Lorsque l’Irlande était couverte d’or…


Il y a 4 mille ans, une ile de l’Irlande était très riche en or, pourtant les objets créent avec l’or n’est pas d’origine de l’endroit. Une énigme qui ne laisse que des suppositions
Nuage

 

Lorsque l’Irlande était couverte d’or…

 

orirish

Crédit : musée national d’Irlande

Par Rachel Hartigan Shea

Au début de l’âge du bronze, « l’île d’émeraude » était couverte… d’or. On a retrouvé en Irlande une multitude d’objets en or, dont de nombreux petits disques et plus de quatre-vingts lunules (des colliers en forme de croissant). Mais où les artisans de la préhistoire se procuraient-ils le précieux métal ?

Alors que les gisements d’or étaient abondants en Irlande il y a 4 000 ans, les archéologues n’ont pas trouvé de preuve d’extraction. Grâce à l’analyse isotopique du plomb, l’archéologue Christopher Standish a déterminé que l’or venait en réalité de la Cornouailles, à la pointe sud-ouest de l’Angleterre. Cela ne fait que renforcer le mystère. Pourquoi les Irlandais importaient-ils un matériau dont ils disposaient sur leur propre territoire ?

Peut-être n’avaient-ils pas encore découvert les richesses de leur sol ou voulaient-ils une variété plus concentrée du minerai.

« L’or incarne souvent des pouvoirs surnaturels ou magiques, explique le chercheur. Une origine lointaine pourrait avoir conféré à ce métal brillant encore plus de puissance. »

http://www.nationalgeographic.fr/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s