Les mensonges


Un jour où l’autre tout fini par se savoir, et le menteur perdent toute crédibilité
Nuage

Les mensonges

 

Les mensonges, c’est comme les boomerangs: quand vous en dites un, il vous revient toujours en pleine figure.

Charlaine Harris

Le Saviez-Vous ► Les 55 plus belles perles du bac


J’aimerais bien voir ceux du Québec ….Ouf, il y a des étudiants qui ont oublié d’écouter durant les cours !! Et même sans avoir suivi, ils auraient pu apprendre bien des choses dans la vie de tous les jours avec un minimum d’intérêt. En tout cas, j’ai mis un astérisque (* ) en rouge pour mes préférés
Nuage

 

Les 55 plus belles perles du bac

 

On espère que vous vous ne reconnaîtrez pas parmi les 55 perles du bac qui vont suivre, attention il y a du lourd !

EPREUVE : PHILOSOPHIE

Je pense avoir démontré dans mon exposé qu’à part les masochistres, on vit pour être heureux.

N’oublions pas le proverbe : la parole est d’argent mais le silence endort.

C’est plus facile de se connaître pour savoir ce que l’on fera comme métier plus tard. Par exemple j’ai renoncé à ma vocation d’être prof quand je vois le bordel qu’ils doivent gérer.

Des fois, je rencontre des textes où on peut lire des âneries comme ce connais-toi toi-même de je sais plus qui. Comme si on se connaissait pas.C’est comme si on vous demande votre nom et que vous ne savez pas. Ça risque de mal finir et de vous conduire au poste. Conclusion : il vaut mieux savoir qui on est.

Après une visite à une expo d’art contemporain, j’ai changé ma perception de ma vie car j’ai compris que l’on pouvait gagner de l’argent avec n’importe quoi.

La calomnie se répand comme une traînée de poulpes.

La politique n’a rien à faire en philosophie. Tout le monde sait bien que Descartes était membre du Parti Socialiste, et pourtant il a écrit de très bons livres.

Le langage ne se limite pas à la parole. Si on prend l’exemple du Gangnam Style, c’est une danse qui est très connue dans le monde mais dont personne ne comprend les paroles.

* Le bonheur, ça se gagne. Comme disait le philosophe Nicolas Sarkozy : Il n’y a pas de plaisir sans effort.Voltaire disait « l’art de la citation est l’art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-mêmes ». Par conséquent, je n’utiliserai aucune citation.

Enfin, il est à noter que nous devons également à l’État certains de nos états psychologiques : tristesse, déprime, rage, dégoût, envie de partir…

Le langage corporel devient un outil de survie quand il s’agit de la reproduction de l’espèce

EPREUVE : FRANÇAIS ET LITTERATURE

En rouge et noir et Stendhal.

Les auteurs du Moyen-âge se sont beaucoup inspirés des auteurs de la renaicance.

Parfois on se demande si certains écrivains comprennent ce qu’ils écrivent.Le personnage du roman de Stendhal en fait, c’est un grand romantique, il est tellement love qu’il peut rester deux heures devant une fenêtre sans bouger.

Le titre de Giono est bizarre car s’il y en a qui ne manquent pas de divertissement c’est bien les rois avec les banquets et leurs maîtresses.

On peut comparer ce texte à l’Entonnoir d’Émile Zola.

Selon Platon les androïdes seraient la raison de l’amour. L’utilisation du sonnet remonte au XVe siècle, où des auteurs comme Plutarque vont généraliser son utilisation.

Le XIXème siècle, siècle des Lumières, réuni beaucoup de mouvements & d’auteurs. (…)

* Paul Verlaine est connu pour ses romans tel que Le Tour du Monde en 80 jours.

La poésie satirique correspond à de la poésie qui parle de Satan. C’est un sujet très intéressant, mais pas toujours facile à traiter.

* Probablement que Musset voulait que sa pièce soit lue dans un fauteuil et pas joué au théâtre, mais on ne peut pas lui demander parce qu’il est mort.

EPREUVE : MATHEMATIQUES

* On trouve le binôme, le trinôme et le polygone.L’angle aigu a été trouvé par le savant Cosinus.

* Le triangle est un rectangle avec un côté en moins.

Vu la complexité de ce sujet, la probabilité d’avoir la moyenne à cette épreuve diminue…

* Si le nombre complexe est un nombre réel, j’en conclu par conséquent qu’une réponse est possible, néanmoins, je ne sais pas laquelle.

