La critique


Il y aura toujours des gens qui critiquerons ce que nous faisons ou croyons, mais ce qui importe c’est de croire en nous-même, en nos capacités et à nos valeurs morales
Nuage

 

La critique

 

« Si être un égo-maniaque signifie que je crois en ce que je fais et dans mon art ou dans ma musique, alors à cet égard vous pouvez m’appeler comme cela … Je crois en ce que je fais et je le dis. »


– John Lennon

Le Saviez-Vous ►Astérix : vérités et Incongruités


Les bandes dessinées ne représentent pas nécessairement la réalité. Pour ce qui est de la collection Astérix,  certains faits sont vrais, mais pas toujours dans la bonne époque. Cependant, comme toutes oeuvres de fiction, ce qui compte, c’est de plaire aux lecteurs
Nuage

 

Astérix : vérités et Incongruités

 


(Photo)

Le village gaulois :


(Photo)

Les bandes dessinées d’Astérix illustrent un tout petit village paisible, qui résiste à l’envahisseur romain, à l’époque de Jules César. Les Gaulois étaient organisés en divers clans qui vivaient pour la majorité en modestes villages. Ils étaient en effet menés par des chefs, qui étaient des guerriers et de bons administrateurs, mais  ils n’étaient pas portés sur des boucliers! Leur rôle était entre autres de mener leurs hommes au combat et de gérer leur communauté, appuyés par une aristocratie dirigeante.


(Photo)

Oui les Gaulois aimaient les bagarres, mais ils étaient aussi de patients agriculteurs et surtout de très habiles métallurgistes! Les druides existaient dans certaines communautés et assuraient surtout la communication entre les habitants et le monde divin, tout en enseignant diverses traditions aux enfants.


(Photo)

Des menhirs?

(Photo)

Il y a cependant des petits détails incongrus dans l’univers gaulois d’Astérix, notamment la présence… de menhirs! Les Gaulois ont connu leur expansion essentiellement entre le 5ème siècle avant notre ère et le 1er siècle. Or, les traditions gauloises/celtiques impliquant des monuments de gigantesques pierres comme les menhirs étaient révolues depuis bien longtemps!


Photo:
Stonehenge

Ces premiers monuments de pierre en Europe occidentale remontent effectivement à 7000-6000 av. J.-C. et les derniers construits à environ 2000 av. J.-C., soit bien avant les Gaulois et l’époque de Jules César!

Jules César et Rome :


(Photo)

Jules César est un personnage bien incarné dans Astérix, qui se promène constamment avec les symboles du triomphe militaire, plus particulièrement la couronne de lauriers! Si nous prenons pour acquis que les histoires d’Astérix se déroulent après sa victoire sur les Gaules, nous nous situons environ vers le début des années 40 av. J.-C.


(Photo)

Il aurait donc été complètement impensable qu’un symbole de la ville de Rome ait existé à cette époque… soit le Colisée! Aussi appelé l’amphithéâtre flavien, car il fut construit sous cette dynastie d’empereurs, le Colisée a été achevé en l’an 80 de notre ère. Il est donc impossible qu’Astérix et Obélix aient pu y combattre des lions affamés! 


(Photo)

L’armée romaine :


(Photo)

Les albums et films d’Astérix ont aussi toujours mis en vedette la puissante armée romaine, souvent ridiculisée par les Gaulois. Si l’habillement et les armes comme le pilum (javelot), le gladius (petite épée) et les sandales sont fidèles à la réalité, il faut toutefois avouer qu’Astérix et Obélix n’auraient jamais pu s’engager dans la légion romaine!


