Intervention policière Une famille traumatisée par un canular téléphonique


Ce n’est pas possible,comment des gens peuvent agir avec une telle stupidité.  Avant les jeunes appelais une pizzeria pour placer une fausse commande et aujourd’hui, certains lancent des opérations policières pour des soi-disant tueries dans des maisons privées. Imaginez les émotions vécues par les victimes de ces arnaques.
Nuage

 

Intervention policière : Une famille traumatisée par un canular téléphonique

Une famille traumatisée par un canular téléphonique

Crédit photo : archives Agence QMI

Une famille de la ville de Richmond Hill en Ontario a été traumatisée par une intervention policière soudaine effectuée dimanche matin à leur domicile, après qu’un farceur eut dit aux autorités qu’un drame familial se déroulait sous leur toit.

Selon le National Post, les policiers armés ont forcé la porte de la maison. Ils ont obligé les propriétaires à se mettre à genoux avant de les menotter et ont escorté les enfants terrifiés à l’extérieur.

L’équipe d’intervention s’est rendue d’urgence sur les lieux après qu’une personne eut appelé les autorités pour leur dire qu’un homme venait de tuer les membres de sa famille avec un fusil à cette adresse.

Selon la police, les résidents de la demeure ont en fait été victimes d’un type de canular téléphonique appelé «swatting», qui devient de plus en plus fréquent au pays. Cela consiste à provoquer des opérations policières en effectuant de faux appels d’urgence.

Le porte-parole de la police de York, Andy Pattenden, a indiqué auNational Post que ces farces de mauvais goût sont difficiles à contrer. D’autant plus que les mauvais plaisantins peuvent appeler de partout

«Nos agents de communication font un bon travail dans le triage des appels, mais comme la rapidité d’intervention est cruciale dans ce genre de drame, il faut agir sans hésitation», a expliqué le policier.

Ce dernier admet que l’expérience de la famille de Richmond Hill a dû être traumatisante.

«On se réjouit que personne n’ait été blessé. Il y a eu un traumatisme, certes, mais pas de blessures physiques», a-t-il ajouté.

Plusieurs cas de «swatting» sont survenus au Canada récemment, rapporte le quotidien torontois. Au début du mois, un adolescent a plaidé coupable à 23 accusations liées à ce genre de canulars téléphoniques.

L’an dernier, un adolescent d’Ottawa a été arrêté pour avoir fait une trentaine d’appels de ce genre.

http://tvanouvelles.ca/

3 réponses à “Intervention policière Une famille traumatisée par un canular téléphonique

  1. Je n’aime ce genre de blague qui envoie les services de sécurités sur de fausse alerte, car on pourraient en avoir besoin sur une vrai affaire à ce moment là.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s