Le plus vieux chat du monde est mort


27 ans pour un chat, c’est beaucoup !! Et il semble qu’elle était en assez bonne forme. Cependant, elle n’a pas battu le record du plus vieux chat au monde qui a vécu 38 ans …
Nuage

 

Le plus vieux chat du monde est mort

 

Tiffany Two était une chatte au pelage écaille de tortue - orangé et noir - comme celui illustré sur cette photo. ©Dominic Sagar / Flickr

Tiffany Two était une chatte au pelage écaille de tortue – orangé et noir – comme celui illustré sur cette photo. ©Dominic Sagar / Flickr

Par Morgane Kergoat

Tiffany Two détenait depuis février 2015 le record Guiness du plus vieux chat du monde. Le 13 mars, elle avait fêté son 27e anniversaire.

 

RIP. Quelques mois après avoir été reconnue parle Guinness World Records comme le chat domestique le plus vieux du monde, Tiffany Two, âgée de 27 ans, s’est éteinte dans son sommeil, aux côtés de sa maîtresse, dans sa maison de San Diego, en Californie. Née le 13 mars 1988, cette chatte tricolore « écaille de tortue » avait été adoptée 6 semaines plus tard par Sharon Voorhees pour la modique somme de 10$. Jusqu’au bout, elle aura vécu une vie normale, entendant et voyant encore très bien.

Tiffany Two ne battra donc jamais le record de longévité absolu : Cream Puff, un mâle né en 1967 au Texas et décédé à l’âge de 38 ans, reste le plus vieux chat ayant existé. Le Guinness World Records est dores et déjà à la recherche du nouveau « plus vieux chat du monde » encore vivant.

LONGÉVITÉ. Généralement, les chats vivent entre 12 et 18 ans. Évidemment, plus leurs conditions de vie sont bonnes, plus leur espérance de vie augmente. Par exemple, les félins d’intérieur vivent généralement plus vieux, car les risques d’accidents – causés notamment par les voitures ou les autres animaux – sont réduits. Par ailleurs, les chats stérilisés sont plus sédentaires et se battent moins, ce qui leur évite de nombreuses blessures et maladies contagieuses. Plus particulièrement chez les femelles, l’ablation des ovaires diminue les risques d’infection de l’utérus ou de tumeurs mammaires. Enfin, une alimentation saine et équilibrée et un suivi vétérinaire régulier assurent la bonne santé du chat, participant ainsi à l’allongement de son espérance de vie.

http://www.sciencesetavenir.fr/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s