Leçon d’Histoire


C’est ce que l’on peut remarquer au cours des siècles, que bien des faits historiques qui ont eu des conséquences désastreuses ont tendance à se reproduire encore et encore dans différents coins du monde. Aujourd’hui, nous n’avons plus aucune excuse pour éviter ces horreurs et pourtant …
Nuage

 

 

Leçon d’Histoire

 

« La grande leçon de l’histoire est que l’homme ne tire presque jamais de leçons de l’histoire. »

Anonyme

Le Saviez-Vous ► 9 génies qui ont changé le monde


Ce que ces personnes ont en commun ? Ce sont des inventeurs, mais qu’ils ont développé leurs idées pendant leur jeunesse.
Nuage

 

9 génies qui ont changé le monde

Le monde évolue en tous points. Mais s’il y a bien des personnes qui changent le futur et contribuent à un monde meilleur, ce sont bien les inventeurs. Et certains d’entre eux, scientifiques pour la plupart, ont été de véritables génies, en créant des choses absolument incroyables alors qu’ils étaient tout jeunes.

Voici notre sélection de génies qui, à peine adultes, ont créé des inventions qui ont révolutionné le monde :

1. Louis Braille : a inventé le langage Braille, à l’âge de 15 ans

Ce français, né en 1809, est celui qui a inventé le système d’écriture tactile à points saillants, communément appelé Braille, à l’usage des personnes aveugles ou fortement malvoyantes. Et pour cause : lui-même devenu aveugle suite à un accident de manipulation d’objet étant enfant, c’est en intégrant l’Institut Royale des Jeunes Aveugles, en 1824, qu’il a eu l’idée de créer le système Braille, en touchant des livres où les lettres des mots étaient imprimées en relief. Mais les voyants ne pouvaient que lire, et pas écrire en retour. Braille a donc eu l’idée de simplifier ce langage. Le Braille était donc né.

2. Alexander Graham Bell : a inventé le téléphone, à l’âge de 18 ans

Nombreuses sont les personnes actuellement qui, accroc à leurs smartphones, doivent savoir qui est l’homme derrière cette invention, qui a révolutionné le monde des télécommunications. Phonologue (spécialiste de l’émission des sons) avant l’heure, à cause principalement de sa mère et sa femme devenues sourdes rapidement, Alexander Bell a créé, lors de ses recherches sur le son, avec son acolyte Watson, le premier “télégraphe harmonique” (comme il l’appelait) à l’époque où le télégraphe était roi. Son but ? Transmettre des discours dans tout le pays. Son premier prototype réussi, il déposa le brevet… en 1876. En 1877, le premier prototype commercial était vendu aux États-Unis. En 1879, c’était au tour de la France. Au début du 20è siècle, 12 millions de téléphones étaient en activité dans le monde. Une invention au succès fulgurant !

3. Philo Taylor Farnsworth : a inventé le design de la télévision à l’âge de 14 ans

Attention ! Cet américain, né en 1906, n’a pas inventé la télévision (attribuée au russe Vladimir Zworykin). Mais c’est lui qui a créé une chaîne de télévision complète, comprenez en émission et réception. Cette idée, il l’a eue en 1920. Après quelques années dans l’armée, il revient en Idaho où un mécène local décide de lui financer ses premières recherches. La toute première image qu’il diffusera sur sa télévision non mécanique sera celle de sa femme, en… 1929. La télévision, et son système d’émission-réception, était née.

4. Mark Zuckerberg, a développé le plus gros réseau social du monde à 21 ans

@gentside

Américain né en 1984 à New York, Mark Zuckerberg, est passionné d’ordinateurs et doué pour la programmation dès son plus jeune âge. À 20 ans, il crée son premier réseau social lorsqu’il entre à Harvard en 2003, destiné à noter le sex-appeal de ses camarades en piratant les photos sur les serveurs de Harvard. (Au début, l’internaute a deux portraits de filles devant les yeux et il vote pour la fille la plus sexy d’Harvard. Le succès est fulgurant : 22 000 connexions en moins de deux heures.) En 2004, à 21 ans, Mark Zuckerberg lance officiellement The Facebook, un réseau social destiné d’abord aux étudiants de Harvard puis aux autres universités. Le succès est immédiat. Peu à peu, Mark ajoute des fonctionnalités qui permettent de retrouver facilement des connaissances, de communiquer avec elles et de voir en un coup d’œil les amis en commun. Facebook (sans le « The ») est aujourd’hui le plus gros réseau social du monde avec 1,441 milliard d’utilisateurs actifs mensuels, dont 28 millions en France.

