La valeur des choses


On prend peut-être trop les autres et l’essentiel à la vie comme acquis et pourtant, rien n’est plus faux.
Nuage

 

La valeur des choses

 

« L’esprit humain souffre d’une carence intellectuelle fondamentale : pour qu’il comprenne la valeur d’une chose, il faut le priver de cette chose. »

Amélie Nothomb

Le Saviez-vous ► 18 choses que vous ne savez pas (encore) sur les chats


Les chats ont bien des choses à nous raconter ! Oui encore … Mais reste encore à le découvrir car ils ne sont pas très bavards pour tout dévoiler !!
Nuage

 

18 choses que vous ne savez pas (encore) sur les chats

 

 

1. Les deux chats les plus vieux jamais recensés avaient respectivement 38 et 34 ans.

 Ils vivaient ensemble à Austin au Texas. Leur maitre se félicite de leur avoir donné chaque jour du bacon, des œufs et des brocolis… il est certain que le secret de leur longévité réside là-dedans !

2. De nos jours, vous pouvez trouver des « Bars à chats ».

Le concept vient du Japon, vous pouvez payer pour boire un coup tout en caressant de beaux petits minous.

3. Dans la prison de l’état d’Indiana, aux Etats-Unis, les détenus ont le droit d’adopter des chats pour leur tenir compagnie dans leur cellule.

70% des détenus de cette prison sont incarcérés pour des faits de meurtre…

4. Lorsque les chats lèvent leur queue et montrent leurs fesses cela veut dire qu’ils sont à l’aise avec vous.

Lorsqu’ils reniflent un autre chat cela veut dire « hey, ravi de te rencontrer ! »

5. Les chats sont les seuls animaux incapables de capter les saveurs sucrées.

Cela a été prouvé en 2005, les papilles gustatives des chats sont absolument incapables de détecter les molécules sucrées. 

6. En moyenne, les chats passent les deux tiers de leur journée à dormir, ce qui signifie qu’un chat de 9 ans a passé seulement 3 ans de sa vie éveillé…

7. En Corée du sud, des scientifiques ont créé des chats capables de briller dans le noir.

Dans la journée ils ressemblent à de gentils chats trop mignons mais une fois dans le noir le plus total, leur peau s’illumine en rouge. Ainsi, certains Coréens utilisent leurs chats comme lampe de chevet !

8. Les chats adultes miaulent uniquement pour communiquer avec les humains, ils ne miaulent que très rarement vers d’autres animaux.

Les chats utilisent ce moyen de communication comme des petits enfants, pour dire qu’ils ont froid, faim ou juste pour dire «coucou».

9. Le chats peuvent créer plus de 100 sons différents, les chiens seulement 10. 

10. Une étude affirme qu’avoir des chats chez soi pouvait augmenter les possibilités de développer des maladies mentales et provoquer des comportements sociopathes et suicidaires chez les femmes.

La raison serait la présence d’un parasite qui proviendrait de la litière du chat. Donc, n’oubliez pas de la nettoyer !

11. Les chats s’endorment assez rapidement  mais se réveillent tout aussi vite pour vérifier si aucun danger ne rode autour d’eux.

Les chats ne tombent jamais dans un sommeil profond, contrairement à l’homme.

12.  Connaissez-vous l’herbe à chat ? C’est une herbe qui provoque d’étrange réaction chez les chats lorsqu’ils la reniflent….

En fait, elle leur procure un effet similaire à la marijuana ou à la LSD sur les hommes. Les chats restent généralement « stone » pendant 10 minutes après l’avoir reniflée ! On va essayer ça… ah ah !

13. Une chatte peut porter les bébés de plusieurs mâles différents lors d’une seule grossesse !

14. Le ronronnement d’un chat peut favoriser la guérison, ce qui explique pourquoi les chats ronronnent quand ils sont stressés ou blessés.