Photo:
Colonne trajanne

En effet, seuls les citoyens romains pouvaient faire partie de la légion. Les autres nationalités comme les Gaulois, les Égyptiens, les Grecs, etc., pouvaient combattre dans l’armée romaine, mais dans des troupes dites auxiliaires et avec leur propre équipement. Alors… Astérix légionnaire? Hum…

Ce ne sont que quelques exemples. Profitez bien de ce temps de repos et amusez-vous à identifier vous-mêmes les vrais et les faux dans les dessins animés de vos Gaulois préférés!

http://www.historiatv.com/

Les archéologues anglais ont désormais leur Pompéi


Des habitations qui ont été conservées depuis 2000 avant notre ère en Grande-Bretagne et qui comme Pompéi a subi un incendie et malgré tout des vestiges ont refait surface
Nuage

Les archéologues anglais ont désormais leur Pompéi

 

Restes d'habitations de la "Pompei" anglaise, un site de l'âge du Bronze découvert à Much Farm près de Peterborough, dans le Cambridgeshire. CREDIT: Cambridge Archaeological Unit

Restes d’habitations de la « Pompei » anglaise, un site de l’âge du Bronze découvert à Much Farm près de Peterborough, dans le Cambridgeshire. CREDIT: Cambridge Archaeological Unit

Par Bernadette Arnaud

Les archéologues britanniques clament avoir mis au jour une « Pompéi », après la découverte d’habitations les mieux conservées de l’âge du Bronze.

 

FOUILLES. Un Mikado géant ! Les vestiges extraordinairement bien conservés de bâtiments en bois circulaires d’un village daté de 3000 ans – ainsi que de nombreux objets de la vie quotidienne – ont été mis au jour sur le site de Must Farm, près de Peterborough, en Grande-Bretagne.

Selon David Gibson, un des responsables des fouilles de l’unité archéologique de l’université de Cambridge interrogé par la BBC, ces maisons rondes, qui seraient au nombre de cinq, « sont les mieux conservées de l’âge du Bronze (2000-800 avant notre ère) jamais trouvées en Grande-Bretagne« .

Construites sur pilotis au-dessus d’une rivière dans les marais du comté de Cambridgeshire, elles se sont effondrées à la suite d’un incendie vers 1000 avant notre ère. Elles ont ensuite été peu à peu recouvertes par des dépôts de limon, ce qui a scellé leur protection pendant des siècles. Des traces d’équarrissage des charpentiers sont encore visibles sur les restes de poutres calcinées gorgées d’eau que les spécialistes s’emploient désormais à conserver, les matières organiques se dégradant très rapidement après leur émersion.

Des restes alimentaires aussi

Des paniers en osier, des fragments de textiles tressés à partir de fibres végétales, de nombreux récipients et des perles de verre ont également été retrouvés dans la tourbe. Les chercheurs ont même identifié des restes alimentaires dans les récipients conservés à l’intérieur des habitations.

Ces découvertes viennent en compléter d’autres déjà réalisées sur le site en 2013, notamment six barques monoxyles (creusées dans un seul tronc) – dont l’une de près de neuf mètres -, des épées en bronze et des lances.

Une des six embarcations monoxyles découvertes en 2013©Cambridge Archaeological Unit

Installés sur des plateformes, les archéologues au-dessus des structures en bois carbonisés d’une maison ronde vieille de 3000 ans ©Cambridge Archaeological Unit

Reconstitution

Vue d’artiste de ce à quoi aurait pu ressembler une des habitations©BBC

Détails de bois de charpente effondrés©Cambridge Archaeological Unit

Élément de textile de l’Age du Bronze réalisé à partir de fibres végétales©Cambridge Archaeological Unit

Poignard de l’Age du Bronze découvert près du site en 1969©Cambridge Archaeological Unit

L’analyse des vases retrouvés sur le site a permis de retrouver des restes alimentaires©Cambridge Archaeological Unit

L’analyse des vases retrouvés sur le site a permis de retrouver des restes alimentaires©Cambridge Archaeological Unit

Perles de verres qui devaient provenir d’un collier©Cambridge Archaeological Unit

Bois carbonisé gisant sur un mur effondré©Cambridge Archaeological Unit

http://www.sciencesetavenir.fr/

Survivante d’une attaque à l’acide, elle devient le visage d’une campagne de mode


J’applaudis cette initiative ! La beauté est autre chose qu’un beau visage, en fait, une personne qui a « une belle âme » est belle peu importe si elle n’entre pas dans les critères que la mode, les miss univers nous ont imposés
Nuage

 

Survivante d’une attaque à l’acide, elle devient le visage d’une campagne de mode

 

viva n diva

The Huffington Post UK  |  Par Rosy Cherringto

Une survivante d’une attaque à l’acide vient de devenir la nouvelle porte-parole d’une marque de mode, dans l’espoir de changer « la façon dont on mesure la beauté ».

