L’aide


C’est comme toutes personnes qu’on cherche a aider, si elle ne veut pas, si elle ne s’aide pas et s’entête à ne rien faire, il est impossible de réussir
Nuage

 

L’aide

 

On peut aider un boeuf à se lever seul, seulement s’il s’efforce lui-même de le faire

Proverbe Africain

Le Saviez-Vous ► Des lentilles de contact en 1948


Heureusement que cette technologie a évolué. Il ne devait pas avoir beaucoup de personnes qui portaient ces lentilles en 1948. Personnellement, je préfère les lunettes …
Nuage

 

Des lentilles de contact en 1948

 

 

En 1948 les premières lentilles de contact étaient fabriquées avec de gros morceaux de plastique dont la forme est obtenue en les pressants sur des moulages du globe oculaire.

http://www.laboiteverte.fr/

Un papillon à deux sexes découvert en Angleterre


Un papillon très particulier a été  découvert en Angleterre, sa particularité le rend stérile et malheureusement, sa vie écourtée
Nuage

 

Un papillon à deux sexes découvert en Angleterre

 

Papilio memnon gynandromorphe ©ED WRAY/AP/SIPA

Papilio memnon gynandromorphe ©ED WRAY/AP/SIPA

L’animal présente à la fois des cellules génétiquement distinctes mâles et femelles, ce qui le qualifie de gynandromorphe.

 

DÉCOUVERTE. Il fait la fierté de la lépidoptériste (spécialiste des papillons) Louise Hawkins. Et pour cause : dans la nature, il représente seulement 0,01% des papillons. Soit un lépidoptère sur 10.000 ! Selon la BBC, Papilio memnon, de son nom latin, a été découvert au Butterfly World, à St Albans au nord ouest de Londres. En l’observant, on remarque que la différenciation sexuelle se manifeste au milieu de l’abdomen, la partie femelle se trouvant sur la moitié droite. Selon les chercheurs, le gynandromorphisme, puisqu’il s’agit là de l’anomalie constatée, apparaît très rapidement lorsque les chromosomes sexuels ne se divisent pas correctement (on parle de non disjonction). De fait, l’animal est rendu stérile et son espérance de vie plus courte.

Une caractéristique particulièrement fréquente chez les insectes, mais pas seulement

Le gynandromorphisme est une caractéristique qui peut également concerner les oiseaux ou encore les crustacés. Il se caractérise par un chimérisme, soit deux populations de cellules génétiquement distinctes, à l’inverse de l’hermaphrodisme où n’existe qu’un seul patrimoine génétique dans l’organisme. Notre papillon anglais n’est d’ailleurs pas le premier à être ainsi découvert, souvenons-nous de cet autre lépidoptère également gynandromorphe découvert à Philadelphie par un bénévole de l’expositionButterflies ! de l’Academy of Natural Sciences of Drexel University. L’animal donnait à voir un gynandromorphisme bilatéral à l’instar de notre papilio memnon,

« c’est à dire que son corps est divisé en deux parties distinctes, mâles et femelles ».

HERMAPHRODISME. Ce ver plat s’injecter son propre sperme dans la tête pour se reproduire dans un environnement sexuel défavorable. S’agissant toujours des vers, il avait également été observé un changement de sexe du fait de l’ingestion de certaines bactéries chez leC. elegans, un ver nématode.

http://www.sciencesetavenir.fr/

Enfants abandonnés : les sacrifiés du miracle économique chinois


Des parents qui veulent une vie meilleure vont travailler en ville mais le système gouvernementale chinois lutte contre eux alors pour essayer de décrocher quand même le rêve, on sacrifie plus de 60 millions de jeunes de moins de 18 ans vivant sans leurs parents et parmi eux certains se suicideront
Nuage

 

Enfants abandonnés : les sacrifiés du miracle économique chinois

 

Ils ont moins de 18 ans, ils sont nés dans les campagnes chinoises et ils partagent tous la même histoire : leurs parents les ont abandonnés lorsqu’ils étaient bébés pour aller gagner leur vie dans les grandes villes.