* Cette question est tellement facile que je n’ai pas pris le temps de recopier la réponse (j’ai fait le calcul dans ma tête).

EPREUVE : HISTOIRE

Le président américain a rencontré son monologue français Hollande…

Margaret Tadechair n’était pas bien vue par les Anglais.

* Le régime de Vichy a toujours été très bon pour la santé.

* Finalement, les Chinois sont punis de confectionner tous nos objets car ils ne peuvent plus rapporter de souvenirs Made in France à leurs amis car en dessous c’est marqué « Made in China ».

Jacques Chirac a dit que le gouvernement précédent a été laxatif dans la conduite de l’État.

* La Chine a trois religions : le taoïsme, le kungfusiannisme, le bouddhisme.

* En 1792 les Français déclarent la guerre à plusieurs pays d’Europe, pour leur apporter la paix.

* L’ONU est une institution qui permet au pays riche de contrôler les pays pauvres tout en douceur.Cela évite des guerres et des morts, ce qui est plutôt positif.

* Aux États-Unis, on ne voit pas pourquoi leur 14 juillet tombe le 4 juillet. Preuve qu’ils veulent toujours se faire remarquer.

EPREUVE : GEOGRAPHIE

L’Amérique du sud ne peut pas lutter avec l’Amérique du Nord, à part le Brésil qui s’en sort grâce au football et à son carnaval.

On voit que l’Union Européenne occupe une place centrale dans les échangismes internationaux.

* L’Afrique du sud a été créée en 1815 par Nelson Mandela.

* Les pays pauvres se sont quasiment tous rassemblés en Afrique. Il aurait plutôt dû se rapprocher des États-Unis, comme l’ont fait le Mexique et le Canada.

* La Russie est un grand pays qui possède d’importantes réserves de pétrole, mais également de barils de vin. C’est important pour attirer de nouveaux investisseurs tels que Gérard Depardieu.

Au Japon, le manque de place oblige les autorités à construire des aéroports sous-marins.

Actuellement, la population chinoise s’élève à plus de 20 milliards d’habitants.

On voit bien le racisme dans le nom que l’on a donné aux pays africains comme le Monte-Negro.

La culotte glacière fond et fait dévier les ours polaire.

* La prochaine coupe du monde de football aura lieu au Brésil, juste à côté de l’Afrique du Sud.

EPREUVE : PHYSIQUE CHIMIE

* Les ondes sismiques ne se déplacent pas le lundi.

* Tous les GPS ne sont pas en orbite autour de la Terre. Il y en a beaucoup qui restent dans les voitures afin de trouver la route plus facilement.

* Les bombes atomiques sont inoffensives quand elles servent à produire de l’électricité.

Nous savons par exemple que les satellites de Jupiter ont une trajectoire épileptique.

* Une lumière monochromatique est une lumière qui n’a qu’un seul chromosome.

L’eau dissée d’Homer est un concept physique écrit dans un livre encore très connu de notre temps.

Il faut prendre garde à ne pas confondre la fiction nucléaire et la fission nucléaire.

* On l’a appelée bombe H car elle a été inventée par l’ingénieur Hiroshima.

* Le mercure est si lourd que la tonne de mercure peut égaler 100kg.

* Le mur du son est dépassé ; maintenant on peut écouter des films et de la musique dans les avions.

* Le robot Curiosity est soumis à la traction gravitante du Soleil.

* Le cheval transpirait et faisait de la vapeur quand il tirait les wagons, d’où le cheval-vapeur.

* Les ondes électromagnétiques : les ondes les ultra violées, les micro-ondes, les grandes ondes (comme RTL).

http://histoiresdunet.com/

Un chat candidat aux élections présidentielles américaines !


En 2016, les Américains vont choisir un autre président pour les représenter. Les électeurs auront un choix difficile surtout avec le nouveau candidat sur le côté des démocrates Une de ses promesses est la légalisation de l’herbe à chat !!!!
Nuage

 

Un chat candidat aux élections présidentielles américaines !

 

Limberbutt McCubbins, c’est le nom d’un chat presque comme les autres, à une exception près… Ce matou, surnommé Demo-Cat, fait de la politique. Et il ne se contentera pas d’un petit poste. Non, Limberbutt souhaite devenir président des Etats-Unis. Rien que ça !

