L’avènement de l’agriculture à l’origine de l’affaiblissement des os ?


Ce n’est pas trop surprenant que nos ancêtres chasseurs avaient des os plus robuste, avec le territoire à parcourir pour la chasse avec des armes rudimentaires. Cela pourrait démontrer que notre sédentarité affecte plus que l’on pense nos os, mais un bon entrainement serait donc bénéfique
Nuage

 

L’avènement de l’agriculture à l’origine de l’affaiblissement des os ?

 

os préhistoire

Ci-dessus, une vision en coupe d’un fémur humain datant du paléolithique (gauche), et du Moyen-Age (droite). Crédits : Christopher B. Ruff

Par Anna Biazzi

Le passage à la vie sédentaire il y a 12 000 ans aurait favorisé le développement d’os plus léger, selon une nouvelle étude.

Tout le monde sait que l’homme moderne a pris du poids par rapport à l’homme primitif. Mais ce que l’on sait moins, c’est que nos os sont à l’inverse devenus plus légers au fil du temps.

Or, une nouvelle étude menée par Christopher B. Ruff (Johns Hopkins University School of Medicine, Baltimore, Etats-Unis) suggère que cet allègement progressif de nos os aurait été causé par le passage de la chasse à l’agriculture, il y a 12.000 ans. Une transition dont on sait qu’elle a aussi entrainé la sédentarisation de la plupart des communautés humaines.

Certes, les chercheurs savaient déjà que le passage à la vie sédentaire avait entrainé des transformations structurelles dans le corps humain, dont notamment l’affaiblissement et la réduction de mobilité des os. Toutefois, ils ignoraient largement quel facteur, parmi la nourriture, l’urbanisation, la domestication des animaux et l’agriculture, était en priorité responsable de cette métamorphose.

Et selon Christopher B. Ruff et ses collègues, c’est bel et bien l’avènement de l’agriculture qui serait plus à l’origine du changement du poids de nos os.

Pourquoi le développement de l’agriculture serait-il le responsable ? Selon les auteurs de l’étude, la réduction des efforts physiques causée par le passage de la chasse à l’activité agricole a provoqué l’affaiblissement des os. En effet la marche, la course et la chasse stimulent sans cesse le tissu osseux qui devient de plus en plus puissant.

Comment les auteurs de ces travaux sont-ils parvenus à cette conclusion ? Ruff et son équipe ont analysé des centaines d’os de membres humains, issus de nombreux sites archéologiques en Europe. A l’aide de rayons X, les chercheurs ont comparé la structure des os, et ont analysé leur évolution au fil du temps.

Résultat : ils ont découvert que la puissance des os des jambes (associés à la chasse) avait diminué à partir de l’ère Mésolithique (il y a 10 000 ans) jusqu’au début de l’Empire Romain (il y a 2.500 ans), alors que les os des bras sont resté presque inchangés.

Toutefois, les caractéristiques osseuses de l’homme du Paléolithique ne nous sont pas complètement perdues : un solide entrainement physique peut permettre de redonner de la puissance au tissu osseux de nos membres inférieurs.

Cette étude a été publiée le 18 mai 2015 dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences sous le titre « Gradual decline in mobility with the adoption of food production in Europe ».

http://www.journaldelascience.fr/

3 réponses à “L’avènement de l’agriculture à l’origine de l’affaiblissement des os ?

  1. Oui, mais faut dire aussi que nous vivons plus vieux, mais bon c’est vrai que nous sommes sédentaire, la moyenne d’age à l’époque était de 30 à 40 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s