15. Les chats sont, avec les humains, les seuls animaux qui préfèrent qu’on leur donne des choses gratuitement.

Sans qu’ils n’aient à faire quoi que ce soit, plutôt que de devoir travailler et de faire des efforts pour l’obtenir. Aussi, ils pensent que les humains sont simplement des chats surdimensionnés et fainéants.

16. La Taurine est un ingrédient répandu dans les boissons énergétiques, mais peu de gens savent qu’elle est aussi introduite dans presque tous les aliments pour chats !  Sans la Taurine, les chats perdraient leur fourrure, leurs dents et leur vue.

La taurine protège aussi les chats de certaines maladies cardiaques.  Pour comprendre le pourquoi du comment : la taurine contient énormément d’acides aminés que les chats ne produisent pas naturellement. Donc, en leur donnant de la taurine, nous comblons une carence que le corps ne produit pas.

17. Des chercheurs Japonais ont prouvé que les chats reconnaissent la voix de leur maitre, mais l’ignorent délibérément la plupart du temps lorsqu’ils les appellent !

Ainsi, les chats ne prêtent attention à la voix de leur maitre que lorsqu’ils ont faim, soif ou bien qu’ils ont une petite envie de tendresse…

18. Aux Etats-Unis, 54% des chats sont obèses, la même statistique est relevée pour les chiens dans ce pays.

En comparaison, « seulement » 31% des humains américains sont obèses.

 

http://www.demotivateur.fr/

Le fantastique pouvoir des chiens de thérapie en maison funéraire


Je trouve intéressante l’idée d’un animal comme un chien de thérapie dans une maison funéraire. Ceux qui ont des chiens et des chats, le savent que par moment de tristesse, l’animal est porter à venir vers nous comme pour nous apporter du réconfort
Nuage

 

Le fantastique pouvoir des chiens de thérapie en maison funéraire

Goldendoodle

Par Sophie Le Roux

Crédits photo : Goldshell Photography – Flick

Et si les chiens pouvaient nous aider à surmonter la perte d’un proche ? C’est visiblement ce qu’a prouvé Lulu, le premier chien de thérapie en maison funéraire.

« Ce chien me regardait dans les yeux et semblait savoir exactement ce qu’il me fallait. Un enterrement est un enterrement, ce n’est jamais un bon moment. Mais ce chien m’a donné un sentiment d’atmosphère familiale et en a fait plus qu’une célébration » raconte Sandy Del Luca.

Alors que celle-ci pensait que Lulu était simplement le chien des propriétaires de la maison funéraire où fût enterré son père, elle se rendit compte rapidement que l’animal n’était pas là par hasard.

Un pouvoir déconcertant sur les adultes comme les enfants

 

Si l’on connaissait en effet déjà les chiens de thérapie pour les personnes malades par exemple, ceux-ci sont formés à réconforter les âmes en peine et apporter un contact plus léger en ses moments difficiles.

Une initiative américaine qui traversera sans doute bientôt l’Atlantique aux vues de sa réussite….

La maison Krause Funeral de New York à l’origine de l’idée évoque également le pouvoir des chiens sur les enfants.

Alors qu’un petit garçon de 7 ans venait de perdre sa jeune sœur, ce dernier refusait d’adresser la parole à quiconque. Mais quand le golden doodle (Labrador croisé Caniche) s’est approché de lui :

 « le garçon a commencé à lui parler de sa sœur. Il dit au chien : « Je ne sais pas pourquoi tout le monde est tellement en colère, ma sœur a dit qu’elle était bien là où elle est ».

Plus qu’un contact fusionnel avec certaines personnes, le chien permettrait également aux endeuillés de se concentrer sur l’animal et d’apaiser leur chagrin grâce à la tendresse qu’il peut leur donner.

http://wamiz.com/

Le plus vieux pas d’Amérique du Nord ?


Trouver empreinte de pied de plusieurs milliers d’années est très rare. C’est dans l’Ouest Canadien que fut trouver une empreinte qui serait la plus vieille trace de pied humaine en Amérique du Nord
Nuage

 

Le plus vieux pas d’Amérique du Nord ?

