Le Saviez-Vous ►Les 23 excuses les plus folles des automobilistes pour éviter les contraventions !


Des réponses lors d’infractions du code de la route en France qui font sourire. Je crois que même au Québec, les policiers doivent entendre des explications assez similaires
Nuage

 

Les 23 excuses les plus folles des automobilistes pour éviter les contraventions !

Par Nathan Weber

Alexandre Despretz, un motard de la police nationale a traqué pendant 11 ans les infractions des automobilistes. Mais en plus de constater les infractions et de rédiger les p.v, il a également eu la bonne idée de noter sur un calepin les anecdotes et les excuses les plus originales des conducteurs ! Il a compilé le meilleur dans un livre, « les bonnes excuses des mauvais conducteurs« , à paraître cette semaine aux éditions du Cherche-Midi.

Un fameux recueil de perles, qui prouve que les automobilistes peuvent faire preuve d’une très grande inventivité pour tenter d’échapper à l’amende !

Voici quelques extraits, publiés avec l’aimable autorisation de l’auteur. Vous allez voir que c’est plutôt savoureux !

1. Lors d’un contrôle pour conduite en état d’ivresse :

– « Regardez-vous, vous ne tenez même pas debout ! »

– « Mais moi, monsieur, je conduis assis ! »

2. Une voiture esquive un embouteillage en doublant toute la file sur la bande d’arrêt d’urgence. Après  avoir été arrêté par deux policiers en patrouille, il rétorque avec aplomb :

– « Ecoutez, c’est une urgence ! J’ai une course, je suis jockey, donc j’ai le droit ! »

3. Une femme est arrêtée pour avoir effectué un dépassement interdit :

– « Et la ligne blanche, madame ? »

– « Ecoutez, je conduis là, je ne peux pas regarder par terre. »

4. Une femme est arrêtée pour une infraction au code de la route :

– « Vous venez de franchir une ligne blanche, madame. »

–  « Ah, non ! Elle était grise… »

5. Un homme est contrôlé pour un excès de vitesse manifeste :

« Vous roulez un peu vite, monsieur ! »

« Oui, mais j’ai des surgelés dans le coffre. »

6. Un homme tente de faire relativiser le gendarme pour éviter d’écoper d’une amende :

« S’il vous plaît, c’est peut-être notre dernière année sur terre. Ne me faites pas de PV. »

7. Un jeune conduisant un scooter est arrêté par la police :

« Où est votre casque, jeune homme ?

« Il est mouillé. Je l’ai étendu sur mon balcon pour qu’il sèche… »

8. Un conducteur défend le droit de sa voiture à aller à la vitesse qu’elle souhaite :

« Ma voiture fait ce qu’elle veut ! »

9. À propos du port de la ceinture :

– « Pourquoi n’attachez-vous pas l’enfant derrière ? »

– « Bah, c’est pas le mien, je l’attache pas. »

10. Une mère consciencieuse, le téléphone en main :

« J’expliquais justement à ma fille au téléphone qu’il ne fallait jamais répondre en conduisant. »

11. Un homme se justifie pour son excès de vitesse :

« Tous les mois, j’aère mon moteur… »

12. Un conducteur fait un serment solennel pour témoigner de sa sincérité :

« Je vous jure sur la tête du Code de la route que j’ai pas vu le feu rouge. »

13. Un automobiliste se justifie à propos d’un feu rouge « oublié » :

« Avant, j’étais livreur de pizzas et j’avais l’habitude de les griller. »

14. Un homme refuse catégoriquement d’admettre qu’il est passé au rouge :

« Je suis passé à l’orange écarlate. »

15. Un petit florilège de réponses lorsque les agents demandent à des automobilistes s’ils se sont rendus compte de leur infraction :

– « Bonjour madame. Vous n’avez pas vu le feu rouge ? »

– « Ben non, j’étais au téléphone. »

– « Ouaip. Mais ça me saoule de m’arrêter. »

– « J’ai pas vu, j’éternuais. »

16. Un usager de la route, contrôlé avec plus de 2g/l d’alcool dans le sang :

– « Je comprends pas, je n’ai pas bu depuis quatre ans. Je suis sûr que c’est parce que j’ai travaillé dans une imprimerie. On utilise de l’alcool à brûler et j’ai dû trop en inhaler… »

17. Un livreur à deux-roues :

« En quinze ans, j’ai grillé, je sais pas… 2 000 feux. Et bah, regardez, je suis toujours là ! »

18. Un automobiliste, au téléphone, manifestement agacé d’être arrêté par la police :

« Mais vous ne voyez donc pas que je suis en pleine conversation ? Vous me dérangez, là. »

19. Les policiers arrêtent un homme pour le faire souffler dans le ballon:

–  « Si je suis positif à votre truc, ce sera sûrement à cause de l’alcool contenu dans le bœuf bourguignon… »

Puis, après avoir été contrôlé positif :

– « Oui, mais c’est le médecin qui m’a prescrit de boire deux bières par jour pour faire fonctionner mon nouveau foie. »

20. Une conductrice tente d’expliquer qu’elle possède des facultés paranormales :

« Je fais de l’astrologie. J’arrive à avoir un œil sur le téléphone et un œil sur la route, monsieur l’agent. »

21. Un conducteur, à qui l’on fait remarquer qu’il ne porte pas sa ceinture :

« C’est vrai, mais quand je suis en chemise, je ne mets pas ma ceinture au risque de la froisser… »

22. Les agents arrêtent un homme sur le bas-côté :

– « Bonjour monsieur. Pourquoi vous ne portez pas votre ceinture ? »

– « Parce que j’ai mal aux dents ! »

23. Une conductrice est arrêtée parce qu’elle ne porte pas sa ceinture :

« Bonjour madame. Pourquoi ne portez-vous pas votre ceinture ? Vous avez une dispense ? »

« Non, mais je viens de me faire refaire les seins… » Puis, en soulevant son pull-over : « Touchez, vous allez voir, on sent la différence ! »

http://www.demotivateur.fr/

4 réponses à “Le Saviez-Vous ►Les 23 excuses les plus folles des automobilistes pour éviter les contraventions !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s