5. Boyan Slat : le Néerlandais qui veut dépolluer les océans

@lapressegalactique

Boyan Slat, né le 27 juillet 1994, est un écologiste néerlandais et étudiant en ingénierie aéronautique, qui s’est fait connaître lorsqu’il créa le projet “The Ocean Cleanup” en 2012, à l’âge de 18 ans. Le principe de son projet ? Nettoyer les océans, grâce à un placement de barrières flottantes en forme de « V », d’une profondeur de 3 mètres. Les barrières retiendront les plastiques et autres objets à la dérive, et les conduiront alors vers une plate-forme d’extraction. Cette plate-forme, fonctionnant à l’énergie solaire, récupérera les matières en vue de leur évacuation et de leur recyclage. Son projet a déjà été testé en juin 2015 sur l’île de Tsushima, située entre le Japon et la Corée du Sud. Après avoir été popularisé, le projet a eu droit à un financement participatif de 2 milliards de dollars.

6. Alissa Chavez : elle lutte contre la mort des nourrissons dans les voitures

@capture écran/fox

À seulement 17 ans, Alissa Chavez a réfléchi à une invention révolutionnaire. Originaire du Nouveau-Mexique, la jeune fille s’est penchée sur une problématique récurrente : la mort des nourrissons qui restent dans les voitures au soleil. En un an dans son État, 17 enfants ont été laissés dans des voitures et sont morts déshydratés. Appelé “Hot Seat” (“siège chaud”, en français), le système a été développé via un capteur placé sur les sièges-auto des bébés. Quand la chaleur dépasse un certain stade, les parents sont alertés via une application mobile, ou un porte-clefs.

7. Paul Duan, le génie des algorithmes

@frenchmorning

Un français, à présent ! Paul Duan, 22 ans, est un génie des algorithmes. Le jeune homme décide très tôt de mettre son génie au service d’entreprises solidaires, ou des États pour les aider à améliorer leurs services aux populations vulnérables. Il crée alors une ONG nommée Bayes Impact qui, entre autres, met au point des algorithmes de détection de fraude et de prévision du risque de défaut de paiement. Son but : simplifier la vie des sociétés qu’elles soient privées ou publiques, pour rendre plus simple certaines choses du quotidien. Par exemple, Paul a développé un algorithme qui permet à certains ambulanciers aux États-Unis de directement savoir où se situe leur prochaine mission, alors même qu’ils déposent leur dernier patient à l’hôpital.

8. Jack Andraka invente un nouveau détecteur du cancer du pancréas à 15 ans

@deghys.wordpress

Jack Andraka a développé à 15 ans un système pour détecter plus rapidement et simplement le cancer du pancréas. Il a eu l’idée du projet suite à la mort d’un proche de sa famille, décédé d’un cancer du pancréas. Il réfléchit et met alors au point une méthode 168 fois plus rapide et 1 000 fois moins cher pour détecter le cancer du pancréas, mais qui aiderait également à détecter le cancer des ovaires et du poumon. Le jaugeur coûte 3 centimes et il faut 5 minutes pour connaître le résultat, d’après Intel.

9. Ada Lovelace, premier programmeur du monde 

@hackbrightacademy

Le premier programmeur du monde… est une femme ! Ada Lovelace est née en 1815 à Londres. Elle est connue pour avoir réalisé le premier programme informatique, lors de son travail sur un ancêtre de l’ordinateur : la machine analytique de Charles Babbage. On retrouve dans les notes d’Ada le premier algorithme, destiné à être exécuté par une machine. Elle a également entrevu et décrit certaines possibilités offertes par les calculateurs universels, allant bien au-delà du calcul numérique. Elle avait une avance de 100 ans sur la technologie informatique.

