que vous êtes dans l’incapacité de les résoudre. Mais cela peut aussi vouloir dire que vous êtes en train de vous chercher et que vous avez des doutes sur le chemin que vous avez emprunté ».

La graphologue elle, indique que l’échiquier est aussi le doodle préféré des « personnes sujettes aux sautes d’humeur ».

4- Vous dessinez des flèches

Comme on peut s’y attendre, la flèche représente littéralement un but que l’on souhaite atteindre. Elle est acérée et pointue ? Alors votre cible est probablement quelque chose de très important comme un nouveau job, un rendez-vous décisif ou une personne que vous voulez confronter. Mais si la flèche est plutôt arrondie et décorée ? Alors vous êtes plutôt d’humeur romantique et votre cible n’est autre qu’un amoureux potentiel.

5- Vous dessinez une maison

La maison est un doodle très commun et représente généralement un grand besoin de sécurité. Néanmoins, sa signification peut changer selon la façon dont elle est dessinée. L’esquisse est soignée ? Vous avez une vie de famille qui vous comble et vous vous sentez en sécurité. Au contraire, le dessin est désordonné et votre maison n’a pas forcément de fenêtres ? Attention, cela peut vouloir dire – toute proportion gardée bien sûre – que votre vie de famille ne vous comble plus.

6- Vous dessinez des cercles, des spirales et des formes rondes

On pourrait croire que les formes circulaires vont de pair avec une personnalité plutôt zen, mais il semblerait finalement que ce soit l’inverse. Les ronds représentent une crise émotionnelle et celui qui les dessine se ferait beaucoup de soucis. Et la déprime ne s’arrête pas là. En effet, si vous avez pris pour habitude de dessiner des formes circulaires, des spirales ou des vagues, cela peut vouloir dire que vous devez vous contrôler pour éviter de vous mettre en colère sur les autres. Dessinez des fleurs toutes rondes, vous verrez, vous vous sentirez beaucoup mieux.

7- Vous dessinez des étoiles

L’étoile, le motif préféré des ambitieux ? C’est en tout cas ce que pense Ruth Rostron. Mais attention, qui dit ambitieux ne dit pas forcément « dents qui rayent le plancher ». Ainsi, si vous avez pris pour habitude de dessiner une très grosse et belle étoile, cela peut vouloir tout simplement indiquer que vous vous êtes donné un objectif important à atteindre. Plein de petites étoiles ? Vous êtes optimiste. Des étoiles soignées et uniformes ? Vous avez un bon mental et une grande capacité à vous concentrer. Des étoiles asymétriques et dessinées à la va-vite ? Vous êtes une personne énergique.

Plutôt pas mal, n’est-ce pas ? Oui, sauf qu’à en croire Brightside, les personnes qui dessinent des étoiles sont aussi très autocentrées puisqu’elles souhaitent plus que tout qu’on ne remarque qu’elles. Le site américain va même plus loin en expliquant que si vous dessinez des étoiles qui ont plus de quatre branches ou qui ont des branches qui ne se touchent pas, c’est que vous souffrez sûrement de dépression. Heureusement, on a un remède pour vous : la limonade au curcuma, booster de moral 100% naturel.

8- Vous dessinez des motifs complexes

Vos petits dessins compliqués sont-ils le reflet de votre âme d’artiste ? Oui, mais pas seulement. A en croire Sheila Lowe, une graphologue américaine interrogée par Yahoo, les motifs complexes sont souvent dessinés par une personne créative mais « en conflit avec elle-même ».

Elle explique : « Ce sont souvent des gens stressés qui essaient d’assembler toutes les pièces ensemble. Ils se sentent tiraillés dans plusieurs directions et ils cherchent un sens à tout ça ».

Ruth Rostron ajoute : « Les motifs complexes sont souvent dessinés par des personnes de nature obsessionnelle qui ont du mal à tourner la page personnellement ou professionnellement ».

Selon elle, on retrouve également ces doodles sous le stylo bille des grands introvertis.

9- Vous dessinez des yeux

Selon la dessinatrice australienne Helen South, dessiner des yeux peut avoir une signification très profonde. Tout d’abord, reproduire cette partie du visage est un vrai challenge, et pour elle, cela suggère donc un talent artistique frustré. Mais les yeux peuvent aussi représenter directement la personne qui les dessine. Ainsi, des yeux qui fixent un point précis peuvent signifier que l’on a envie d’être désiré et regardé, tandis que des grands yeux vont de pair avec une personnalité extravertie. Enfin, si vous dessinez des yeux fermés, cela indique que vous refusez de regarder en vous.