Un texte d’Yvan Côté

Il s’agit d’un problème tellement criant à Zunyi, un village à plus de 2000 kilomètres de Shanghai, que le tiers des jeunes vivent avec des proches ou carrément seuls. C’est le cas de Ye Zengning, qui vient à peine d’avoir 15 ans.

« D’aussi loin que je me rappelle, mes parents travaillent à l’extérieur et je suis seule à la maison », indique la jeune fille.

Comme bien d’autres jeunes, Ye a vécu pendant des années avec ses grands-parents, mais ceux-ci doivent dorénavant s’occuper de ses cousins et cousines, eux aussi laissés derrière par leurs parents. Elle a donc emménagé dans son propre appartement il y a quelques mois. C’est elle qui lave les vêtements, nettoie la maison, fait la cuisine. C’est aussi elle qui a la responsabilité de son jeune frère âgé de 13 ans.

« Je me considère comme une adulte, dit-elle. Je peux tout faire à moins d’un cas extrême. Ce n’est pas si difficile. Mes parents nous envoient de l’argent chaque mois. »

Conséquences tragiques

Malgré son assurance, Ye et tous les autres enfants de travailleurs migrants sont les grandes victimes du miracle économique en Chine, selon l’UNICEF. La majorité d’entre eux ont des difficultés à l’école, plusieurs développent des problèmes de santé mentale et certains vont même jusqu’à se suicider.

C’est le cas de quatre jeunes âgés de 5 à 13 ans qui se sont enlevé la vie cet été en buvant des pesticides. Selon la police, ils vivaient seuls dans une maison depuis six mois. Dans une lettre d’adieu, l’aîné a écrit qu’il ne supportait plus la pression de devoir s’occuper de ses frères et sœurs tout en travaillant assidûment en classe.

Voici la pièce où vivaient les quatre jeunes qui se sont suicidés à Bijie. Photo : Corbis

« Nous les avons sacrifiés au nom d’un développement économique effréné », s’indigne Tong Xiaojun, une experte en enseignement. « Les parents déménagent dans les villes et doivent se serrer la ceinture s’ils veulent envoyer un peu d’argent à la maison. Ça n’a pas de sens, et le gouvernement ne fait rien pour leur venir en aide. »

Le gouvernement montré du doigt

Au-delà du coût exorbitant de la vie dans les grands centres, l’autre cause de ces abandons est administrative. Pour obtenir des services dans les villes, les travailleurs migrants doivent d’abord avoir un « hukou », un document de résidence dont les origines remontent au fondement du régime communiste.

Or, la plupart des villageois ne l’obtiennent jamais. Résultat : ils deviennent des sans-papiers dans les villes et leurs enfants n’ont accès ni au système de santé ni au système scolaire s’ils les suivent.

« Ils n’ont aucun avenir », se désole Tong Xiaojun. « La vie de ces enfants se limite à attendre, toujours attendre quelqu’un ou quelque chose. »

On évalue aujourd’hui à plus de 60 millions le nombre de jeunes de moins de 18 ans vivant sans leurs parents dans le pays.

Le président Xi Jinping a récemment reconnu le problème, et son gouvernement a même décidé de former pour la première fois de l’histoire des travailleurs sociaux pour venir en aide à ces jeunes.

Mais cette première cuvée de spécialistes n’a que « des connaissances limitées du problème, peu de budgets et aucun appui de la part de psychologues », s’inquiète Tong Xiaojun. « La tâche s’annonce donc titanesque. »

Dans le cas de Ye, ses parents lui répètent que ses sacrifices vont éventuellement permettre à la famille d’acheter une maison dans leur village d’origine. En attendant, elle garde près de son coeur la photo du couple qu’elle connaît à peine.

« Je ne leur dis jamais qu’ils me manquent, au téléphone, mais au fond de mon coeur je m’ennuie d’eux », raconte-t-elle.

Comme des millions d’autres jeunes, Ye ne voit ses parents qu’une fois par année, lors du Nouvel An chinois.

    En quelques chiffres

    À quelle fréquence les enfants de travailleurs migrants voient-ils leurs parents?

