30 ans plus tard, il se souvient de sa véritable identité


Après 30 ans, retrouvés un enfant disparu, cela doit être très rare. Cette disparition est due à une perte de mémoire, mais retrouver grâce à une travailleuse sociale
Nuage

 

30 ans plus tard, il se souvient de sa véritable identité

KITCHENER, Ontario – Un homme originaire de Kitchener en Ontario, et disparu depuis près de trois décennies, s’est soudainement souvenu de son identité.

Edgar Latulip, qui vit avec un retard de développement, avait 21 ans en septembre 1986 lorsqu’il a été aperçu pour la dernière fois par sa mère dans sa ville natale.

Mercredi, la Police régionale de Waterloo a finalement confirmé que l’homme a été retrouvé à St. Catharines, à 130 kilomètres de Kitchener.

«Mardi, un policier de Waterloo nous a appelés pour nous demander de retirer la photo d’un enfant disparu de notre site web et il nous a appris que c’était Edgar Latulip», a expliqué à TVA Nouvelles Pina Arcamone, directrice générale d’Enfant-Retour Québec.

Selon l’enquête, M. Latulip se serait rendu dans le secteur de Niagara Falls il y a 30 ans. À cet endroit, il aurait subi une blessure à la tête qui lui a fait oublier qui il est. Ce n’est qu’en janvier dernier, que l’homme aurait eu un premier souvenir.

«PUR HASARD»

«C’est un pur hasard, a indiqué Mme Arcamone. Ce jeune homme était avec sa travailleuse sociale qui lui donnait un coup de main pour remplir des formulaires. Et quand il lui a donné un nom – je ne sais pas lequel il a donné – la travailleuse sociale a fait des recherches et découvert que ce nom n’existait pas.»

«Et c’est là qu’il s’est rappelé de son nom de famille Latulip, a ajouté Mme Arcamone. La travailleuse sociale a fait une autre recherche et elle a découvert plein d’avis de recherche pour ce jeune homme. Elle lui a alors demandé s’il y avait un lien, s’il se souvenait de quelque chose à ce sujet.»

Elle a contacté les policiers de Waterloo et par la suite, un test d’ADN a confirmé l’identité de l’homme puisque son dossier de disparition contenait un échantillon d’ADN de sa mère.

«À ma connaissance, c’est le seul cas où nous avons pu retrouver quelqu’un qui était porté disparu depuis aussi longtemps», a indiqué à CTV le constable Duane Gingerich, de la Police régionale de Waterloo.

Sa famille a été mise au courant de la bonne nouvelle et les procédures sont en cours pour permettre à tous de se retrouver.

http://fr.canoe.ca/

Une réponse à “30 ans plus tard, il se souvient de sa véritable identité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s