Les enfants expliquent tout


On est souvent surpassé par les pourquoi des enfants, mais les enfants eux doivent tout expliquer, leur dessin, pourquoi ils font ceci ou cela
Nuage

 

Les enfants expliquent tout

 

Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c’est fatiguant, pour les enfants, de toujours et toujours leur donner des explications.

A. Saint Exupéry

Un enfant reçoit 1 dollars, quel sera son choix ?


Quel sera le choix des enfants, une crème glacée ou donner leur 1 dollars au sans-abri ? Quel sera leur réaction ?
Nuage

Un enfant reçoit 1 dollars, quel sera son choix ?

 

Lorsque vous voyez une personne sans-abri, que faites-vous? La plupart d’entre nous auraient probablement passé à côté et essayé d’éviter le contact visuel que d’offrir un coup de main. Mais n’avons-nous jamais pensé à la façon dont nos actions influencent nos enfants?

Un groupe d’infiltration a décidé d’organiser une expérience pour voir si les enfants qui avaient à choisir entre acheter de la crème glacée ou de donner leur argent à un homme sans-abri assis à proximité. Après avoir mis en place des caméras cachées, ils ont donné à chaque enfant un dollar et observé comment ils vont le dépenser. Les parents des enfants regardent pour voir comment ils vont réagir.

Vous aurez à regarder la vidéo au complet avant de voir le résultat, mais elle est remplie de surprises!

http://www.tropcute.com/

Le Saviez-Vous ► Archéologie : 5 grandes découvertes du printemps


De belles découvertes archéologiques ont été annoncées ce printemps, certains ont eu des détails dans les médias ou sur mon blog certains de ces belles découvertes
Nuage

 

5 grandes découvertes du printemps

 


Photo:
©News Agency

Evelyne Ferron  Spécialisée en histoire ancienne

Des tombeaux, des momies, d’anciennes épaves… les découvertes archéologiques d’intérêt ont été nombreuses ce printemps et partout dans le monde! Voici donc une sélection de 5 des découvertes les plus intéressantes des derniers mois, question de vous mettre à jour!

Le tombeau de Sa-Mut


Photo: © Ministère des antiquités égyptiennes

La région de Louqsor en Égypte a été le théâtre de plusieurs belles découvertes de tombeaux cet hiver et ce printemps! La plus intéressante est ce tombeau d’un homme appelé Sa-Mut et de son épouse, qui ont vécu au Nouvel Empire, sous la 18e dynastie. 


Photo: © Ministère des antiquités égyptiennes

Bien que pillée dès l’Antiquité, comme en témoignent les nombreux débris d’objets découverts au sol, cette ancienne demeure d’éternité (tel que le concevaient les anciens Égyptiens), a permis de mettre au jour des murs peints de scènes funéraires et du quotidien encore dans un très bon état! Les couleurs y sont encore très vives!

Une nouvelle armée de terre cuite en Chine


Photo: ©News Agency

À la fin du mois d’avril, les autorités chinoises annonçaient de nouvelles fouilles à Xi’an, afin de poursuivre les explorations de la tombe de l’empereur Qinshihuang, celle qui avait révélé au monde l’incroyable armée de terre cuite. Les fouilles y avaient été suspendues depuis 2008, par manque de personnel qualifié et de bonnes technologies de préservation.


Photo: ©News Agency

Les fouilles ont donné rapidement de très bons résultats puisque début mai, les autorités annonçaient la découverte de 1400 nouveaux guerriers de terre cuite, grandeur réelle, sur le site!


Photo: © PA

Les archéologues croient que 89 chariots et chevaux de terre cuite s’y trouvent également. Une histoire à suivre de très près au cours des prochains mois!

Une momie française


Photo: © Ronzenn Colleter, Inrap

Des fouilles préventives menées depuis 2011 à l’ancien couvent des Jacobins de Rennes, en France, a permis la découverte d’un cercueil de plomb et du corps très bien préservé d’une noble dame du 17e siècle nommée Louise de Quengo.


Photo: © Ronzenn Colleter, Inrap

Le corps de la noble dame dite de Brefeillac, découvert aux côtés du cœur embaumé de son époux, portait encore des vêtements religieux en parfait état de conservation, de la cape aux bas et souliers! Les études sur son corps permettront d’en apprendre davantage sur les pratiques funéraires françaises du 17e siècle et probablement sur la vie de cette femme à Rennes à cette époque.

Les plus vielles traces de pas d’Amérique du Nord?