    • Une fois par an : 75 %

    • Au moins deux fois par an : 20 %

    • Une fois tous les deux ans ou plus : 5 %

      Âge des enfants de travailleurs migrants :

      • 0-6 ans :38 %

      • 6-14 ans : 48 %

      • 15-17 ans : 13 %

        Salaire des travailleurs migrants dans les villes :

        • 2005 : 861 yuans (180$/mois)

        • 2015 : 2864 yuans (600$/mois)

          Nombre de travailleurs migrants depuis 30 ans :

          • Entre 400 et 500 millions

          Source : Bureau national des statistiques, All China Women’s Federation, People’s Daily

          http://ici.radio-canada.ca/

          Comment soigner un chien enrhumé ?


          Un chien peut attraper la grippe tout comme l’être humain, sauf que ce n’est pas le même virus et heureusement, le chien ne peut pas donner sa grippe à l’homme
          Nuage

           

          Comment soigner un chien enrhumé ?

          chien malade

          Toux, éternuements, écoulements nasaux… Il y a certains signes qui ne trompent pas. Comme pour nous, ces symptômes sont ceux du rhume chez le chien. Fort heureusement, cette infection est comme pour les humains généralement tout à fait bénigne.

          Le rhume du chien est-il contagieux ? Comment peut-on soigner un chien souffrant d’affections respiratoires ? 

          Comment un chien attrape-t-il rhume ?

          C’est lorsque les températures comment à fraîchir que les chiens attrapent des rhumes. Le virus est transporté par le vent et contamine rapidement d’autres chiens. Le rhume du chien ne se transmet toutefois par à l’homme et le rhume de l’homme ne peut pas contaminer le chien, car il ne s’agit pas du même virus.

          Si le rhume du chien guérit généralement vite, il peut parfois engendrer des infections et se muer en bronchite ou en pneumonie. Surveillez donc bien votre chien s’il se met à tousser et vous semble affaibli. 

          Les chiots et les chiens âgés sont plus sensibles aux coups de froid. Pensez donc à sécher votre chien lorsqu’il rentre d’une balade humide et n’hésitez pas à couvrir les chiens les plus fragiles avec un manteau. 

          Quels sont les symptômes du rhume chez le chien ? 

          Les symptômes du rhume canin ressemblent à ceux du rhume humain. Un chien enrhumé a le nez qui coule, il éternue, tousse. Ses muqueuses sont irritées. Il peut avoir de la fièvre, être fatigué et perdre l’appétit. Un chien souffrant d’un rhume manque souvent d’entrain et a besoin qu’on le laisse tranquille. 

          chien lit
          Un chien enrhumé a besoin de beaucoup de repos et de tranquilité. (© Flickr – Angela Rutherford)

          Comment soigner un chien enrhumé ?

          Un chien enrhumé a besoin de boire plus que d’habitude. S’il rechigne à finir ses gamelles d’eau fraîche, vous pouvez ajouter un peu d’eau à ses repas. Un bon bouillon lui fera aussi le plus grand bien !

          Gardez votre chien bien au chaud pendant quelques jours. Faites des balades plus courtes et évitez-lui pluies et courants d’air qui pourraient aggraver son état. Mieux vaut aussi éviter les rencontres avec d’autres animaux pour qu’ils ne soient pas contaminés à leur tour.

          Si la température de votre chien est supérieure à 39°C, n’attendez pas pour le conduire chez le vétérinaire.

          Il est possible de soigner le rhume du chien avec des soins naturels, comme l’homéopathie ou les huiles essentielles. Mais si l’état de votre chien ne s’améliore pas après deux ou trois jours, emmenez-le chez le vétérinaire. Et dans tous les cas, ne donnez jamais vos propres médicaments à votre chien ! 

          http://wamiz.com/

          Ce que «Seul sur Mars» aurait à nous dire sur demain


          Bien que ce film soit une science-fiction et que si l’être humain franchi le pas de coloniser une planète telle que Mars, nous anticipons les problèmes possible qui pourraient subvenir. Seul sur Mars valorise l’intelligence humaine sans robotisation, prendre des décisions sans l’aide des robots
          Nuage

           

          Ce que «Seul sur Mars» aurait à nous dire sur demain