Les gens qui se plaignent tout le temps endommagent votre cerveau


Il n’y a pas trop de référence sur cette étude, mais je pense qu’on peut en effet le constater que certaines personnes ne sont pas assez outillées pour aider des personnes qui sont trop négatives. Je pense qu’il est important de reconnaitre nos limites et de savoir se protéger contre ces personnes pessimistes
Nuage

 

Les gens qui se plaignent tout le temps endommagent votre cerveau

 

Une étude qui utilise la recherche en neurosciences montre que l’écoute de gens qui se plaignent beaucoup peut être nuisible pour le cerveau.

Trop de négativité a un impact certain sur le cerveau. Malgré le fait que chaque méthode a ses points faibles, Trevor Blake affirme pouvoir expliquer comment et pourquoi la négativité constante affecte notre cerveau.

Trevor Blake est l’auteur de « Trois étapes simples : une carte de la réussite dans les affaires et la vie». Le livre explique comment n’importe quelle personne peut remodeler son esprit pour augmenter sa créativité, réalisation et sérénité. Il explique que le cerveau humain agit comme un muscle plus qu’on ne peut l’imaginer. Par exemple :

« Si vous êtes coincé longtemps, quelque part, en écoutant une personne négative, vous êtes plus susceptible de vous comporter de la même manière qu’elle. »

Être constamment entouré par la négativité et par des gens qui se plaignent beaucoup peut être mauvais, de multiples façons, pour le cerveau. Écouter passivement et constamment une personne se plaindre, peut avoir des effets indésirables graves et peut même altérer les fonctions cérébrales.

La qualité des pensées et des émotions que nous entretenons a un impact direct sur la qualité de notre vie et de notre performance, mais aussi sur notre santé physique et psychologique et celles de notre entourage.

http://www.santeplusmag.com/

3 réponses à “Les gens qui se plaignent tout le temps endommagent votre cerveau

  1. oui cela est vrai , j’en ai rencontré des personnes ,

    et lorsque l’on est soi meme dans le soucis et qu’on aurait besoin de quelqun qui vous aide je veux dire pas forcement l’ecoute, mais vraiment aider

    , et qu’on aide soit meme une personne, on bouffe son energie a vouloir aider l’autre de sa misere qui est moindre que sa propre misere,

    du coup c est une deception, et si on s’est attacher a la personne on se culpabilise de pas l’aider, car on est ami,

    on attendrai de cet ami autre chose, mais on se met a coté, du coup ca donne de la deprime, oui cela negative le cerveau pour lequel on essaie de positiver soi meme

    faut penser ds ce cas a soi,

    on aide mieux les autres si ont est bien

    et sinon ya des gens qui se complaisent dans la plainte c est leur facon d’exister, de se creer un personnage, ou alors des gens en manque d’affection, je sais pas,
    ou alors ils sont des melancoliques,

    maintenant je fais gaffe,

  2. Je ne sais pas si ça endommage le cerveau, mais c’est certainement ennuyeux d’autant plus qu’on ne peut généralement rien faire pour (ou contre?) les pleurnicheurs perpétuels.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s