« Together, we cat »

Son slogan de campagne ? Il est simple et efficace : « Together, we cat ». Bien sûr, Limberbutt ne milite pas seul. Il s’est entouré de deux directeurs de campagne. L’un d’eux, Issac Weiss, tient d’ailleurs à préciser qu’ils ne recherchent pas de financement et que s’ils devaient un jour accepter des donations, celles-ci seraient « reversées à la Humane Society ou une autre association de protection animale.

Comme l’explique Issac Weiss au Huffington Post, la campagne du félin était à l’origine une simple plaisanterie. Mais les choses sont devenues plus sérieuses lorsque le formulaire de candidature de Limberbutt a été soumis à la commission électorale fédérale qui administrer et faire appliquer la loi sur le financement des élections fédérales aux Etats-Unis.

Pour la légalisation de l’herbe !

« Mes amis et moi avons réalisé à quel point il était simple de se lancer dans la course » souligne-t-il.

Changer cela fait partie des promesses de campagne de Demo-Cat, qui se présente comme son surnom l’indique comme un partisan du camp démocrate. Mais la protection de l’environnement et la légalisation de l’herbe à chat font aussi partie de ses idées fortes.

Le matou, dont les activités préférées consistent à « dormir, jouer avec son arbre à chat » et déchirer du papier, précise en outre qu’il ne serait jamais allé en Irak, « le climat n’y étant pas favorable pour un chat domestique ».

Il appartient à une jeune femme âgée de 18 ans, Emilee McCubbins.


Limberbutt dans les bras de son humaine (© Emilee McCubbins)

Pour en savoir plus sur Limberbutt et suivre sa campagne, n’hésitez pas à visiter sa page Facebook !

http://wamiz.com/

Grâce à cette photo sur Facebook, cet enfant philippin va réaliser son rêve: étudier


Facebook a des mauvais côtés, mais aussi, du bon. On ne sait jamais ce qu’une photo, une parole peut avoir comme conséquence. Cette fois-ci, une simple photo a changé la vie d’un petit garçon pour un avenir prometteur
Nuage

 

Grâce à cette photo sur Facebook, cet enfant philippin va réaliser son rêve: étudier

 

La photo de ce gamin pauvre des Philippines faisant ses devoirs dans la rue, à la lumière d’un fastfood, a ému les internautes aux quatre coins du monde. Daniel Cabrera a reçu en dons de quoi accomplir son rêve: étudier.

C’est une étudiante en médecine, Joyce Torrefranca, qui a publié sur Facebook fin juin la photo de l’enfant de neuf ans plongé dans un cahier d’école sur un trottoir de Mandaue, ville de la province centrale de Cebu.

Depuis, ce cliché a été partagé 7 000 fois et les chaînes de télévision locales ont raconté le rude quotidien de la famille Cabrera qui témoigne de l’indigence dans laquelle vit toujours un Philippin sur cinq malgré une croissance économique vigoureuse.

Grâce à cette photo, Daniel pourra étudier

Daniel, qui ambitionne de porter un jour l’uniforme de la police, a reçu d’importantes sommes en liquide, du matériel scolaire et une bourse universitaire, a confié vendredi à l’AFP sa mère Christina Espinosa.

« Nous sommes comblés. Daniel pourra étudier sans s’en faire désormais ».

Cette femme de 42 ans, employée d’épicerie et domestique, élève seule ses trois jeunes enfants depuis la mort de son mari d’une diarrhée aiguë en 2013. Il y a cinq ans, leur gourbi dans un bidonville a été détruit par un incendie et la famille vit aujourd’hui dans la petite épicerie.

Christina Espinosa gagne 80 pesos par jour, l’équivalent de 1,50 euro. Elle améliore parfois l’ordinaire en vendant des cigarettes et des friandises dans la rue.

Daniel, dit-elle, est un « garçon studieux et déterminé. Il va à l’école même quand je n’ai pas d’argent pour lui payer son déjeuner ».

« Il me dit toujours: ‘maman, je ne veux pas rester pauvre. Je veux vivre mes rêves' ».

L’église et le centre social du quartier ont aussi reçu des dons pour Daniel.

« Notre problème c’est de gérer toute cette aide », a indiqué à l’AFP Violeta Cavada, des affaires sociales de Mandaue. « Il est devenu un symbole des enfants pauvres de la ville qui ne peuvent pas étudier faute d’électricité ».

