Fin du voyage aux États-Unis pour le robot canadien HichtBot vandalisé «à mort»


Ce matin, je vous parlais de HichtBot en visite au États-Unis, mais il semble que Philadelphie ai une mauvaise réputation selon le témoignage d’un Américain qui n’était pas surpris que le robot soit vandalisé. Et dire qu’il a traversé le Canada d’un océan à l’autre et il est retourné au bercail encore fonctionnel ………. Je n’aime pas qu’on humanise une machine, cependant, comme expérience sociale, c’est triste quand même de finir ce genre d’histoire de cette façon
Nuage

 

Fin du voyage aux États-Unis pour le robot canadien

HichtBot vandalisé «à mort»

 

HichtBot vandalisé «à mort»

Crédit photo : Twitter, gracieuseté @AndreaWBZ

Un peu plus de deux semaines après son départ pour une excursion aux États-Unis, le robot canadien voyageant «sur le pouce» et effectuant plusieurs expériences sociales, HitchBot, a été détruit par des vandales samedi soir, à Philadelphie.

«Oh dear, mon corps a été brisé, je retourne à la maison, mais continuerai à vivre dans le cœur de tous mes amis. Des fois, de mauvaises choses arrivent même aux meilleurs robots! Mon voyage doit se terminer ici pour l’instant, mais mon amour pour les humains ne mourra jamais. Merci, mes amis», pouvait-on lire sur le site officiel du populaire HitchBot.

Selon plusieurs abonnés Twitter, le robot aux bottes de pluie et gants de vaisselles aurait été retrouvé dans une ruelle de Philadelphie, démembré. Ses bras et sa tête auraient été arrachés, selon une photo publiée sur le réseau social par une journaliste de la chaîne CBS.

L’été dernier, HitchBot a parcouru le Canada d’un océan à l’autre grâce à la bonté de tous ceux qui ont croisé sa route. En plus de pouvoir échanger avec ceux qui acceptent de le faire monter à bord de leur voiture, le robot à la voix féminine pouvait également prendre des photos et les publier sur les réseaux sociaux. Il était d’ailleurs suivi par 44 000 personnes sur Twitter plus de 80 000 sur Facebook.

L’une des dernières personne à avoir vu le robot avant l’agression Jesse Wellens, derrière plusieurs comptes YouTube populaires, a affirmé sur son compte Twitter qu’il n’était pas surpris que des gens de Philadelphie soient derrière l’attaque du robot.

«Je vais vérifier si je peux mettre la main sur les images d’une caméra de sécurité de l’endroit où HitchBOT a été tué», a-t-il ajouté.

Plus tôt en soirée, il avait pris le robot en autostop et l’avait fait monter à bord de la voiture d’un ami.

Sur son site officiel, ses créateurs ont toutefois promis que l’expérience sociale n’était pas terminée.

«Pour l’instant, nous accorderons toute notre attention à la question suivante : «que pouvons-nous apprendre de cet événement? » Nous explorerons quelles aventures pour les robots et les humains nous pouvons réaliser», a écrit l’équipe de création du robot, identifiée comme sa «famille» sur le site.

Le petit HichtBot ne pourra donc pas «cocher» tous les items de sa liste de choses à voir aux États-Unis. Du moins, pas cette fois!

http://tvanouvelles.ca/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s