Laxmi Saa, de Delhi, avait seulement 15 ans quand un homme de 32 ans l’a attaquée à l’acide après qu’elle ait refusé sa demande en mariage.

Aujourd’hui âgée de 26 ans, elle est devenue une des plus importantes voix en Inde à s’élever contre la vente non régulée de l’acide.

La nouvelle campagne de Saa pour la marque Viva N Diva marque la première fois qu’une survivante d’une attaque à l’acide devient le visage d’une marque de mode.

La campagne, appelée « Le visage du courage », est décrite par la marque comme « l’histoire d’une femme brave qui s’enfuit des lacunes de notre société et de la victimisation pour changer la façon dont on mesure la beauté ».

Viva N Diva espère que la séance photo encouragera les femmes qui ont souffert à se sentir belles, elles aussi.

En entrevue avec BBC News, Saa a indiqué qu’elle était heureuse de son rôle.

« L’opportunité de représenter une marque de vêtements était pour moi une plateforme pour montrer aux femmes à avoir confiance et être courageuses, peu importe leur apparence physique. »

« C’était aussi une façon d’envoyer un message clair aux criminels que les femmes ne perdront pas leur courage, même après qu’elles aient été attaquées à l’acide. »

viva n diva

viva n diva

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Royaume-Uni a été traduit de l’anglais.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

René Angélil est décédé des suites d’un cancer


Je ne suis pas une fan de Céline Dion, a vrai dire, je ne saurais pas dire quelle est son répertoire, mais c’est une québécoise qui a réussi ainsi que son mari qui a débuté comme chanteur avant de venir le gérant et ensuite le mari de Céline. René a combattu le cancer pendant des années jusqu’à baisser ses armes devant l’ennemi qui a fini par le prendre à la vie
Nuage

 

René Angélil est décédé des suites d’un cancer

 

PC  |  Par Mario Gilbert,

René Angélil, qui a lancé la carrière de la chanteuse Céline Dion avant de l’épouser, est mort jeudi matin à l’âge de 73 ans après un « long et courageux combat contre le cancer ».

Céline Dion a fait la triste annonce sur Facebook:

C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons que René Angélil, 73 ans, est décédé ce matin à sa résidence de Las Vegas après un long et courageux combat contre le cancer. La famille souhaite vivre le deuil en toute intimité. D’autres informations vous seront communiquées dans les prochains jours.

-Équipe Céline-

Il est décédé à sa résidence de Las Vegas, a indiqué le bureau de Francine Chaloult, responsable des relations publiques de la chanteuse au Québec.

René Angélil avait subi l’ablation d’une tumeur cancéreuse à la gorge en décembre 2013, récidive d’un cancer dans la région cervicale une quinzaine d’années plus tôt.

Le 13 août 2014, Céline Dion, qui devait remonter sur scène au Caesars Palace de Las Vegas deux jours plus tard, avait d’ailleurs reporté « pour une période indéterminée » toutes ses activités professionnelles – et même sa tournée en Asie à l’automne – afin de prendre soin de René Angélil. La chanteuse racontait en mars 2015 que son mari n’avait plus l’usage de sa mâchoire et qu’elle s’occupait elle-même de le faire manger par un tube trois fois par jour.

Un an plus tard, en août 2015, à quelques jours de son retour sur scène à Las Vegas, Céline Dion révélait à une publication américaine que René Angélil n’en avait plus pour longtemps. Dans une entrevue émouvante, elle disait que son mari avait émis le souhait de mourir dans ses bras. Elle avait également confié avoir pris des notes lors de discussions avec lui sur ses arrangements funéraires.

En avril 1999, René Angélil avait subi une première opération pour un cancer dans la région cervicale. Après quelques semaines de radiothérapie et quatre mois de convalescence, pendant lesquels Céline Dion a annulé tous ses spectacles, il remontait en selle en septembre à Montréal pour préparer la « retraite progressive » de sa femme, en janvier 2000, avant la grande aventure de Las Vegas, en 2003.

