La "tortue", ultime stratégie de survie du manchot empereur face au froid


Il y a des froids pire ailleurs qu’au Canada ! Tu parles d’un temps pour la saison des amours en plein hier dans le territoire le plus froid de la terre. Pendant que les mamans manchots après la ponte vont chercher quelques denrées, les papas eux restent seuls pour affronter les rigueurs de l’hiver
Nuage

 

La « tortue », ultime stratégie de survie du manchot empereur face au froid

 

Par Morgane Kergoat

Les manchots empereurs se reproduisent sur la terre la plus froide du globe : l’Antarctique en hiver. Pour résister aux températures extrêmes, les oiseaux se regroupent en « tortue ».

 

RÉSISTANCE. Le manchot empereur a choisi l’hiver comme saison des amours et l’Antarctique comme lieu de reproduction… autrement dit, l’environnement le plus froid de la Terre. Les températures moyennes y descendent jusqu’à -40°C et lorsque le blizzard souffle sur la côte à 250km/h, la température ressentie est de -200°C ! Le manchot parvient à résister dans cet enfer glacé grâce à une série d’adaptations. Il dispose notamment d’un plumage très isolant qui lui permet de ne commencer à sentir le froid qu’à partir de -10°C. Mais ceci ne suffirait pas si l’oiseau n’avait développé une ultime stratégie : la thermorégulation sociale. Alors qu’après la ponte les femelles retournent en mer afin de reconstituer leurs réserves énergétiques, les mâles, qui couvent les œufs en leur absence, se retrouvent seuls au cœur de l’hiver. Ils se serrent alors les uns contre les autres afin de se tenir plus chaud. Ils forment ainsi une « tortue » de plusieurs centaines d’individus qui changent constamment de place pour éviter que les mêmes restent exposés au froid longtemps.

« Sur un mètre carré, on trouve cinq ou six manchots compressés, détailles Chistophe Barbraud, chercheur CNRS et conseiller scientifique du film La Marche de l’Empereur. Les appareils de mesure ont relevé au centre de la formation une température de +34°C quand il fait -35°C à l’extérieur. »

 Or, passé +20°C , les manchots ont trop chaud… Un comble sur le continent le plus froid du monde ! 

http://www.sciencesetavenir.fr/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s