10- Vous dessinez des personnages bâtons

En pleine réunion ou conversation téléphonique, vous commencez à dessiner des petits bonhommes bâtons ou allumettes. La raison à cela ? A en croire Sheila Lowe, ces petits personnages sont tout simplement le moyen de contenir votre colère face à une personne qui vous énerve. Pour le site Brightside (qui décidément semble voir la vie en noir), le petit bonhomme bâton indique que vous êtes rongé par un sentiment d’insécurité, que vous vous sentez impuissant et que vous n’arrivez pas à échapper à vos responsabilités. Pire, vous seriez aussi émotionnellement instable et vous éprouveriez le besoin de vous isoler.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Et si les extraterrestres nous cherchaient aussi?


S’il y a une vie intelligente dans l’univers, il ne serait pas surprenant qu’eux aussi recherchent les mêmes choses que nous. Des scientifiques donnent cette possibilité, que nous soyons  visibles pour qu’ils puissent nous détecter. Reste à savoir comment deux univers pourraient s’entendre quand on voit ce qui se passe sur terre entre humains
Nuage

 

Et si les extraterrestres nous cherchaient aussi?

 

Représentation de la Terre en transit de vant le Soleil

Représentation de la Terre en transit devant le Soleil   PHOTO : NASA

L’une des techniques utilisées par les astrophysiciens pour détecter des exoplanètes consiste à observer l’intensité lumineuse d’une étoile qui baisse légèrement lorsqu’une planète passe devant elle.

Cette méthode dite du transit a permis de détecter des centaines de nouvelles planètes hors de notre système solaire. À lui seul, le télescope Kepler en a détecté de cette façon plus de 1000 depuis son lancement, en 2009.

Des chercheurs européens et canadiens veulent maintenant se servir de cette technique, mais à l’inverse, pour trouver des civilisations extraterrestres.

Les scientifiques à la recherche d’intelligences extraterrestres devraient cibler des exoplanètes à partir desquelles il est possible de détecter le passage de la Terre devant le Soleil. René Heller, Max Planck Institute for Solar System Research

En analysant ces transits, ces civilisations de ces mondes peuvent voir que la Terre possède une atmosphère altérée chimiquement par la présence de la vie.

Selon M. Heller, « ces dernières ont une plus grande motivation à nous contacter, parce qu’ils possèdent des moyens d’établir que la planète est habitée ».

Le chercheur René Heller et son collègue Ralph Pudritz de l’Université McMaster en Ontario estiment qu’environ 10 000 étoiles sont susceptibles d’abriter de telles planètes dans environ 1000 parsecs (ce qui correspond à 3260 années-lumière de la Terre).

Les auteurs de ces travaux publiés dans la revue Astrobiology affirment que les futurs efforts de recherche de signaux extraterrestres devraient se concentrer sur ces étoiles qui se trouvent exactement au bon endroit dans l’Univers.

http://ici.radio-canada.ca/

Google Car : la voiture sans pilote provoque pour la 1ère fois un accident


Un robot n’est pas infaillible, l’automobile autonome a eu un accident. Comme c’était encore en étude, l’automobile avait un conducteur qui pouvait réagir en tout temps, mais lui aussi aurait semble-t-il mal évaluer la situation.
Nuage

 

Google Car : la voiture sans pilote provoque pour la 1ère fois un accident

 

Une voiture robotisée de Google de type Lexus, semblable à celle impliquée dans l’accident bénin, mais imputable à l’intelligence artificielle, du 14 février 2016 ©Google

Par Erwan Lecomte

Une voiture de Google qui circulait en mode autonome dans les rues de Mountain View a mal interprété l’itinéraire d’un bus et l’a percuté. Un accident sans gravité, mais inédit.

PREMIÈRE. Certes, l’attention d’un robot ne peut pas être prise en défaut. Aucune chance que ce dernier s’endorme au volant comme pourrait le faire un conducteur humain. Un argument de poids en faveur des voitures entièrement robotisées que tentent de développer bon nombre d’entreprises. Mais les machines ne sont pas pour autant infaillibles. En témoigne cet accident survenu le 14 février 2016 dans la ville américaine de Mountain View, celle-là même où se trouve le siège du géant de l’internet Google. C’est d’ailleurs un des véhicules de l’entreprise, une Google Car sans pilote, qui a été impliquée dans cette collision. Une première dans l’histoire de l’automobile robotisée. 

