A chaque pièce de la maison ses polluants !


Bien que nous voulons rester dans une maison propre, bien des habitudes, des intrus, des matériaux polluent l’endroit que nous habitons. Nous pouvons minimiser cette pollution intérieure
Nuage

 

A chaque pièce de la maison ses polluants !

 

A chaque pièce de la maison, ses polluants !

Saviez-vous que votre intérieur peut contenir de nombreux polluants nocifs pour votre santé ?

Certains gestes simples contre la pollution intérieure peuvent être salutaires, d’autant plus que l’on passe environ 80% de notre temps entre quatre murs.

Principal polluant de la chambre à coucher : les acariens

 

Les principaux polluants de la chambre à coucher sont les acariens, ces araignées microscopiques qui se nourrissent de débris de peau, de restes de nourriture et de moisissures.

Ils se retrouvent partout, mais leurs lieux de prédilection sont :

  • Les matelas,
  • Les tentures,
  • Les tapis,
  • Les canapés
  • Les peluches. 

Les acariens sont une cause importante d’allergie chez les enfants en bas âge, mieux vaut donc se passer de ces indésirables.

Le meilleur moyen d’éliminer les acariens est de laver régulièrement les draps, les couvertures et les édredons à 60° C

Principaux polluants du salon : le tabac et les produits chimiques

 

Première cause de pollution intérieure dans le salon : le tabagisme.

La fumée de cigarette contient du benzène, un composé organique volatil cancérigène qui est associé à un risque accru de leucémie.

Sans parler de la nicotine, du monoxyde de carbone, des oxydes d’azote, du goudron et des particules fines… un cocktail qu’il vaut mieux bannir de votre intérieur.

Méfiez-vous également des composés organiques volatiles (COV), ces polluants chimiques volatils irritants.

Ils se retrouvent notamment dans les colles, vernis et résines utilisés dans la fabrication de bois agglomérés, de meubles, de cloisons, de peintures et de vernis.

Pour finir, privilégiez les produits naturels pour fertiliser vos plantes ou éradiquer les insectes

    Principaux polluants de la salle de bain : le monoxyde de carbone et l’humidité

    Malgré les campagnes récurrentes sur les dangers du monoxyde de carbone, ce gaz incolore et inodore provoque de nombreux décès chaque année. C’est le polluant intérieur le plus dangereux.

    Il s’échappe de chauffe-eaux mal réglés ou mal raccordés à des prises d’air extérieures, mais aussi de certaines installations de chauffage. Ne faites pas l’impasse sur leur entretien !

    Autre polluant intérieur, les moisissures qui affectionnent les endroits humides et chauds.

    Elles produisent des spores volatiles, responsables de troubles respiratoires, d’allergies et d’asthme. Certaines sont même toxiques, mieux vaut donc penser à aérer systématiquement la salle de bain après chaque utilisation (bain, douche…).

    Principaux polluants de la cuisine : l’humidité, les produits d’entretien

    La cuisine est un lieu où beaucoup de vapeur est libérée. Elle peut donc être une source de pollution intérieure pour toute la maison si cette humidité s’accumule.

    Si vous ne disposez pas d’un système de ventilation, ouvrez les fenêtres de chaque pièce deux fois par jour, pendant un gros quart d’heure, histoire de renouveler l’air ambiant. 

    La cuisine est aussi souvent un lieu où de nombreux produits d’entretien sont utilisés (sol, mais aussi plan de travail, zones de cuisson, tiroirs…)

    Utilisez dans la mesure du possible des produits naturels et des matériaux sains qui contiennent moins, voire aucun produit chimiquenocif : le vinaigre blanc, le savon noir, les produits bio… à vous de choisir !

    N’utililez aucun produit à proximité d’aliments (casserole encore pleine, boîte en plastique contenant les restes du plat du jour…). Rangez d’abord tous les aliments avant de procéder au grand ménage de votre cuisine !

    Veillez à refermer correctement les récipients et à les stocker dans un local aéré et éloigné des pièces de séjour.

    A savoir pour lutter efficacement contre la pollution intérieure

    • Eliminez aussi régulièrement les poussières (sol, tissus d’ameublement…) en passant l’aspirateur et changez régulièrement les sacs d’aspirateur.

    • Si vous décidez de changer votre aspirateur, choisissez-en un équipé d’un filtre HEPA (Haute Efficacité pour les Particules Aériennes) qui sont les plus efficaces pour retenir les poussières.

    • Chaque semaine, lavez également vos sols à l’eau avec un détergent doux, mais surtout, sans eau de Javel, qui est elle-même un polluant.

    • Certains meubles en bois aggloméré dégagent des substances chimiques pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines après l’achat.

    • Aussi, ne vous précipitez pas pour les installer et stockez-les dans votre garage sans leur emballage pendant quelques jours avant de les mettre en place dans la pièce de votre choix.

    • Même si vous trouvez leur parfum agréable, évitez les parfums d’intérieur, les bâtons d’encens, les bougies parfumées, les sprays qui contiennent des substances chimiques nocives.

    • Si vous trouvez qu’une pièce ne sent pas bon, le meilleur remède est d’ouvrir la fenêtre !

    • L’une ou plusieurs pièces de votre habitation est (sont) humide(s) ?

    • Attention aux moisissures, elles sont potentiellement dangereuses pour la santé.

    • Si vous notez des tâches verdâtres ou noirâtres, nettoyez-les avec une éponge imbibée d’eau de javel et laissez agir 24h.

    • Puis lessivez la surface pour supprimer les moisissures.

    • Enfin, aérez, c’est la clé de tout !

    Pour éviter la pollution intérieure, la règle principale est d’aérer toutes les pièces de votre habitation au moins 10 minutes par jour, et davantage, si vous bricolez, cuisinez, faites le ménage, etc.

    Mis à jour par Isabelle Eustache
    Créé initialement par
    Julie Robin, journaliste santé

    Sources : Ministère de l’écologie, du développent durable et de l’écologie,http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Pollution-qualite-de-l-.html,http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/DGALN_Guide_Pollution_Air_interieur_0409.pdf.

    http://www.e-sante.fr/

    Votre commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google

    Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s