Avoir un chat rend plus heureux et en meilleure santé, voici pourquoi


Que n’en déplaise à ceux qui préfèrent les chiens la race canine,, les chats aussi ont des côtés positifs sur la santé de leur maître. Ils peuvent en effet aider a diminuer certaines maladies, jouer sur la bonne humeur, et être une oreille discrète, bref être un bon thérapeute
Nuage

 

Avoir un chat rend plus heureux et en meilleure santé, voici pourquoi

 

Amoureux des félins, réjouissez-vous. Votre chat n’est pas seulement une jolie boule de poils – il est également incroyablement bon pour votre santé.

Ceux qui ont une préférence pour les chiens ne peuvent pas non plus dénier les avantages majeurs dont on peut bénéficier quand on a compagnon poilu, quelle que soit son espèce. La science a, entre autres, montré que les animaux de compagnie peuvent permettre de prévenir les allergies chez les enfants, repousser les infections respiratoires, améliorer l’humeur et même booster l’estime de soi.

Alors qui que vous soyez, si vous faites partie de ceux qui ont une obsession pour leur ami félin, soyez prêts à savourer les nombreux avantages d’avoir un chat.

Voici 11 raisons pour lesquelles on doit apprécier la présence d’un chat dans notre vie.

Ils maintiennent votre cœur en bonne santé.

cat and heart

Selon une étude de 2008 du Stroke Institute de l’université du Minnesota, les détenteurs de chats sont moins susceptibles de mourir d’une crise cardiaque. En observant 4500 personnes (trois sur cinq ayant un chat) pendant 10 ans, les chercheurs ont pu déterminer que les propriétaires de chat avaient 30% de risques en moins de mourir d’une crise cardiaque que les autres. Par la suite, une étude de 2009a établi un lien entre le fait de posséder un chat et un risque plus faible de mourir d’une maladie cardiovasculaire, y compris d’un AVC.

Ils ont quasiment inventé la sieste.

kittens nap

Ces gros dormeurs connaissent l’importance du sommeil mais en plus ils ont l’air adorables quand ils dorment. De nombreuses études ont montré qu’une petite sieste peut améliorer la vigilance, la mémoire, la créativité, la productivité et l’humeur. Donc si vous n’êtes pas adepte des siestes en solitaire, peut-être que l’opportunité de vous lover contre votre boule de poils vous convaincra de dormir une petite vingtaine de minutes aujourd’hui.

Ils ne laissent aucune place à l’échec.

Peu importe combien de fois ils tombent, les chats trouvent toujours un moyen de se relever et d’essayer à nouveau. Ils ont un esprit de battant et savent probablement mieux que nous que les petites erreurs que nous faisons ne signifient pas que nous sommes incapables de réussir ce que nous voulons sur le long terme. Ce n’est pas pour rien qu’ils ont neuf vies.

Leurs ronronnements vous calment les nerfs

petting cat

Des études montrent que les ronronnements peuvent réduire le stress et la pression sanguine. En plus, les ronronnements des chats peuvent faire des vibrations allant de 20 à 140 Hertz, une fréquence qui, médicalement, serait bonne pour diverses maladies, selon le Scientific American. Comme si on avait besoin d’une autre raison de caresser le cou d’un chaton!

Pour eux, il n’y a que l’instant présent qui compte.

cat looking out window

« J’ai vécu avec plusieurs maîtres zen: c’étaient tous des chats. » – Eckhart Tolle

C’est sûr, ils ont des vies bien moins stressantes que leurs compagnons humains. Mais cela ne discrédite pas leur capacité innée à être assis, parfaitement immobile, parfois pendant des heures, à tout simplement apprécier l’instant présent. De leur très convoité rebord de fenêtre à leur perchoir réservé en haut d’une étage, ils contemplent le monde défiler devant leurs yeux. Nous aussi, nous pouvons tirer profit des nombreux bénéfices de la pratique de la méditation.

Ils vous font plus rire que vous ne le croyiez possible.

Tous les propriétaires de chats vous diront que ces créatures sont aussi hilarantes que mignonnes. Des petits incidents rigolos aux échecs incontestés, c’est impossible de ne pas rire (un peu à leurs dépens) et donc de récolter les bénéfices de tels fous rires. L’an dernier, des chercheurs de la California’s Loma Linda University expliquaient que regarder des vidéos marrantes pendant 20 minutes réduit substantiellement les niveaux de cortisol et permet de développer la mémoire à court terme des plus âgés. Cette autre étude établit un lien entre le rire et un cœur et un système immunitaire plus forts.

Ils nous apprennent l’importance de la prise de décision stratégique.

cat in box

« Si les animaux pouvaient parler; le chien serait un compagnon plein d’une franchise maladroite mais le chat aurait la rare élégance de ne jamais dire un mot de trop. » Mark Twain

Contrairement à leurs ennemis canins qui bondissent dès qu’ils ont la chance de prendre l’air, courir après une balle de tennis ou engloutir tout le sac de confiseries qui traîne dans la cuisine, les chats ont tendance à choisir leurs batailles avec un peu plus de prudence. Ils prennent un instant pour regarder, réfléchir, peser le pour et le contre, avant de décider si cette chose qui les attire mérite vraiment leur attention. Ils arrivent à grimper dans des endroits qui paraissent inaccessibles et pourtant trouvent le moyen de descendre en toute sécurité. Ils sont réfléchis, stratégiques et délibérés – toutes ces caractéristiques que leur propriétaire met en avant et aimerait d’ailleurs s’attribuer lui-même.

