Cerveau


Nous remplissons notre cerveau par toute sorte de choses bonnes ou mauvaises, et vieillissant, on choisit de se laisser aller et stagne sur des souvenirs éprouvants ou on décide de continuer à voir, apprendre, expérimenter, mais jamais nous réussirons a tout remplir les tiroirs de notre cerveau.
Nuage

 

Cerveau

 

Chaque cellule du cerveau est un petit tiroir vide à la naissance. A la mort, quelques tiroirs sont pleins, beaucoup sont coincés, d’autres enflés, mais la plupart sont toujours vides.

Félix Leclerc

21 publicités pour la protection de la nature


Quand un message qu’on ne cesse de revenir pour essayer de faire bouger les choses, il est souvent nécessaire d’avoir en plus des images chocs pour mieux capter l’attention, ainsi faire réagir nos émotions
Nuage

 

21 publicités pour la protection de la nature

 

1 . « Arrêtons les abus. » (Animal Anti-Cruelty League)

2. « Tout ce que vous jetez revient. » (Legambiente)

3. « La planète paye très cher chaque arbre coupé. » (Apperfloras)

4. « Vous voyez un chien. Il voit une maison. » (Caraphil)

5. « Recyclez les déchets, pas la nature. » (WWF)

6. « Les animaux ne sont pas des clowns. » (Acção Animal)

7. « La plus belle merveille de l’océan, c’est qu’il soit encore en vie. » (GreenPeace)

8. « Quand vous allumez la lumière, vous n’êtes pas le seul à payer. » (WWF)

9. « La désertification tue 6 000 espèces chaque année. » (WWF)

10. « Vous vous en soucieriez plus s’il s’agissait d’un panda ? » (WWF)

11. « Combien d’animaux doivent payer pour vos cosmétiques ? » (Bite Back)

12. « Malheureusement, la plage ne se nettoie pas toute seule. » (Surfrider Foundation)

13. « Imaginez que ce soit la vôtre. » (WWF)

14. « Ceux qui aident la nature finissent par s’aider eux-mêmes. » (Ford)

15. « Tendez la main à la nature. » (WWF)

16. « L’extinction peut être réparée. » (WWF)

17. « N’achetez pas de souvenirs d’animaux exotiques. » (WWF)

18. « Le réchauffement climatique fait beaucoup de sans-abri. » (EcoEduca)

19. « Aidez-nous à lutter contre l’impact des tests de cosmétiques. » (Society for the Protection of Animals)

20. « 15 kilomètres carrés de forêts disparaissent toutes les minutes. » (WWF)

21. « L’heure de la Terre a sonné. » (WWF)

http://9gag.com/

http://www.demotivateur.fr/

Truc Express ► Dégivrer le pare-brise rapidement


L’hiver, quand la glace couvre le pare-brise, il faut prendre le temps de gratter sinon on risque d’avoir des accrochages. Sauf que quand on est un peu pressé, il est bien d’avoir un truc pour accélérer le processus
Nuage

 

Dégivrer le pare-brise rapidement

Youtube/Day by Day

Chaque matin glacé, tous les conducteurs du monde doivent affronter ce problème : le pare-brise est complètement gelé. Ce qui veut dire gratter avant même de penser à conduire. Aujourd’hui il y a une fin à tout ça. Avec cette astuce, vous aurez instantanément un pare-brise dégivré. Testé et approuvé !

Ce dont vous avez besoin :

  • 1 bouteille en spray (environ 1 litre)
  • 600 ml d’alcool ménager (exemple ici)
  • 200 ml d’eau
  • quelques gouttes de liquide vaisselle

Comment ça marche :

Mixer simplement tous les ingrédients dans une bouteille spray à la taille adaptée. Ensuite, le matin où une épaisse couche de glace s’est déposée sur votre pare-brise, soyez prêts ! Vaporisez généreusement les parties glacées à éliminer et laissez agir. Le reste n’est que le pouvoir de la physique !

Grâce aux effets de l’alcool dilué, la glace fond et les essuie-glaces peuvent rapidement nettoyer le pare-brise. De plus, le liquide vaisselle nettoie les saletés et garde la gomme des essuie-glaces souples. Des voyages plus sûrs !

Youtube/Day by Day

 

C’est la solution parfaite si vous avez besoin de partir rapidement et avez oublié de mettre une protection la nuit précédente sur votre pare-brise. Vaporisez, attendez, c’est fait !

http://www.feroce.co/

Un paresseux est pris au piège


Un paresseux qui s’est mit dans le pétrin en voulant traverser l’autoroute. Heureusement, qu’il a eu de l’aide pour retrouver sa patrie
Nuage

 

Un paresseux est pris au piège

 

sloth 2

Comision de Transito del Ecuador

La semaine dernière, en Equateur, la police de la route est venue en aide à ce paresseux. L’animal essayé de traverser la route, mais sans succès. Apparemment le paresseux était terrifié, il était agrippé à la glissière de sécurité de l’autoroute.

