Comment bien protéger ses chats et chiens du froid hivernal


Les chiens et les chats tolèrent mieux que nous l’hiver, mais certain sont quand même plus sensible que d’autres aux froids de l’hiver. Certaines précautions à prendre face au froid, le sel de déneigement, et même le chauffage à l’intérieur de la maison
Nuage

 

Comment bien protéger ses chats et chiens du froid hivernal

Par Deborah KoslowskiCrédits photo : Shutterstock

Comme nous, chiens et chats peuvent souffrir du froid. Voici quelques astuces qui pourraient vous être bien utiles pour y pallier…

Oui, les animaux sont effectivement naturellement mieux équipés que nous, leurs bipèdes de maîtres, pour faire face à la morsure hivernale mais… le froid affecte tout de même leur bien-être. Et c’est d’autant plus vrai lorsque votre petit compagnon s’offre fréquemment de petites balades dehors : hypothermie et gelures aux extrémités sont des risques bien présents dont les conséquences ne sont pas à prendre à la légère !

Lutter contre le froid : à l’extérieur

Tous les animaux ne résistent pas de la même façon au feu des basses températures. Aussi pensez à installer une chatière si votre chat sort beaucoup afin qu’il puisse se réfugier au chaud dès qu’il en ressentira le besoin/l’envie. Si toutefois cela vous est impossible, ne paniquez pas : un matou cherche toujours à s’abriter quelque part s’il ne peut pas se rendre là où il veut.

Pour ce qui est des chiens, n’hésitez pas à raccourcir un peu vos promenades. S’il se dépense un peu moins dehors, il pourra toujours se rattraper chez vous avec quelques activités d’intérieures. Lors de vos sorties, pensez d’ailleurs à leur prévoir un vêtement adapté afin de les protéger surtout s’ils ont le poil court ou sont de petite taille. Par ailleurs, veillez à toujours bien leur essuyer les pattes après une sortie : gel et sel sont très mauvais pour leurs coussinets ! Vous pouvez aussi investir dans des petits chaussons spécialement faits pour votre toutou si cela vous rassure…

Le froid comme le sel de déneigement sont les «ennemis» des extrémités de vos petits compagnons. Durant l’hiver, pensez donc à bien hydrater ces zones sensibles (telles que la truffes et les coussinets) à l’aide d’un baume protecteur !

Lutter contre le froid : à l’intérieur

Faites attention au chauffage : avec le froid nous avons tendance à le monter mais celui-ci est un facteur de déshydratation pour nos amis à quatre pattes. Veillez donc à toujours leur laisser une gamelle d’eau fraîche à proximité. Par ailleurs, les vétérinaires recommandent – selon les conditions climatiques et le niveau d’activité de l’animal – de donner des rations de nourriture 10 à 20% plus importantes que pendant le reste de l’année.

Ne perdez pas non plus de vue que toiletter vos chats et chiens pendant l’hiver n’est pas utile. En effet, il vaut mieux leur laisser leurs poils : un animal en bonne santé régule lui-même sa température interne. Si votre petit compagnon a le poil ras, qu’il est frileux ou fragile, n’hésitez par contre pas à placer sa couche près d’un radiateur loin des courants d’air.

http://wamiz.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s