Ils peuvent aider les personnes autistes à communiquer.

iris and thula

Les enfants et les adultes autistes ont parfois du mal à communiquer avec le monde qui les entoure. Cependant, les thérapies avec des animaux ont prouvé qu’elles étaient un outil d’apprentissage utile, dans le sens où de nombreuses personnes autistes ressentent une plus forte connexion avec les animaux qu’avec d’autres gens. Dans une étude française de 2012, des chercheurs ont observé 40 enfants autistes et leurs animaux de compagnie et ils ont trouvé que les enfants se sentaient plus calmes et socialisaient mieux que ceux sans animal de compagnie. Ils ont associé ce changement à une production accrue de l’hormone ocytocine, qui peut être déclenchée en caressant un chat et qui, par la suite, accroît les sentiments de confiance et d’amour.

Iris Grace Halmshaw, la jeune Anglaise de 5 ans sur la photo ci-dessus, a été diagnostiquée de l’autisme en 2011. Son chat thérapeutique Thula l’a aidée à reprendre suffisamment confiance en elle pour parler aux autres, ainsi qu’à lui donner un plus d’inspiration quand elle peint, l’une des autres composantes de sa thérapie.

Ils vous soutiennent dans votre lutte contre la dépression.

hug cat

Caresser son chat sur ses genoux est apaisant et ne fait pas que réduire le stress. Ce compagnon est connu pour booster l’humeur, et une distraction positive pour ceux qui luttent contre des troubles dépressifs. Au-delà de leur compagnie, les animaux ajoutent de la routine, responsabilité et activité sociale à des jours qui n’auraient sinon aucune de ces caractéristiques. Alors que les animaux peuvent jouer un rôle dans l’amélioration des symptômes dépressifs, les chats sont particulièrement calmes et paisibles, et ces caractéristiques peuvent être contagieuses dans le bon sens du terme.

Ils savent que c’est bien d’être un peu fou de temps en temps.

« Un chat a honnêteté émotionnelle absolue: les êtres humains, pour une raison ou une autre, peuvent cacher leurs sentiments, mais un chat ne est pas. » – Ernest Hemingway

Alors que les chats sont connus pour leur calme et leur comportement posé, ils n’ont pas peur de se lâcher complètement – physiquement et émotionnellement – quand cela leur dit. Cette manière d’agir peut aider leurs maîtres aussi. Une étude de 2012 de la Harvard School of Public Health montre que refouler des émotions négatives peut être toxique pour le corps, en augmentant le risque de mourir d’une maladie du cœur et de certains cancers. Par ailleurs, des psychologues ont trouvé que les émotions négatives comme la tristesse, l’anxiété, la colère et la culpabilité peuvent être très positives quand une personne s’autorise à expérimenter pleinement ce qu’elle ressent.

Ils anéantissent les sentiments de solitude avec leur amour inconditionnel.

cat love

« Quel plus beau cadeau que l’amour d’un chat? » – Charles Dickens

Même les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies reconnaissent que l’un des plus grands avantages d’avoir un animal, c’est leur capacité à apaiser nos sentiments de solitude. Ils sont souvent les meilleures oreilles que l’on pourrait souhaiter après une longue et dure journée, et leur regard quand on rentre chez soi nous rappelle qu’il y a toujours quelqu’un qui est excité de nous voir. Selon des chercheurs des universités de Saint Louis et de Miami, les animaux peuvent combler les besoins sociaux de leur propriétaire de la même manière que des personnes.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

9 réponses à “Avoir un chat rend plus heureux et en meilleure santé, voici pourquoi

  1. Ma petite Canelle va avoir 16 ans le 24, je me vois encore la tenant dans mes bras lorsqu’elle avait trois mois, que le temps passe vite et en effet, elle m’apporte beaucoup… Bise et bon dimanche tout rayonnant!

  2. Pour quelqu’un pour moi , c’est vrai :Un chat joue un rôle important sur mes états d’âme , il m’aide à me  » relaxer » …..Sent tout ( quand je ne suis pas bien , que j’ai des soucis etc…..)
    Fripon ne veux tours pas rentrer ? Pourquoi ?
    Ma vieille moumoun était plus proche de moi , plus  » sensible « ….Elle me manque encore parfois ….
    Bises
    F.

  3. Il y a trois ans trois mois, miss H arrivait chez elle : en 10 minutes à peine, elle avait repéré l’essentiel et tout adopté. C’est la grande entente, le bonheur. Nous dormons ensemble depuis ce soir-là.
    Je vous quitte, pour l’heure du dîner !
    Caresses à répartir…

  4. cet article est merveilleux, tellement vrai ! j’adore les chats ; j’aime bien les chiens , mais les chats c’est différent, je les adore, je les vénère ! ils sont ma raison de vivre ! j’ai ma chatte isis depuis juillet 2013 . ma isis, c’est le grand amour de ma vie !
    et depuis le 27 septembre 2015, j’ai aussi berlioz, en famille d’accueil chez nous
    il a 7 mois . je vis pour eux , et je sais déjà que quand berlioz sera adopté; je garderai de lui un très doux souvenir !

  5. avons 3 chats et un chien il est vrai que les chats réagissent différemment , mais pour moi les deux espèces sont complémentaires . le chien est protecteur, attentif, le chat plus indépendant mais cela ne l’empêche de vous obligé à aller le chercher tous les soirs dans le terrain d’à côté , enfin c’est ce qui m’arrive depuis 5 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s