En définitive, ce classement nous aura permis de mettre en lumière ces inventeurs qui, très jeunes, ont eu des idées tellement brillantes qu’elles ont fini par révolutionner le monde, dans tous les domaines. Et qu’il ne faut pas que ces créateurs vivent cachés, au contraire, encourageons-les !

http://www.demotivateur.fr/

Une «prescription» pour marcher


Je trouve intéressant comme initiative a faire bouger les gens qui sont aux prises avec des maladies que l’exercice aiderait à améliorer leur habitude de vie. Puis même si ce n’est pour que pour une saison, rien n’empêche de continuer pendant le reste de l’année
Nuage

 

Une «prescription» pour marcher

 

Deux parcours sont prévus à chaque séance, un... (Patrick Woodbury, LeDroit)

Deux parcours sont prévus à chaque séance, un rapide et un pour ceux dont le pas est un peu plus lent.

PATRICK WOODBURY, LEDROIT

JUSTINE MERCIER
Le Droit

Ils souffrent d’hypertension, de diabète ou encore d’un haut taux de cholestérol. Ils ont tous reçu une «prescription» bien particulière du personnel soignant du Groupe de médecine familiale (GMF) de Gatineau: accumuler des cubes énergie. Comment? En bougeant, tout simplement.

C’est ainsi que depuis le 9 juin, ces patients se retrouvent deux matins par semaine afin de marcher pendant 30 minutes, accompagnés de deux membres de l’équipe du GMF du boulevard Maloney Est.

Le concept des cubes énergie, qui vient du Grand défi Pierre Lavoie, prévoit que chaque tranche d’exercice de 15 minutes procure un cube. La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) a conclu le printemps dernier une entente de partenariat afin que les médecins de famille «prescrivent» des cubes énergie pour favoriser de saines habitudes de vie.

L’équipe du GMF de Gatineau a réussi à jongler avec les horaires de cinq de ses professionnels afin d’y dégager deux demi-heures par semaine pour embarquer dans l’aventure des cubes énergie, explique l’infirmière clinicienne Josée Brassard.

Avec leurs tenues d’exercice et leurs espadrilles aux pieds, Mme Brassard et sa collègue nutritionniste Isabelle Gagnon étaient au rendez-vous, hier matin, pour accueillir les six participants du jour. Il y en a parfois plus, parfois moins. Deux parcours sont prévus chaque fois: un rapide, et un pour ceux dont le pas est un peu plus lent.

«Il y a beaucoup de patients qui travaillent ou qui ont une mobilité réduite, alors on a recruté ceux qui pouvaient, souligne Mme Brassard. […] Tu sais, quand une mère voit ses enfants grandir et qu’elle en est fière, et bien c’est un peu comme ça que je me sens avec eux.»

Gilles St-Laurent, un patient diabétique, a ajouté ces deux marches hebdomadaires aux promenades qu’il prenait de sa propre initiative.

«On a du plaisir dans le groupe, et ça nous aide à rester en forme», a-t-il lancé. Jean Canuel, lui, a décidé d’essayer après que son médecin lui eut indiqué que son taux de cholestérol était élevé.

Depuis le début juillet, il a perdu dix livres, a-t-il dit avec fierté.

Madeleine Lacelle et son conjoint diabétique, Denis Racine, apprécient aussi les moments passés avec le groupe, au sein duquel une solidarité s’est créée au cours de l’été. Josée Brassard n’a pas manqué l’occasion de rappeler à M. Racine, pendant la marche, qu’un verre de jus d’orange est bien mieux qu’une gâterie au chocolat pour faire remonter sa glycémie.

L’activité des cubes énergie du GMF de Gatineau prendra fin jeudi prochain, et des prix de participation seront remis pour l’occasion. Déjà, les participants souhaitent que l’activité reprenne l’été prochain, et plusieurs songent à profiter des centres commerciaux pour marcher à l’abri des intempéries au cours des prochains mois. À défaut d’y accumuler des cubes énergie, ils continueront à prendre soin de leur vie.

http://www.lapresse.ca/

En Inde, deux jeunes filles ont été condamnées à être violées


Deux femmes ont reçu comme sentence d’être violées et exposées nues au milieu de village à cause que leur frère s’est sauvé avec une femme qui a été mariée de force. Les juges ne sont pas reconnus devant les tribunaux, mais ont une très grande influence dans certains villages .. À quand l’abolition des castes en Inde ? À quand un changement de mentalité envers les femmes ?
Nuage

 

En Inde, deux jeunes filles ont été condamnées à être violées

 

Femmes indiennes lors d'une veille de solidarité avec une nonne violée, mars 2015. Rupak De Chowdhuri/Reuters

Femmes indiennes lors d’une veille de solidarité avec une nonne violée, mars 2015. Rupak De Chowdhuri/Reuters

Repéré par Véra Lou Derid

Repéré sur Time Mirror

Le grand frère des deux sœurs condamnées par le conseil de leur village s’était enfui avec une jeune femme mariée au sein d’une caste plus élevée.