 

D’après un reportage de Keith Vass

Des archéologues de l’Université de Victoria ont découvert sur une île de la côte ouest du Canada une empreinte de pied qui pourrait dater de 13 200 ans. Ce serait la plus vieille empreinte jamais découverte en Amérique du Nord.

Le premier humain à fouler le sol d’Amérique du Nord est-il passé par la côte ouest de Colombie-Britannique ? C’est ce que semble indiquer l’empreinte de pied humain découverte par les archéologues de l’Université de Victoria, Duncan McLaren et Daryl Fedge. Ceux-ci effectuaient des fouilles sur l’île Calvert, une réserve naturelle gérée par l’Institut Hakai dans le détroit de Haida Gwaii sur la côte centrale. 

L’archéologue Duncan McLaren a ressenti une vive émotion en voyant l’empreinte de pied.

Vieille de 13 200 ans

L’équipe a découvert l’empreinte à la fin de l’an dernier, figée dans une couche d’argile grise recouverte de plusieurs épaisseurs de sédiments. Les archéologues l’ont photographiée, et en ont soumis un minuscule morceau au laboratoire. Les résultats de la datation au carbone 14 révèlent que l’empreinte pourrait dater de 13 200 ans.

L’équipe de chercheurs est retournée sur les lieux ce printemps, et a découvert en tout 12 empreintes de pas, qui ont toutes été soumises à la datation par radiocarbone. Si les résultats initiaux sont confirmés, cette première empreinte serait la plus ancienne trace de pas humain à être découverte en Amérique du Nord.

Les empreintes d’humains : très rare dans le monde

La découverte génère un grand intérêt au sein de la communauté scientifique et archéologique internationale. D’abord parce que si les empreintes de dinosaures et d’animaux abondent, les traces de pas humains sont plutôt rares. Moins d’une centaine de sites qui en contiennent ont été découverts de par le monde.

Cette découverte pourrait apporter un indice important aux théories expliquant la migration vers le sud des premiers peuples sur le continent.

La plus vieille empreinte de pied humain date de trois millions et demi d’années. Elle a été découverte par la paléoanthropologue Mary Leaky en Tanzanie.

 

http://actualites.sympatico.ca/

Rosetta pourrait terminer ses jours sur la comète Tchouri


C’est probablement le meilleur scénario que la sonde Rosetta pourrait faire, aller rejoindre son compagnon de toujours le robot Philae.
Nuage

 

Rosetta pourrait terminer ses jours sur la comète Tchouri

 

Rosetta

Représentation artistique de la sonde Rosetta à proximité de la comète Tchouri. Photo ESA

PARIS – L’Europe a décidé de prolonger jusqu’en septembre 2016 la mission Rosetta et envisage de faire «atterrir» la sonde sur la comète Tchouri, où se trouve déjà le petit robot Philae, pour clore en beauté une aventure scientifique qui passionne le grand public.

«Je vais peut-être prendre ma retraite à la surface de la comète 67P à la fin de ma mission. Mais d’ici-là, j’ai plein de nouvelles expériences scientifiques très excitantes à réaliser», a tweeté Rosetta via l’Agence spatiale européenne (ESA).

Mardi, le comité scientifique de l’ESA a donné officiellement son accord pour prolonger de neuf mois la mission qui jusqu’à présent n’était financée que jusqu’à fin décembre 2015. «L’aventure continue», souligne l’ESA dans un communiqué.

Puis, en septembre 2016, selon le scénario «le plus probable», la sonde sera envoyée sur le noyau de la comète, indique l’ESA.

Les comètes sont des petits corps du système solaire constitués d’un noyau fait de glace, de matériaux organiques et de roches, et entouré de poussières et de gaz. L’objectif de la mission, lancée il y a plus de vingt ans, est de mieux comprendre l’évolution du système solaire depuis sa naissance, les comètes étant considérées comme des vestiges de la matière primitive.