Un cas classique de mauvaise anticipation du comportement des autres automobilistes

Certes, le choc n’a pas été violent. La Google Car a heurté un bus qui, au moment du contact, roulait à moins de 25 km/h. La voiture robotisée circulait, elle, à seulement 3 km/h. Aucun blessé n’est à déplorer, et ce premier accident se solde donc au final par un peu de tôle froissée. Le procès verbal de l’accident relaie que l’impact a eu lieu à un croisement. La voiture de Google qui circulait sur la file de droite (sur une avenue très fréquentée à trois voies) et qui souhaitait tourner à droite à l’intersection s’est retrouvée bloquée par un sac de sable posé sur la chaussée afin de protéger une bouche d’égout. Lorsque le feu est passé au vert, la voiture robotisée a déboîté pour franchir l’obstacle mais a mal interprété les intention du bus qui arrivait par derrière, et qui ne s’est pas arrêté. Il est à noter que même si le véhicule de Google conduisait « seul », il y avait tout de même une personne à bord. En effet, dans le cadre de ces phases de test de conduite en situations réelles, l’humain assis sur le siège du conducteur peut reprendre la main à tout moment sur les commandes du véhicule si la situation l’exige. Or, dans le cadre de cet accident, ce dernier a, tout comme la machine, mal anticipé le comportement du bus.

CORRECTIF. « Ce type de mauvaise lecture du comportement de l’autre survient tous les jours entre conducteurs » on témoigné des responsables de Google au journal The Verge. « Dans le cas présent nous avons clairement notre part de responsabilités, car si notre voiture n’avait pas changé de file, l’accident n’aurait pas eu lieu » reconnaissent les représentants de l’entreprise.

« Nous avons d’ores et déjà pris en compte cet incident et des centaines de variations d’un tel scénario dans notre simulateur et l’avons intégré à notre logiciel, poursuivent-ils. Désormais, nos véhicules vont prendre en compte le fait que les bus (et tous les autres gros véhicules) ont moins tendance à s’arrêter que les autres voitures. »

Le dernier bulletin d’étape mensuel de Google concernant les véhicules autonomes, daté de janvier 2016, fait état de 22 véhicules robotisés de type Lexus (l’un de ceux impliqué dans cet accident) et de 33 prototypes d’un autre genre. Cette flotte expérimentale totalise presque 2,3 millions de kilomètres parcourus en mode autonome depuis 2010. Au total, seuls 17 accidents ont été recensés en 6 ans de tests durant lesquels les voitures robotisées n’ont jamais été prises en faute. Ce 18e accident fait exception à la règle.

http://www.sciencesetavenir.fr/

Rarissime naissance d’un bébé dans son sac amniotique


Un cas rare, mais si je ne m’abuse, cela fait la deuxième fois qu’on voit ce genre de cas sur le web. Heureusement, l’accouchement s’est bien passé
Nuage

 

Rarissime naissance d’un bébé dans son sac amniotique

 

Un bébé est venu au monde alors qu’il était encore tout entier dans le sac amniotique. ©Jasmine Perez/Facebook

Par Hugo Jalinière

Une vidéo montre la venue au monde d’un enfant encore confortablement installé dans son sac amniotique. Un cas qui survient une fois toutes les 80.000 naissances.

Il est né coiffé, littéralement. Ce bébé est venu au monde alors qu’il était encore recroquevillé dans son sac amniotique dans lequel il s’est développé 9 mois durant. Une naissance rarissime dont la vidéo a été postée sur un compte Facebook au nom de Jasmine Perez, et déjà vue plus de 23 millions de fois. Il arrive certes qu’un bébé naisse coiffé, mais dans l’immense majorité des cas il ne s’agit que d’un morceau du sac amniotique qui est resté collé sur le crâne du nouveau-né après rupture de la poche in utero – ce qu’on appelle la coiffe céphalique. Extraire un bébé encore pris dans cette poche n’arrive en revanche qu’une fois toutes les 80.000 naissances.

En grande partie de l’urine de fœtus

L’enveloppe, aussi connue sous le nom de poche des eaux, se forme dès les premières semaines de la grossesse autour de l’embryon. Cette membrane fine mais résistante sert de cocon protecteur au fœtus jusqu’à l’accouchement. En principe, à ce moment là, cette poche se rompt, laissant s’échapper le liquide amniotique : on dit alors de la future maman qu’elle perd les eaux.

