Le baume à lèvres EOS causerait des blessures


Ce baume à lèvres en particulier est très en demande probablement par sa forme qui le distingue des autres. Il semble qu’il ne soit pas sans danger de l’utiliser
Nuage

 

Le baume à lèvres EOS causerait des blessures

 

Les baumes à lèvres EOS sont peut-être moins efficaces qu’on le pense.

Selon ce que rapporte Buzzfeed, une poursuite serait en cours contre la marque, après que plusieurs consommateurs aient soutenu avoir été blessés par le baume.

Le baume à lèvres populaire, vendu en pharmacies, aurait non seulement aggravé la sécheresse des lèvres chez plusieurs utilisateurs, mais aussi causé des blessures, des réactions allergiques et des plaies.

eos

D’après Buzzfeed, c’est loin d’être la première fois que le produit entraîne des réactions chez les clients. La blogueuse Monica Loves Makeup avait raconté sa mésaventure avec le baume sur son site, indiquant qu’il lui avait fallu un bon « mois ou deux » pour guérir complètement ses blessures.

Plusieurs victimes des baumes se sont aussi tournées vers la page Facebook du produit pour les dénoncer.

eos

N’utilisez jamais ces baumes!! Je les utilisais tout le temps l’automne dernier parce que mes lèvres étaient craquées, mais ça les a seulement rendues pires. Si vous utilisez quoi que ce soit contre les lèvres sèches, utilisez de la Vaseline.

J’ai celui médicamenteux à la tangerine, mes lèvres étaient belles au début. Après un moment, mes lèvres ont commencé à s’assécher. Je préfère le Chapstick ou le Burt’s Bees.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s