Alors qu’elle patrouillait, la police de la route a remarqué le paresseux au bord de l’autoroute. Le pauvre animal, apeuré, avait du mal à traverser la voie.

sloth 1

Comision de Transito del Ecuador

Ils se sont arrêtés pour aider l’animal. Ils ont pris le paresseux et l’ont emmené chez un vétérinaire pour s’assurer qu’il était en bonne santé. Ils l’ont ensuite relâché dans son habitat naturel.

sloth 3

Comision de Transito del Ecuador

La « Comision de Transito del Ecuador » a partagé des photos de cet événement sur sa page Facebook. Les photos sont rapidement devenues virales, elles ont été partagé plus de 20.000 fois et ont reçu presque 60.000 « likes ».

sloth 4

Comision de Transito del Ecuador

http://incroyable.co/

Sa cigarette électronique lui explose au visage et lui inflige de sérieuses brûlures


Déjà que la cigarette électronique ne semble pas aidée vraiment pour arrêter de fumer, il s’avère qu’il peut être aussi dangereux physiquement de l’utiliser
Nuage

Sa cigarette électronique lui explose au visage et lui inflige de sérieuses brûlures

 

cigarette electonique

On se demande encore quel effet a vraiment la cigarette électronique sur la santé de ceux qui la fument. Il semble qu’un autre danger potentiel guette les vapoteurs, celui-là plus direct et brutal.

L’explosion d’un tel appareil dans les mains de Ty Greer, un Albertain, comme le rapporte Global News, montre que des problèmes techniques ou un mauvais usage peuvent être très dangereux.

Le jeune homme de 16 ans fumait sa cigarette électronique avec un ami lorsque la batterie a explosé, selon son père.

«L’explosion a créé une grosse boule de feu qui a même brûlé son sac de sport», a indiqué Peter Greer, selon le Journal de Montréal.

TVA Nouvelles rapporte que Ty est un jeune joueur prometteur de hockey, si on en croit les dires de son père.

Et il ne s’agit pas du seul exemple de dommages physiques causés par l’explosion d’une vapoteuse. Une recherche rapide nous a permis d’apprendre qu’au moins six cas ont été rapportés par des médias canadiens, américains et britanniques dans la dernière sermaine.

Pour ceux qui sont certains que la cigarette électronique est sans risque, c’est un pensez-y bien.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Voici Omo, la girafe à la robe "délavée"


Après le requin blanc voici une girafe qui est atteint du leucisme. Je me souviens de l’avoir déjà vue sur le web et donc elle serait toujours en vie, malgré le danger qui guette les girafes du braconnage
Nuage

 

Voici Omo, la girafe à la robe « délavée »

 

Omo est une girafe leucistique, et non albinos. ©DEREK LEE/ CATERS NEWS/SIPA

Par Morgane Kergoat

Une girafe blanche a été observée en Tanzanie. Une anomalie génétique, différente de l’albinisme, est à l’origine de sa couleur si originale.

LEUCISTISME. Quelques jours après la découverte d’un grand requin blanc tout blanc en Nouvelle-Zélande, c’est au tour de la girafe de montrer qu’elle aussi peut revêtir la robe blanche. Baptisée Omo en référence à une célèbre marque de lessive, la girafe à la robe délavée a été observée en janvier 2016 dans le parc national de Tarangire, au nord de la Tanzanie par le Dr Derek Lee, biologiste et fondateur de l’Institut de la nature sauvage (Wild Nature Institut). Sa blancheur serait due à la même particularité génétique que le requin blanc néo-zélandais. Il s’agit de leucistisme (ou leucisme) et non d’albinisme : tous pigments cellulaires sont absents (tandis que l’albinisme ne concerne que la mélanine, un pigment brun), excepté au niveau de la rétine et de l’iris (alors qu’un albinos a également les yeux dépigmentés). Car lors de l’embryogenèse, les gènes à l’origine du leucistisme se retrouvent uniquement dans les cellules de la crête neurale (région qui borde le tube neural), quand celles des yeux proviennent du tube neural lui-même.

« Il s’agit d’un cas très rare, explique le Dr Lee. C’est seulement le deuxième enregistrement d’une girafe blanche dans Tarangire au cours des 20 dernières années, parmi les plus de 3000 girafes dans la région ».