Le rôle du liquide amniotique à l’intérieur de l’utérus est non seulement de nourrir le foetus mais aussi de le protéger contre les infections. Dès la 10e semaine de grossesse, le liquide contient protéines, lipides et autres composants qui participent à la croissance du fœtus. Un liquide qui vient pour la plus grande part de l’urine du fœtus.

http://www.sciencesetavenir.fr/

Voici tous les endroits où vous pourriez trouver des punaises de lit


Les punaises de lits entrent dans la maison sans être invitées et probablement que nous ne serons jamais par quel moyen ils sont venus. En fait, ils peuvent venir de partout, même a des endroits que nous ne songerions même pas. Tant qu’ils peuvent s’agripper et le voilà à l’aventure à la conquête des maisons, hôpitaux, lieux de cultes, magasins, école … partout
Nuage

 

Voici tous les endroits où vous pourriez trouver des punaises de lit

 

Les punaises de lit sont les pires indésirables que vous puissiez trouver dans votre maison.

Ces petits insectes envahissent votre lit, vos divans, vos vêtements, vos draps et bien d’autres endroits. Ils se nourrissent de votre sang et n’ont guère l’intention de vous laisser tranquille.

Les punaises de lit préfèrent les endroits sombres, situés près des endroits où dorment les humains et les animaux.

Si elles sont difficiles à déceler à la lumière du jour, vous pouvez les repérer à l’œil nu à l’aide d’une lampe de poche le soir venu. Vous pouvez également vous douter de leur présence si vous trouvez des taches couleur rouille aux endroits cités dans la vidéo ci-haut, qui pourraient être un mélange de votre sang et de leurs selles.

Si vous êtes aux prises avec une infestation, la seule façon d’en venir à bout est de contacter un exterminateur et de jeter tous les articles infectés ne pouvant être nettoyés.

Dans la galerie ci-dessous, découvrez les 17 endroits où vous êtes le plus susceptible de trouver des punaises de lit. Car non, elles ne se contentent pas que de votre matelas…

Les matelas

Elles se nomment punaises de lit pour une raison.

Les valises

Nettoyez toujours vos valises et leur contenu lorsque vous revenez de voyage.

Les magasins de vêtements

Si les punaises de lit ne s’agrippent pas directement aux gens, elles aiment néanmoins se faufiler dans les vêtements qu’ils portent.

Les divans

Protégez-vous en faisant nettoyer vos divans à la vapeur de temps à autre.

Les livres et les librairies

Examinez la reliure du livre avant de le rapporter à la maison. Vous pouvez aussi mettre le livre au congélateur pour éliminer ces bestioles.

Les rideaux

Si l’infestation est particulièrement sérieuse, il est possible que vous trouviez des punaises de lit jusque dans vos rideaux.

Le papier peint et les cadres

Tout endroit où vous pouvez glisser une carte de crédit, les punaises de lit peuvent s’y cacher aussi.

L’aspirateur

Santé Canada nous met en garde contre l’utilisation de l’aspirateur pour éliminer les punaises de lit, car elles peuvent vivre et se multiplier par la suite à l’intérieur de la machine.

Les sacs à dos, sacoches et sacs d’ordinateur

Tout ce qui sort de votre maison et entre en contact avec d’autres individus est sujet à une infestation. Redoublez de prudence en ne déposant pas ces articles sur votre lit ou vos divans.

Les chambres d’hôtel

Même les chambres des plus grands hôtels ne sont pas à l’abri.

Les salles de cinéma

Les sièges rembourrés des nouvelles salles de cinéma sont aussi confortables pour vous que pour les punaises de lit.

Les transports publics

En particulier, les véhicules avec des sièges rembourrés comme les avions, les trains et les autobus.

Les salles de classe

À l’instar des poux, vos enfants peuvent aussi ramener des punaises de lit de l’école par l’entremise de leurs jouets.

Les hôpitaux

Plusieurs hôpitaux à travers le monde ont été forcés d’isoler des chambres en raison d’infestations. Heureusement, les punaises de lit ne transportent aucune maladie et ne sont pas considérées comme une menace pour la santé.

Les buanderies

Pour vous protéger, lavez vos vêtements à l’eau chaude et évitez de trier et de plier ceux-ci sur les tables communes.

Les églises

Oui, elles sont vraiment partout!

Les espaces de travail

Si la maison d’un de vos collègues est infestée, il est fort probable que ce dernier en apporte au travail avec lui le matin!

http://quebec.huffingtonpost.ca/