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Les cirques mexicains ne pourront plus utiliser d’animaux sauvages


C’est par respect pour les animaux que je suis contre les cirques qui les utilisent. Le Mexique a fait un pas en avant en interdisant les animaux sauvages dans les cirques, cependant, il n’a pas prévu une façon de faire pour cette nouvelle loi. La loi n’a pas donc prévu un changement de vocation pour s’occuper de ces animaux maintenant domestiqués. Le problème au moment présent n’est donc pas réglé pour ces animaux
Nuage

 

Les cirques mexicains ne pourront plus utiliser d’animaux sauvages

 

Comme beaucoup d'autres, le cirque des frères Cedeño... (PHOTO RONALDO SCHEMIDT, AFP)

Comme beaucoup d’autres, le cirque des frères Cedeño ne peut plus exhiber de félins (comme ce tigre), d’ours ou encore de dromadaires dans ses spectacles après l’entrée en vigueur mercredi, au Mexique, d’une loi interdisant l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques.

PHOTO RONALDO SCHEMIDT, AFP

 

«C’est désolant», regrette Armando devant la scène éteinte de son cirque, tandis que sept tigres du Bengale paressent dans leurs cages, dans l’attente d’un nouvel endroit pour les accueillir.

Comme beaucoup d’autres, le cirque des frères Cedeño ne peut plus exhiber de félins, d’ours ou encore de dromadaires dans ses spectacles après l’entrée en vigueur mercredi, au Mexique, d’une loi interdisant l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques.

«Jamais je n’aurais imaginé que ça se terminerait ainsi», soupire Junior, dompteur de tigres au sein de ce cirque ambulant. «Je pensais plutôt terminer un jour mangé par l’un d’eux.»

Moustache, l’un des félins, regarde fixement les six kilos de poulet qui se trouvent dans sa cage de deux mètres sur deux, tandis que Samouraï, yeux émeraude et attitude indolente, se lèche les pattes.

Ces animaux vont subir un choc, craint le dresseur, car «ils sont habitués aux gens, à la musique et aux applaudissements».

Il ignore dans quel nouveau lieu de captivité ils seront envoyés. Quant à lui, il ne sait pas quel métier il exercera désormais.

Environ 200 cirques utilisent actuellement des animaux sauvages au Mexique, selon le ministère de l’Environnement. En 2014, près de 1100 animaux sauvages ont été déclarés aux autorités, mais seulement 511 en 2015.

Selon Armando Cedeño, propriétaire de ce cirque familial et président du syndicat national, il y aurait en réalité «environ 4000 animaux» concernés.

Plus de 70 cirques ont déjà fait faillite, ce qui a entraîné la perte de 2000 emplois, estime-t-il.

Caressant l’un de ses tigres, il explique que le gouvernement n’a pas tenu ses promesses de proposer des lieux de placement pour ces animaux après l’entrée en vigueur de la loi, que ce soit des zoos, des fondations ou même des résidences de particuliers.

Les cirques peuvent conserver les animaux à condition de ne plus les faire apparaître en spectacle, de prouver qu’ils sont en «bonne santé» et de fournir la preuve de leur acquisition légale. Des exigences que beaucoup ne parviennent pas à respecter.

À défaut, les autorités peuvent désormais confisquer ces animaux et infliger des amendes supérieures à 250 000 $, explique Guillermo Haro, juge en matière de protection de l’environnement.

Une loi «discriminatoire»

Le Parti vert écologiste, allié au parti au pouvoir, est à l’origine de cette loi qu’il a soutenue à l’aide d’une campagne médiatique dénonçant les mauvais traitements envers les animaux.

L’an dernier, un cirque de l’État du Yucatán avait ainsi reçu une amende de 50 000 $ pour avoir retiré la mâchoire inférieure d’un ours.

Le Parti vert estime que ce texte «crée un précédent en termes de respect et de protection des animaux». Pour Leonora Esquivel, cofondatrice de l’ONG AnimaNaturalis au Mexique, il s’agit toutefois d’une loi incomplète, car elle ne pénalise pas les combats de coqs, les corridas et les spectacles avec des mammifères marins.

Selon elle, le Mexique doit maintenant mettre en place un nouveau modèle pour transformer les zoos en «centres de réhabilitation d’animaux».

Ruben Escamilla, un avocat du Parti de la révolution démocratique, dénonce pour sa part «une violation flagrante de la propriété privée» dans la mesure où la nouvelle loi ne s’est accompagnée d’aucune compensation financière.

