Impossible de ne pas compatir devant Atlas, le robot maltraité de Google


Les robots, on bien évoluer, on dirait presque qu’ils sont humains. Même dans cette vidéo, on a un pincement de voir comment cet humanoïde est bousculée. Que sera l’avenir de ce sentiment, serons-nous faire la différence entre l’humain et le robot ?
Nuage

 

Impossible de ne pas compatir devant Atlas, le robot maltraité de Google

 

Terminator et Robocop n’ont qu’à bien se tenir, car Atlas débarque. Le robot humanoïde développé par Boston Dynamics, une société rachetée par Google (pardon,Alphabet), s’est dévoilé dans une nouvelle vidéo publiée sur Youtube le 23 février.

On y voit Atlas réaliser plusieurs tours, tous plus incroyables les uns que les autres. Ce robot humanoïde a été développé en partie grâce au financement de la Darpa, l’agence de l’armée américaine consacrée aux nouvelles technologies.

Il est « conçu pour opérer en intérieur et en extérieur », explique Boston Dynamics. D’ailleurs, il sait ouvrir des portes.

Le robot « utilise des capteurs dans son corps et ses jambes pour garder l’équilibre et [d’autres capteurs] dans sa tête pour éviter les obstacles, évaluer le terrain et manipuler les objets », précise la société.

Et effectivement, il arrive à marcher en pleine forêt dans la neige sans trop de difficultés.

Une vidéo similaire avait été dévoilée en septembre dernier. On y voyait Atlas marcher en forêt, mais sur un chemin plus balisé.

Mais depuis, le robot a bien évolué. Il sait également attraper des cartons et les déplacer. Surtout, il arrive à continuer sa tâche même si de méchants humains lui mettent des bâtons dans les roues. Ou plutôt dans les jambes…

On reconnaît ici une des spécificités des robots de Boston Dynamics, comme Spot, qui arrivait à garder l’équilibre quand on lui donnait un coup de pied. Mais là, l’expérience est encore plus bluffante, car Atlas ne tient pas sur quatre membres mais sur deux.

Même si les extraits de la vidéo sont bien évidemment choisis par la société pour montrer les bons côtés d’Atlas, le contraste est tout de même saisissant avec l’image que l’on avait des robots humanoïdes depuis le Darpa Robotics Challenge de juin 2015, où les compilations de chutes nous avaient plutôt rassurés sur l’arrivée prochaine d’un terminator

.http://quebec.huffingtonpost.ca/

4 réponses à “Impossible de ne pas compatir devant Atlas, le robot maltraité de Google

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s