Un avenir noir 

Mais ce n’est pas la première fois que le Dr Lee croisait le chemin d’Omo. Le scientifique a en effet déjà eu la chance de l’apercevoir l’an dernier, alors qu’Omo n’était encore qu’un girafon.

« Nous sommes ravis qu’elle soit toujours bien vivante, car même s’il est illégal de tuer des girafes en Tanzanie, la chasse illicite qui alimente le marché de la viande est connue pour être très répandue dans Tarangire. Malheureusement, toutes les girafes, et pas seulement les blanches comme Omo, sont menacées par le braconnage pour la viande de brousse et également par la perte de leur habitat. La situation est si grave que, en Afrique, il y a actuellement 4 éléphants pour 1 girafe. Heureusement, Omo vit dans un parc national où elle a un maximum de chance de survie, grâce aux efforts anti-braconnage effectués dans la région. »

Espérons que la popularité d’Omo sensibilisera l’opinion publique mondiale aux problèmes auxquels sont confrontés les girafes.

http://www.sciencesetavenir.fr/

Il existe un moteur de recherche pour espionner les webcams d’inconnus


Ceux qui ont des webcams pour surveiller leur demeure, de grâce, ayez un mot de passe solide pour éviter que des gens puissent vous épier ou contrôler la vidéo-surveillance
Nuage

 

Il existe un moteur de recherche pour espionner les webcams d’inconnus

 

Une caméra de vidéo-surveillance. Shodan

Une caméra de vidéo-surveillance. Shodan

Repéré par Grégor Brandy

Big Brother is watching you (peut-être).

C’est l’une des choses les plus fascinantes et flippantes dont on a entendu parler ces derniers mois.

«Shodan, un moteur de recherche pour l’internet des objets, a récemment lancé une nouvelle section qui permet aux utilisateurs de découvrir des webcams vulnérables», raconte la version britannique d’Ars Technica.

Sur les quelques pages auxquelles nous avons pu avoir accès, nous avons trouvé des images de webcams en Allemagne, en Bulgarie, aux États-Unis, au Brésil ou encore aux Pays-Bas, qui sont centrées tour à tour sur un vélo dans une cour, un entrepôt, une rue vide, un parking, un rond-point, des porches, le rayon chaussures d’un magasin ou un salon vide.

Une caméra de vidéo-surveillance à Hong-Kong

Vie privée

Comme le raconte Vocativ, «les membres de Shodan qui paient un abonnement de 49 dollars par mois peuvent parcourir le flux complet sur images.shodan.io»:

«Le site offre également des abonnements gratuits qui permettent de chercher parmi des milliers de webcams. La plupart exigent un mot de passe pour accéder au flux (les utilisateurs de Shodan ont écrit quelques articles sur les mots de passe les plus utilisés pour y voir plus facilement accès), mais, malheureusement, beaucoup de gens n’installent pas de mot de passe sur leurs appareils. On peut donc facilement avoir accès à de telles caméras via Shodan, et beaucoup d’entre elles peuvent même être contrôlées par les utilisateurs du site.»

Les journalistes de Vocativ racontent également que, quelques minutes après s’être enregistrés, ils ont pu accéder à plusieurs caméras de vidéosurveillance et prendre le contrôle de certaines d’entre elles.

Ars Technica précise que «les caméras sont vulnérables parce qu’elles utilisent le Real-Time Transport Protocol pour partager des vidéos et n’ont aucun mot de passe pour vous authentifier. […] Shodan indexe internet au hasard, en cherchant des adresses IP avec des ports ouverts. S’il en trouve qui ne demandent pas d’authentification et qui diffusent un flux vidéo, le nouveau script la saisit et passe à autre chose. Si les implications liées à la vie privée sont évidentes ici, le flux d’images de Shodan met aussi en avant l’état pitoyable de la sécurité dans le monde de l’internet des objets et soulève de nombreuses questions sur ce que nous allons faire pour régler ce problème».

Pour un spécialiste contacté par Ars Technica, si autant de caméras sont aussi facilement accessibles, c’est parce que «les consommateurs ne voient pas l’intérêt de la sécurité et de la vie privée. Ils ne sont donc pas enclins à payer pour ça. Résultat, les fabricants de webcams limitent les coûts pour maximiser les profits, souvent sur des petites marges. Beaucoup de webcams se vendent désormais pour une vingtaine d’euros».

Le site spécialisé consacre par ailleurs une large partie de son article aux possibles futures régulations dans le domaine. En attendant, les deux sites ont un seul conseil. Mettez des mots de passe pour vos objets connectés et vos webcams:

«Personne ne veut finir, sans le savoir, dans de tels résultats de recherche.»

http://www.slate.fr/