C’est la décision odieuse et arbitraire d’un conseil de village indien: Meenakshi Kumari, 23 ans, et sa petite sœur de 15 ans ont été condamnée à être violées et exhibées nues, le visage peint en noir, dans leur village de Khap Panchayat. Elles se sont enfuies pour échapper à ce sort.

Ce terrible verdict rendu par un conseil uniquement masculin dont aucun membre n’est élu a été révélé par Amnesty International. Comme le rapporte le magazine Time, Meenaski Kumari s’est rendue la semaine dernière à la cour suprême d’Inde. Elle y cherchait protection, pour elle et sa famille, expliquant que des membres de la caste Jats avait pillé et détruit leur maison.

Selon le média indien Zee media, la sentence du conseil du village a été fixée dans l’optique de déshonorer la famille de ces deux sœurs. La cause: leur grand frère, Ravi, s’était échappé avec une jeune femme mariée appartenant à la caste des Jats, alors qu’il est lui-même issu de la caste la plus basse qui soit, celle des Intouchables.

En février 2015, alors que les deux jeunes gens étaient en couple, elle avait été mariée de force à un membre de la caste Jats. La famille de Ravi redoute à présent aussi des représailles à son égard, car elle est sans doute aujourd’hui enceinte de son amant, comme le précise The Mirror.

Le conseil de village qui a condamné les deux sœurs le 31 juillet 2015 était notamment constitué de membres de la haute caste des Jats. Bien que les tribunaux ne reconnaissent pas ce genre de conseil présidé notamment par de vieux hommes, ces derniers gardent une influence dans beaucoup de villages de l’Inde rurale.

Amnesty International a lancé une pétition pour faire pression sur les autorités indiennes afin qu’elles protègent les deux jeunes femmes contre cette «punition abominable et injuste». Pour le moment, elle comptabilise 16.000 signataires.

http://www.slate.fr/

Plainte contre Nestlé pour complicité d’esclavage en Thaïlande


Nous achetons beaucoup de produits de grandes compagnies reconnues à travers le monde, sans connaitre leurs sombres secrets. Nestlé accusé de profiter de certains produits issus de l’esclavage et de trafic humain
Nuage

 

Plainte contre Nestlé pour complicité d’esclavage en Thaïlande

 

Le géant de l'agroalimentaire Nestlé a été accusé jeudi de soutenir... (PHOTO DENIS BALIBOUSE, REUTERS)

PHOTO DENIS BALIBOUSE, REUTERS

Agence France-Presse
NEW YORK

 

Le géant de l’agroalimentaire Nestlé a été accusé jeudi de soutenir consciemment l’esclavage qui sévit dans le milieu de la pêche en Thaïlande en utilisant des fruits de mer dans des produits alimentaires pour chats, a annoncé un cabinet d’avocat ayant lancé des poursuites en nom collectif.

«Des acheteurs de produits pour animaux ont porté plainte aujourd’hui contre Nestlé, accusant le fabricant d’aliments de soutenir en toute connaissance de cause un système d’esclavage et de trafic d’êtres humains pour produire des aliments pour chats de la marque Fancy Feast, tout en cachant sa complicité avec des violations des droits de l’Homme», a annoncé le cabinet Hagens Berman dans un communiqué.

Selon cette plainte, «Nestlé importe via un fournisseur thaïlandais, Thai Union Frozen Products PCL, plus de 28 millions de livres (12 000 tonnes) d’aliments pour animaux à base de fruits de mer pour de grandes marques vendues en Amérique dont une partie sont produits dans des conditions d’esclavage».

Des hommes et des garçons venus de pays plus pauvres que la Thaïlande comme le Cambodge ou la Birmanie sont vendus à des capitaines de bateaux de pêche, qui exigent d’eux un travail dangereux et harassant à raison de 20 heures par jour, en les payant très peu ou pas du tout, sous peine d’être battus ou même tués, accuse encore la plainte.