Photo: ©Hakai Institute-Joanne McSporran

Le 23 juin dernier, des archéologues de l’Université Victoria en Colombie Britannique annonçaient quant à eux la découverte étonnante de ce qui serait probablement la plus ancienne trace de pas d’Amérique du Nord. Découverte l’an dernier, cette empreinte est passée par diverses analyses, notamment au radiocarbone, qui la datent de 13 200 ans! Pour le moment du moins, il s’agirait de la plus ancienne trace de pas de notre continent. Une découverte à suivre car les traces de pas anciennes sont très rares!

Une épave romaine en Sardaigne


Photo: © Maxisciences/Gentside

Le commerce d’échelle méditerranéenne sous l’Empirer romain nous est mal connu, notamment parce que nous avons retrouvé peu d’épaves de navires commerciaux, ces derniers étant faits de bois. Voilà pourquoi la découverte d’une épave romaine avec son chargement de briques, découverte tout récemment près des côtes de la Sardaigne, intéresse beaucoup les archéologues et les historiens!


Photo: © Polizia di Stato

Le navire du 2ème siècle de notre ère, de 18 mètres de long et de 7 mètres de large, a sombré au moment de son départ avec son chargement de briques resté en parfait état. Ces dernières semblent avoir été destinées pour la construction de toits de maisons. L’épave sera étudiée sous l’eau, mais vu les coûts pour la remonter à la surface et la préserver, elle restera pour le moment sur les lieux de sa découverte.

http://www.historiatv.com/

Hawaii recycle des bus en abris pour SDF !


C’est en effet une bonne idée, surtout pour des climats tropicaux, des SDF pourront avoir un coin plus conviviale que la rue
Nuage

 

Hawaii recycle des bus en abris pour SDF !

 

Alexandre Hurel

Pour résoudre le problème du logement des sans-abris, les élus de la ville d’Honolulu ont eu une idée assez géniale : transformer les vieux bus de la ville en abri design pour les SDF.

Un cabinet d’architectes appelé Group 70 s’est porté volontaire pour aider gratuitement à la conception de ces bus, qui auront différentes vocations : dormir, manger ou se détendre.

Tous les week-ends, un groupe de bénévoles aidera à la reconstruction d’un bus, qui sera ensuite mis à la disposition des sans-abris un peu partout dans la ville ; un bel exemple de recyclage !

246430524

source images : elitedaily

http://histoiresdunet.com/

Parents arrêtés Cruellement punie pour avoir mangé un Pop-Tart


Il ne faut pas s’étonner si des enfants développeraient des problèmes de comportement alimentaire après un tel abus de pouvoir de leur parent.
Nuage

 

Parents arrêtés

Cruellement punie pour avoir mangé un Pop-Tart

 

Cruellement punie pour avoir mangé un Pop-Tart

Crédit photo : Gracieuseté

Des parents ont obligé leur fille de 14 ans à vivre seule dans les bois, afin de la punir d’avoir grignoté un Pop-Tart.

La police, qui a été alertée par la grand-mère de l’adolescente, a arrêté les parents de l’enfant pour négligence, écrit WNCN.Crystal Lynn Driggers, 36 ans, et James Allen Driggers, 33 ans, des adeptes de culturiste de Dalzell en Caroline du Sud ont forcé leur fille, qui avait mangé une collation sans leur consentement, à demeurer dans une tente dans la forêt où il y aurait des chiens sauvages toujours d’après le site web américain.

Violents orages

Seule à plus d’un demi-kilomètre du domicile familial, ses parents lui avaient laissé seulement un rouleau de papier de toilette, une lampe de poche, un sifflet et une montre.

L’enfant n’avait aucune nourriture en sa possession. Elle devait retourner chez elle à l’heure prévue, mais demeurer derrière la clôture, afin de recevoir son repas.

La jeune fille a également été laissée à elle-même pendant les orages violents qui ont secoué la région. Elle a été confiée aux services sociaux en attendant la suite de l’enquête.

Les quatre autres enfants de Crystal Lynn Driggers et James Allen Driggers sont gardés chez leurs grands-parents.

 

http://tvanouvelles.ca/

«Crocogate»: le boucher des vanités


C’est rageant ! Ceux qui achètent des sacs à main, montre bracelet de luxe en autres accessoires luxueux en peau de crocodiles ou d’alligators, savent-ils de quelle manière, on s’y prend pour obtenir ces peaux ? Cela vaut-il vraiment la peine de se pavaner avec de tels accessoires ?
Nuage

 

«Crocogate»: le boucher des vanités

 

Grégory Pons

Journaliste, analyste et stratégiste spécialisé dans les industries du luxe

Peut-on torturer et massacrer des animaux pour leur faire la peau, qu’on transformera en sacs à main ostentatoires et en bracelets de montres statutaires? La maison de luxe Hermès est prise au piège.