Lancée en mars 2004, la sonde Rosetta a voyagé pendant dix ans, en compagnie du robot Philae, avant de rejoindre 67P, devenant le premier engin spatial à réussir cet extraordinaire rendez-vous à 100 km d’une comète.

Rosetta, qui compte onze instruments, a ensuite largué avec succès le 12 novembre l’atterrisseur Philae sur le noyau de la comète, réalisant une autre première historique.

FANTASTIQUE POUR LA SCIENCE


Les prochains mois seront très intenses pour la sonde et son robot car la comète file vers le Soleil. Elle envoie de plus en plus de jets de gaz et de poussières, ce qui oblige Rosetta à se tenir à une distance respectueuse d’environ 200 kilomètres.

Le 13 août, la comète atteindra sa «périhélie», c’est-à-dire le point sur son orbite qui est le plus proche du Soleil. Il se situe à 186 millions de kilomètres pour Tchouri.

Puis la comète s’éloignera à nouveau du Soleil.

La prolongation de la mission est «une nouvelle fantastique pour la science», a souligné Matt Taylor, scientifique de la mission Rosetta. «Nous pourrons observer le déclin de l’activité de la comète alors que nous nous éloignerons de nouveau du Soleil, et nous aurons la possibilité de voler plus près de la comète afin de recueillir plus de données encore», explique-t-il.

Les comètes captivent les scientifiques parce qu’ils pensent qu’elles ont pu apporter de l’eau et des molécules carbonées sur la Terre, contribuant ainsi à l’apparition de la vie sur la Planète bleue.

La prolongation de la mission devrait aussi permettre de localiser visuellement Philae de façon précise car la sonde sera autorisée à prendre plus de risques et à réaliser à nouveau des survols proches.

Puis, la comète s’éloignant du Soleil, les panneaux solaires de la sonde finiront par ne plus recevoir assez de lumière pour lui permettre de fonctionner correctement.

«La façon la plus logique de terminer la mission est de poser Rosetta à la surface» du noyau de la comète, déclare Patrick Martin, le responsable de la mission Rosetta.

Si ce scénario est retenu, Rosetta devra entamer une descente en spirale vers la comète sur une période de trois mois, tout en continuant à travailler.

La sonde n’ayant pas été conçue pour atterrir, son arrivée sur la comète impliquera sa détérioration et sans doute la fin de ses communications avec la Terre.

«Cela mettra fin à l’une des missions d’exploration de l’espace les plus réussies à ce jour», selon l’ESA.

http://fr.canoe.ca/

Corée du Sud : L’étrange condition de l’homme qui ne vieillit pas


 

Déjà enfant, nous avions hâte d’être plus grands. Jeune adulte le temps passe et plus tard, nous aimerons paraitre plus jeune. Mais ce enfant n’est pas un enfant, mais un adulte qui doit souvent prouver son âge
Nuage

 

Corée du Sud : L’étrange condition de l’homme qui ne vieillit pas

(capture d’écran, YouTube, enews24.net)

Hyomyung Shin ressemble étrangement à un enfant, mais a atteint depuis longtemps sa puberté.

Cet homme de Corée du Sud est atteint d’une rare maladie, appelé le«syndrome d’Highlander», ralentissant le vieillissement de son corps.

Celui qui a aujourd’hui 26 ans doit constamment montrer ses cartes d’identité pour prouver qu’il est bien né en 1989, rapporte le Mail Online.

Selon le site de nouvelles koreaboo.com, ce n’est pas uniquement son apparence qui lui donne des airs de jeunesse. Le jeune homme a une petite voix, n’a pas de pilosité, et a les joues bien rondes.

Difficile pour lui d’être accepté dans les bars et les clubs de nuit pour faire la fête comme les jeunes de son âge.

Surnommé le «Peter Pan» de Corée du Sud, Hyomyung Shin, a été en vedette dans un documentaire présenté à la télévision.

La condition étonnante de ce Sud-Coréen devrait lui rester toute sa vie. Les gens atteints de ce syndrome meurent en ayant l’air beaucoup plus jeunes que leur âge.

http://tvanouvelles.ca/