De son côté, la famille Cedeño a d’ores et déjà annoncé qu’elle déposerait des recours en justice pour s’opposer à un texte «discriminatoire», reposant sur de la «propagande».

La dernière représentation

Lundi soir avait lieu la dernière représentation du cirque des frères Cedeño avec des numéros impliquant des animaux sauvages, dans la banlieue de Mexico.

«N’emportez pas les animaux!», a crié le public après avoir vu les tigres former une pyramide puis sauter à travers un arc de feu.

Les employés étaient émus et inquiets à l’issue de la représentation.

«C’est vraiment triste», confie Cedeño, les bottes couvertes de boue, sur un terrain vague, alors que des employés démontent le chapiteau. «Continuez de venir au cirque, ne nous laissez pas mourir», dit-il avant de s’enfermer dans sa caravane.

http://www.lapresse.ca/

Les myases, vous connaissez?


Voyager, c’est d’emmagasiner beaucoup de souvenirs des endroits visités, mais quelques fois, des indésirables font partie du voyage de retour
Nuage

 

Les myases, vous connaissez?

 

Les myases, vous connaissez?

Une larve d’oestre extraite de la tête d’une femmeCapture d’écran Gentside

Ce type d’intrusion n’est pas rare en Amérique du Sud, où vivent les oestres. Ces grosses mouches pondent leurs œufs dans les nasaux ou les blessures des mammifères. Les larves se développent dans la chair de leur hôte avant de le quitter une fois assez grande.

Oui, mais voilà, il arrive que des humains soient touchés eux aussi: on appelle cette intrusion une myase. Récemment, des médecins brésiliens avaient découvert une myase dans le nez d’un patient.

Évidemment, les sites internet raffolent des vidéos montrant ce genre de mésaventures arrivées à certains. Ainsi, en 2009, celle de Vanessa Serrao a fait le tour du monde.

La jeune femme n’avait pas prévu de garder un tel souvenir du Belize. En rentrant chez elle, cette réalisatrice avait découvert qu’une larve de mouche vivait sous son cuir chevelu.

Comme on peut le voir dans la vidéo, Vanessa et son petit ami ont finalement réussi à déloger cet habitant inopportun. En posant un morceau d’adhésif sur le petit bout de larve visible sur son crâne, ils ont réussi à asphyxier l’invitée indésirable. Celle-ci a tenté de sortir pour pouvoir respirer et le compagnon de Vanessa Serrao en a profité pour l’attraper fermement avec une pince.

http://fr.canoe.ca/

Attaques de requins : l’océan n’est pas une piscine


Il est triste que des personnes soient blessées parfois mortellement lors d’attaque de requin, mais l’océan n’appartient pas à l’être humain. Quand il visite la mer, il est un animal comme un autre. Le tourisme, cela rapporte, mais cependant la mort de grands nombres de requin est une catastrophe
Nuage

 

Attaques de requins : l’océan n’est pas une piscine

 

Crédits: Terry Goss

(Agence Science-Presse) Cette année encore, les requins font la manchette aux États-Unis. Normal : sept attaques recensées en trois semaines pour la seule Caroline du Nord. Pourtant, si vous avez l’âme d’un nageur océanique ou d’un vacancier en mal de sable, vous savez (pertinemment) que dans l’eau vous n’êtes qu’une espèce parmi tant d’autres.

Dans une entrevue donnée à NPR, Georges Burgess, directeur du programme de recherche sur les requins et éditeur de l’International Shark Attack File (ISAF – base de données mondiale) au Muséum d’histoire naturelle de Floride, rappelait que les attaques de requins sont plus conditionnées par le nombre de baigneurs que par le nombre de requins. La population de requins, contrairement à celle des hommes, est d’ailleurs au plus bas dans le monde.

Dans des zones touristiques populaires comme la Caroline du Nord, le nombre de rencontres homme-requin est donc inévitable, les morsures aussi. D’autres facteurs environnementaux ou océanographiques comme un été précoce, des températures des eaux plus chaudes et l’affluence de tortues de mer en période de ponte (proie des requins) pourraient en partie expliquer ces attaques.

Selon l’ISAF, 72 attaques, dont 3 mortelles, ont été recensées en 2014 dans le monde. Un chiffre à comparer avec les 100 millions de requins pêchés chaque année. On jase là!

À suivre sur Twitter : David Shiffman, biologiste marin spécialiste des requins et grand vulgarisateur.

http://www.sciencepresse.qc.ca/