Certes, l’espèce crocodilienne est loin d’être la plus sympathique au sein d’un ordre de reptiles aquatiques généralement pas très séduisants. Ce sont néanmoins des animaux sociaux, intelligents et territoriaux. En dépit de leur aspect farouche et rugueux, ils sont sensibles et dévoués à leur progéniture.

Ils accompagnent en tout cas les cultures humaines depuis des millénaires: les anciens Égyptiens les momifiaient. Une seule culture semble les mépriser, sinon les haïr, au point de les massacrer pour le seul plaisir de se parer de leur peau: la nôtre. Manque de chance pour cette espèce: son cuir dessine des «écailles» qui donnent un goût de luxe aux bracelets de montres et aux sacs à main des industries de la mode.

Une documentaire filmé par la PETA (Pour une Éthique dans le Traitement des Animaux: une ONG de trois millions d’adhérents en lutte contre la souffrance animale) démontre que les «fermes à crocodile» – lieux d’élevage et d’abattage qui alimentent les tanneries et les maroquineries de luxe – ont des pratiques d’une cruauté et d’une barbarie sans nom

En Afrique comme aux États-Unis, certains animaux sont dépouillés de leur peau sans avoir perdu conscience. D’autres sont proprement torturés avant de mourir découpés à la scie électrique et décervelés à la barre de fer. Les images sont insupportables. Certaines scènes sont insoutenables.

En fonction de leur taille en arrivant à l’abattoir, les alligators et les crocodiles ne sont plus des animaux, mais de simples «bracelets» ou des «Birkin» (sacs à main Hermès). Cette vidéo ne s’est pas attardée sur une autre procédure d’élevage, tout aussi choquante: on rend les bébés alligators volontairement obèses, dès leur naissance, pour élargir de quelques centimètres carrés leur précieuse peau et ainsi créer des écailles plus larges, mieux valorisées!

Au centre de ces pratiques révoltantes, la maison de luxe Hermès, dont les tanneries sont directement alimentées par ces «fermes». Il faut massacrer trois crocodiles pour confectionner un seul sac à main (on ne prélève guère que la peau du ventre). Il faut mettre à mort un bébé alligator pour créer quatre jeux de bracelets pour des montres de luxe. C’est toute l’industrie horlogère qui se trouve piégée dans ce «Crocogate» fatal: les cuirs de reptiles représentent à peu près un tiers des volumes actuels de bracelets horlogers, soit de quoi équiper une dizaine de millions de montres par an.

Avec des peaux de croco ainsi gorgées de souffrances indicibles, les sacs à main réalisés par Hermès, mais aussi par tous les autres grands maroquiniers de luxe (Louis Vuitton, Gucci, etc.), se trouvent éclaboussés de sang et de honte. Ils puent la mort. Si ostentation il y a, c’est celle du mépris du la vie et de la dignité que toute être vivant doit au vivant.

Hermès botte en touche en s’abritant derrière son respect (sans doute sincère) des réglementations internationales, mais le reportage est accablant sur la boucherie innommable que sont devenues les fermes de son réseau d’approvisionnement. On ne peut se réclamer de valeurs éthiques et ne pas renoncer aussitôt à ces pratiques d’élevage et d’abattage. Difficile, après avoir vu un tel film, de ne pas changer le regard que chacun pouvait porter, en toute innocence, sur ses propres bracelets de montre en croco…

Aucun goût de la parure sociale, aucun fétiche de nos vanités, aucun objet de parade ostentatoire ne sauraient justifier qu’on inflige de tels sévices à des animaux, tout au long de leur vie et jusque dans leur mort. On enrage à la pensée qu’une grande marque, respectée pour l’exigence et l’excellence dont elle fait preuve dans ses métiers traditionnels, puisse se laisser ainsi embarquer dans des pratiques aussi douteuses.

Hermès, nouveau «boucher des vanités», peut-il brûler ses sacs à main iconiques sur un nouveau bûcher des vanités ?

http://quebec.huffingtonpost.ca/

20 choses que j’ai apprises depuis que je sais que mon fils est autiste


Je n’ai aucune expérience d’interaction avec un autisme, mais je trouve quand même important de s’informer sur ce sujet et ce témoignage d’une maman de sa réalité est magnifique
Nuage

 

20 choses que j’ai apprises depuis que je sais que mon fils est autiste

 

2015-06-29-1435615275-6381429-3406348678_d590bcff48_b.jpg

Shawna Wingert

1. Le manque de sommeil donne l’impression que les choses sont pires qu’elles ne le sont réellement.

2. Un être humain est capable de parler de serpents, d’aquariums ou de chats pendant quatre heures d’affilée. J’en ai fait l’expérience.

