Chirurgie esthétique: Une tradition démodée?


Plusieurs pays ont interdit la chirurgie esthétique des chiens, mais au Québec on traine encore la patte de ces actes barbares.
Nuage

 

Chirurgie esthétique: Une tradition démodée?

 

Chirurgie esthétique: Une tradition démodée?

Fotolia

À une certaine époque, les modifications chirurgicales chez l’animal de compagnie étaient nécessaires. Aujourd’hui, elles sont purement esthétiques. Serait-ce une tradition dépassée?

La coupe de la queue

Tous les chiens naissent avec une queue. Toutefois, chez certaines races, elle est coupée lorsque les chiots sont âgés d’à peine deux ou trois jours. Malheureusement, cette intervention se fait souvent à froid. Certains éleveurs la font eux-mêmes et d’autres la confient à leur vétérinaire, par souci de stérilité et d’analgésie. Plusieurs vous diront que ça ne fait pas mal à cet âge-là. Pourtant, les cris du chiot au moment de la coupe pourraient prouver le contraire.

L’essorillage (taille des oreilles)

Chez certaines races de chiens, une partie de l’oreille est taillée ou coupée vers l’âge de 9 à 12 semaines. Les oreilles sont ensuite bandées pendant quelque temps pour la guérison et pour leur donner un port érigé.

Des désavantages pour les animaux

Ces chirurgies esthétiques nuisent à la communication entre chiens et à celle avec les humains. Pour communiquer, les chiens utilisent plusieurs parties de leur corps pour créer des signaux de communication. Ainsi, la position des oreilles et de la queue et leurs mouvements respectifs font partie intégrante des signaux de communication de l’espèce.

Les risques

Dans son énoncé de position sur le sujet, l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec (OMVQ) explique que:

«Les chirurgies esthétiques n’améliorent pas la santé des animaux et comportent certains risques médicaux, notamment l’anesthésie, les infections secondaires et la douleur.»

Il existe aussi un risque de mauvaise guérison et de déformation du pavillon de l’oreille et même un risque d’hémorragie.

Positons des diverses associations vétérinaires

«L’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) s’oppose à toute intervention chirurgicale effectuée pour des raisons purement esthétiques et recommande que les associations d’élevage modifient leurs normes afin de faire cesser la pratique de la chirurgie esthétique.»

L’Article 54 du Code de déontologie des médecins vétérinaires québécois stipule que:

«Le médecin vétérinaire doit refuser de pratiquer toute intervention pouvant nuire au bien-être de l’animal ou d’une population d’animaux ou qui, selon lui, comporte des souffrances inutiles.

Les chirurgies esthétiques animales sont maintenant illégales dans plusieurs pays tels que ceux de la Scandinavie, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, ainsi que dans bon nombre de pays européens et dans certaines provinces canadiennes, mais ce n’est pas encore le cas au Québec.

L’AMVQ est d’avis que les standards de race devraient être revus afin d’éliminer la demande pour ce type de procédures chirurgicales, qu’elle juge contraire au bien-être animal.

L’ACMV encourage les maîtres à conserver les oreilles et la queue de leurs chiens:

«Si vous êtes à la recherche d’un chiot d’une race pour laquelle les oreilles ou la queue sont traditionnellement modifiées, dites à l’éleveur que vous ne voulez pas de cette intervention.

Vous devrez en informer l’éleveur avant la naissance du chiot, car les queues sont coupées quelques jours après la naissance.

Exemples de races de chiens traditionnelles pour l’essorillage en Amérique du Nord

  • Terrier de Boston; Boxer
  • Doberman-pinscher
  • Pinscher miniature
  • Pinscher allemand
  • Danois Schnauzer (toutes les tailles)

Exemples de races de chiens traditionnelles pour la taille de la queue en Amérique du Nord

  • Boxer
  • Doberman pinscher
  • Pinscher miniature
  • Pinscher allemand
  • Caniche (toutes les tailles)
  • Certaines races de chiens de troupeau (berger anglais, berger australien, etc.)
  • Certaines races sportives (la plupart des épagneuls, certains chiens d’arrêt, etc.)
  • Certains terriers (Yorkshire, Jack Russell/ Parson, Russell, Norwich, Norfolk, etc.)

http://fr.canoe.ca/

3 réponses à “Chirurgie esthétique: Une tradition démodée?

  1. Des actes barbares en effet… Ça ne devrait pas exister… beaucoup de pluie au menu aujourd’hui c’est plate ça, on va perdre beaucoup de notre belle neige… Bise et bon dimanche dans la joie et la tendresse!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s