Les mésaventures de Tintin au pays des médecins


L’avantage d’être un héros de bande dessinée, c’est l’invincibilité ! Des médecins, ont dû bien s’amuser a répertorier tout ce que normalement, il aurait pu souffert telles que les maladies, infections, blessures …
Nuage

 

Les mésaventures de Tintin au pays des médecins

 

Tintin a perdu connaissance à 46 reprises au cours de ses périples.

Tintin a perdu connaissance à 46 reprises au cours de ses périples.Photo : RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA

BD – En près de 50 ans d’aventures, Tintin a échappé plus d’une fois à la mort. Un groupe de médecins, passionnés de BD, s’est amusé à recenser tous les pépins de santé du reporter à la houppette. Ils sont nombreux et pourtant, un mystère : jamais une seule fois la tourista.

Être un héros de bande dessinée n’est pas une tâche de tout repos. En vingt-trois aventures (1930-1976), le reporter intrépide a dû faire face à 244 ennuis de santé, dont 55 tentatives d’homicides, relève une étude menée par des médecins français, britanniques et américains, publiée dans La Presse médicale.

Au total, six hospitalisations et deux opérations chirurgicales liés à des accidents de voitures, des crashs d’avion ou encore des kidnappings.

« Les qualités presque surhumaines de Tintin font de lui un personnage de fiction très résistant aux traumatismes », constatent les médecins

191 traumatismes, dont 3 blessures par balle

Ainsi, Tintin a perdu connaissance à 46 reprises au cours de ses périples qui l’ont conduit dans 23 pays à travers le monde. Il n’a jamais eu la grosse tête et pourtant, il a subi 191 traumatismes, dont 84 commotions cérébrales, 3 blessures par balle, 6 brûlures, et 7 morsures. Increvable.

On notera toutefois qu’au fil du temps le personnage dessiné par Hergé en 1929 a été plutôt épargné par son créateur :

« Le nombre moyen d’événements par album (conduisant à des pépins de santé) était significativement plus élevé avant 1945 », notent les médecins. Au nombre de 15 contre 6 par la suite.

Même pas une petite tourista !?!

Lors de ses aventures, le reporter à la houppette a traversé 4 continents et visité 23 pays. Mais aucune trace de tourista, le fameux mal du voyageur :

« Tintin n’a pas de problèmes de santé liés aux voyages », notent les auteurs de l’étude.

Toutefois, il semble être davantage vulnérable aux problèmes affectant ses compagnons de voyage et notamment Milou, son fidèle compagnon, expliquent les médecins. Ce qui explique sans doute les crises d’angoisse (7 fois), les insomnies (8 fois) ou encore les problèmes liés à la consommation d’alcool (5 fois).

A la santé de Tintin !

http://www.metronews.fr/

Une réponse à “Les mésaventures de Tintin au pays des médecins

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s