Pour déstresser, faites la vaisselle


De plus en plus, on parle de la méditation de pleine conscience. Les activités même celles que nous aimons moins faire, peuvent être une occasion de méditer sur le moment présent et ainsi diminuer le stress
Nuage

 

Pour déstresser, faites la vaisselle

 

Pour déstresser, faites la vaisselle

Chaque participant a dû laver 18 plats.Photo Fotolia

Des tâches quotidiennes et répétitives, comme faire la vaisselle, peuvent réduire le stress de 27 % et augmenter l’inspiration de 25 %, mais à la seule condition qu’elles soient faites dans un état de pleine conscience, explique cette étude scientifique américaine.

Et si faire la vaisselle devenait source de méditation apte à la dimension contemplative? Pour répondre à cette question, des chercheurs de l’Université d’État de Floride se sont livrés à une petite expérience sur 51 volontaires, tous étudiants au sein de l’université.

La moitié du groupe a été chargée de lire au préalable des instructions spécifiques pour bien faire la vaisselle, mais d’une manière inspirée de la pleine conscience.

Ce courant, qui joue un rôle primordial dans le bouddhisme, recommande de ramener son attention au moment présent en se focalisant sur les sensations qui apparaissent à l’esprit, tout en examinant si elles sont permanentes ou non et agréables ou pas. L’observateur, qui doit rester neutre et silencieux, apprend à se détacher progressivement de la matière.

L’autre groupe était quant à lui soumis à des instructions plus classiques et descriptives de la tâche à accomplir.

Chaque participant a ensuite dû laver 18 plats avant de répondre à un questionnaire pour évaluer son état d’esprit et son niveau de bien-être.

«Ce qui m’a particulièrement intéressé dans cette expérience est la façon dont les activités de la vie quotidienne pouvaient être utilisées pour promouvoir un état de pleine conscience et par conséquent augmenter le niveau de bien-être», explique Adam Hanley, l’auteur principal de l’étude.

Les résultats indiquent que les volontaires qui lavaient la vaisselle dans un état de pleine conscience en se focalisant sur le parfum du liquide vaisselle, la température de l’eau et la sensation de contact en touchant les assiettes, augmentaient leurs sensations d’inspiration de 25 % et réduisaient leur niveau de nervosité de 27 %.

Le second groupe des participants qui avait fait la vaisselle de façon traditionnelle ne retirait de cette tâche aucun bénéfice ni aucun changement dans leur état d’esprit.

Malgré le faible échantillonnage de cette étude, les conséquences de ces découvertes et le fait de pratiquer la pleine conscience pour réduire son niveau de stress pourraient être appliqués à de nombreuses autres activités de la vie courante, en concluent les chercheurs.

Les résultats ont été publiés dans la revue Mindfulness du mois d’octobre 2015.

http://fr.canoe.ca/

4 réponses à “Pour déstresser, faites la vaisselle

  1. bon si tu veux, je laisse la vaisselle chez moi, et tu viens la faire pour te faire du bien, et je te regarde assise sur une chaise, et cela va m’apaiser, lol

    non mais toutes taches qui demandent pas de reflexions qui sont mecaniques, je pense amenent a cela,
    moi je cogite et j ai plein de pensee pendant le menage, veridique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s