3. Les gens peuvent faire preuve d’une très grande cruauté.

4. Les gens peuvent faire preuve d’une très grande humanité.

5. Chaque fois que je me dis que je ne tiendrai pas un jour de plus, mon fils s’arrange pour faire un truc incroyable et je vois les choses d’une tout autre manière.

6. Parfois, les médecins savent exactement ce dont nous avons besoin. D’autres fois, ils n’en ont aucune idée. Quoi qu’il en soit, ne consultez que des médecins qui vous considèrent comme un partenaire privilégié dans le suivi de la santé et des progrès de votre enfant.

7. Les capacités de mon fils sont encore plus stupéfiantes que je ne l’aurais imaginé. Il m’a laissé pantoise plus d’une fois. Comme quand je me suis aperçue qu’il avait, sans le moindre effort, mémorisé les noms savants de chaque poisson à l’aquarium et de chaque plante dans le parc. J’ai l’impression d’entrevoir quelque chose de sacré, qui me dépasse complètement.

8. Il y a toujours une explication à son comportement. Et il n’a jamais eu pour objectif de me casser les pieds.

9. L’autostimulation : je n’en avais jamais entendu parler.

10. Les fixettes servent à quelque chose. Elles permettent à nos enfants d’interagir avec le monde extérieur. Et elles contribuent souvent au développement de leurs prodigieuses facultés intellectuelles.

11. Le chagrin que je ressens est avant tout de mon fait, pas de celui de mon fils. Renoncer à toutes mes attentes de mère est une des choses les plus difficiles dans notre situation. Mais pas pour mon enfant. Ce ne sont pas les siennes. La plupart du temps, le problème c’est moi. Pas lui.

12. Choisissez vos combats. Je répète : Choisissez. Vos. Combats. J’essaie de travailler sur une chose à la fois, jusqu’à ce que cela devienne une habitude. Puis je passe à la chose suivante. Essayer de tout régler en même temps n’aide personne. Cela ne fait que créer du stress pour chacun des membres de ma famille.

13. Observer mon enfant m’a permis d’en apprendre davantage qu’avec n’importe quel bouquin, thérapeute ou site internet. Les fonctions cérébrales atypiques peuvent être difficiles à comprendre pour une maman «neurotypique». Plus je suis attentive à la façon dont mon fils réfléchit et réagit, mieux je le comprends.

14. L’autisme rend parfois ma vie un peu bizarre. Comme la semaine dernière, quand j’ai passé au moins une heure tous les jours dans une boutique d’aquariums. Drôle de passetemps, hein? Mais on est comme ça, et on ne s’en porte pas plus mal.

2015-06-29-1435615611-5823066-IMG_3154.JPG

15. Vous finirez par trouver les petits trucs qui marchent avec vos enfants. Pour le mien, ce sont les draps en Lycra. Un espace calme, avec beaucoup de couvertures au fond un placard fonctionne aussi pour une petite fille que je connais. Vous trouverez des astuces, même dans les moments où vous aurez l’impression qu’il n’y a aucune solution.

16. Vous aurez toujours l’impression de ne pas être à la hauteur.

17. Il vous arrivera de trouver tout ça parfaitement naturel.

18. Certaines mamans vous feront énormément de bien. Tournez-vous vers elles, que ce soit en personne ou en ligne. Posez-leur des questions. Laissez-les vous expliquer que vous n’êtes pas la seule dans ce cas.

19. Même si certaines des réponses que j’ai reçues étaient pour le moins inattendues, les prières ne restent jamais vaines.

20. La première fois que quelqu’un utilise le mot « autisme » pour décrire notre enfant, c’est horrible. Mais j’ai appris ce qui se cache derrière ce tout petit mot : du bon et du moins bon, de la beauté et de la laideur, de la joie et du chaos. Si j’ai appris une chose, c’est bien de faire la paix avec tout cela. Sans ce mot, mon fils ne serait pas mon fils. Et j’aime mon enfant, tel qu’il est. Même avec ce petit mot qui a bouleversé nos vies.

L’autisme.

J’en suis moi-même étonnée, mais j’ai cessé de lutter contre ce trouble. J’ai appris à l’accepter et le connaître.

Et même à vivre avec.

http://quebec.huffingtonpost.ca/