L’ours blanc, un grand prédateur


Sur une banquise Arctique, l’ours blanc affamé prend une pause jusqu’au moment qu’il semble sentir quelque chose. En prédateur, il avance lentement vers sa proie : un phoque qui se prélasse lui aussi sur une banquise. Cruel ? Oui, mais c’est une question de survie et c’est dans leur nature
Nuage

 

L’ours blanc, un grand prédateur

2 réponses à “L’ours blanc, un grand prédateur

Répondre à ermite-athee Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s