«En cachant cela au public, Nestlé a de fait conduit des millions de consommateurs à soutenir et encourager l’esclavage dans des prisons flottantes», a accusé l’un des associés du cabinet, Steve Berman, cité dans le communiqué, en invitant les utilisateurs des marques en cause à se joindre à cette plainte.

La plainte a été déposée au tribunal fédéral du centre de la Californie.

http://www.lapresse.ca/

Les chats sont-ils supérieurs aux chiens ? Cette étude tend à le confirmer !


L’éternelle question entre le camp félin et le camp canin : qui est le plus intelligent, le chat ou le chien ? En fait, on ne peut pas vraiment mesurer leur intelligence étant donné qu’ils sont différents et face à leur maîtres, ils ont des buts différents
Nuage

 

Les chats sont-ils supérieurs aux chiens ? Cette étude tend à le confirmer !

 

chat

Les amoureux des chats ne manquent jamais une occasion de défendrel ‘intelligence supérieure de leurs chers et tendres félins domestiques. Et certains scientifiques sont là pour les appuyer, sur certains points du moins. Une récente étude publiée par la revue PNAS tend ainsi à prouver que les chats ont bien mieux résisté au cours de l’évolution que leurs meilleurs ennemis les chiens. De là à affirmer que les félins sont plus intelligents, il n’y a qu’un pas que les fanas de chats franchissent aisément !

Les chats à l’origine de l’extinction de 40 races de chiens ?

Meilleurs chasseurs que les canidés, les chats auraient joué un rôle important dans l’extinction d’une quarantaine d’espèces de chiens, en les privant de leurs proies.

Ces conclusions, les chercheurs y sont parvenus grâce à l’étude de 2000 fossiles.

« L’arrivée des chats en Amérique du Nord a eu un impact mortel sur la diversité de la famille des chiens. Nous nous attendons généralement à voir des changements climatiques jouer un rôle immense dans l’évolution des espèces. Mais la concurrence entre les différentes espèces de carnivores s’est avérée encore plus importante pour les chiens » souligne le docteur Daniele Silvestro, chercheur à l’Université de Lausanne et principal auteur de cette étude.

Une affaire de griffes

Outre leur agilité et leur rapidité, les chats possèdent un avantage sur les chiens. Leurs ancêtres leur ont transmis leurs griffes rétractables, tandis que toutes les espèces de canidés douées de cette particularité ont disparu.

griffes chat
© Flickr – Chrissy Wainwright

« Les chats ont des griffes rétractables qu’ils ne sortent que pour attraper leurs proies. Cela signifie qu’ils ne les portent pas et peuvent les garder aiguisées. Mais les chiens ne peuvent pas faire cela et ont donc un désavantage sur les chats dans une situation d’embuscade » explique le Dr Silvestro.

Une forme d’intelligence très différente

Réaliser des tests d’intelligence sur des chats est bien plus difficile que mener des expériences avec des chiens, plus sociables, dociles et sensibles aux récompenses. Les chiens travaillent et vivent auprès des humains depuis des millénaires tandis que les chats sont demeurés des animaux très indépendants. Une différence cultivée par l’homme qui a élevé des chiens pour leur utilité pendant des siècles mais s’est entouré de chats presque exclusivement pour leur compagnie.

Mais il est évident que la forme d’intelligence possédée par les félins est très différente de celle des chiens. Si l’on dit qu’il est impossible d’éduquer un chat, ce n’est pas tout à fait vrai. On n’apprend pas des tours à un chat comme à un chien, à coups de friandises et encouragements. Votre chat, qui contrairement aux chiens n’apprend pas pour faire plaisir à son humain, saura vous faire comprendre ce qui le motive vraiment.

Des expériences ont montré que les chats avaient une manière d’apprendre différente, basée sur les tentatives et les leçons retenues des échecs. Un chat ayant appris à résoudre un puzzle appliquera ce qu’il sait pour tenter d’en résoudre d’autres. C’est ainsi que certains félins apprennent à ouvrir des portes, comme cet incroyable chat dont l’évasion d’une cage a fait le tour du web voilà quelques mois.

http://wamiz.com/