Mais 10 ans plus tard, M. Angélil éprouvait de nouveaux ennuis de santé – il a notamment subi l’ablation d’une tumeur cancéreuse à la gorge le 23 décembre 2013. Il avait alors choisi de prendre du recul et d’adapter son horaire personnel afin de reprendre des forces.

Le 11 juin 2014, René Angélil cède effectivement la gérance de la carrière de la star à un vieux complice et ami, Aldo Giampaolo, qui devenait aussi directeur général des Productions Feeling. M. Giampaolo était jusque-là pdg de QMI Divertissement et Sports, une filiale de Québecor responsable notamment de la gestion du nouvel amphithéâtre de Québec, un projet auquel M. Angélil était très lié.

Véritable père professionnel pour la chanteuse avant de devenir son mari, en 1994, René Angélil était passé lui-même de la chanson, avec le trio Les Baronets, au métier de gérant d’artistes, avant de « découvrir » Céline Dion en 1981. La jeune chanteuse de Charlemagne était alors âgée de 12 ans.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Et la gratitude?


La gratitude a vraiment des effets bénéfiques pour ceux qui la reçoivent que ceux qui la donnent. Un simple merci est suffisant et peu changer à un moment très particulier
Nuage

 

Et la gratitude?

 

 

Photo: Sophie Gagnon-Bergeron/Getty Images

Par Johanne Lauzon

Dire merci a une grande portée. Et pas seulement quand quelqu’un nous tient une porte ou nous passe le sel. Pratiquer la gratitude est même la façon la plus simple de se sentir bien.

« Qu’est-ce qu’on dit ? » C’est sans doute la phrase qu’on entend le plus souvent dans l’enfance. Une fois adulte, on la ressert à son tour aux plus jeunes. Comme une chaîne de civilité. Parce que dire merci est sans doute le plus élémentaire des liants sociaux.

Ce mot de cinq lettres est prononcé, comme un réflexe, quand quelqu’un tient la porte pour nous ou nous tend la main. (Mis à part pour les pas d’allure, on s’entend, qui n’ont pas appris les bonnes manières.) Sauf qu’au delà du conditionnement, ce signe de reconnaissance a une grande portée. Remercier les autres ou la vie change le regard que l’on porte sur tout ce qui nous entoure.

On passe du « Je veux, je désire, j’exige » au « Je suis satisfaite, reconnaissante, comblée ».

C’est une façon de vivre dans la gratitude. Ésotérique ? Non, si l’on en croit les études. Il existe un lien entre les joies quotidiennes et la reconnaissance qu’on exprime.

Pratiquer la gratitude est la façon la plus simple de se sentir bien, avance Robert Emmons, auteur du livre Merci ! (Belfond) et professeur de psychologie à l’Université de Californie. On ressent moins de stress, on est davantage positif et uni à ses proches, son voisinage, sa société. Et c’est salutaire dans les périodes difficiles.

« Vivre dans la gratitude est un choix. Cette attitude perdure malgré les aléas de la vie. Dans les épreuves, elle donne de nouvelles perspectives. C’est difficile à atteindre, mais mes recherches prouvent que cela en vaut la peine », écrit-il.

Une existence pleine et riche de sens (en anglais, on parle de meaningful life) appelle la gratitude, selon Martin Seligman, père de la psychologie positive. Dans une conférence prononcée sur TED.com, il suggère à son auditoire de se prêter à un exercice : la visite de gratitude.

« J’aimerais que vous pensiez à une personne qui a fait quelque chose d’immensément important pour vous et à qui vous n’avez jamais vraiment dit merci. Votre tâche est de lui écrire un témoignage de 300 mots, de prendre rendez-vous avec elle, sans expliquer pourquoi, et de lui lire votre texte. À ce moment précis, tout le monde pleure… », relate le psychologue.

Menée auprès de 411 individus, cette expérience a donné des résultats étonnants : les participants ont été moins déprimés et plus heureux pendant des mois. Et on peut imaginer les bienfaits ressentis par celui ou celle qui reçoit pareille déclaration…

http://fr.chatelaine.com/