Nouveau bébé en vue


Nouveau bébé en vue

 

 

Ma bru a passé son échographie pour savoir le sexe du bébé

Alors, présentement, je suis grand-maman de 4 filles 2 pour ma fille et 2 pour le plus vieux de mes fils qui aura le 5 ème : un garçon prévu le 29 septembre

5 petits enfants et je ne suis qu’au début de la cinquantaine, cela se prend bien Sourire

Nuage

Le bonheur


Si on s’attend que le bonheur arrive au son du tambour, il a des grands risques que nous attendrions longtemps, ce sont des petits moments qui peuvent être tout à fait insignifiants qui peut mettre du soleil sur nos journées
Nuage

 

Le bonheur

 

« Le bonheur est une petite chose qu’on grignote, assis par terre, au soleil »

Jean Giraudoux

Le Saviez-Vous ► Histoire du jeu d’échecs


Le jeu d’échec est un jeu de stratégie connu à travers le monde. L’origine date de très dans le temps, et au cours des siècles, il s’est métamorphosé, par les pièces et par les règlements
Nuage

 

Histoire du jeu d’échecs

 

Selon un mythe encore vivace de nos jours, l’origine du jeu d’échecs se perd dans la nuit des temps. Depuis qu’un archéologue a mis au jour tel manuscrit grec vieux de 6000 ans et reproduisant un échiquier, il s’est trouvé plus d’un historien zélé pour ramener la pratique du jeu à l’époque de Mathusalem. Mais des recherches modernes suggèrent plutôt que ce fameux «échiquier» représente en réalité un bien banal plan militaire.

Aujourd’hui, on croit que toute l’idée du jeu remonte à l’an 326 avant notre ère, alors qu’Alexandre le Grand massait ses troupes aux portes de l’Orient. On lui oppose alors les quatre divisions de l’armée hindoue : chariots, éléphants, cavalerie et infanterie. Mais il faudra encore attendre près de 1000 ans avant que quelqu’un songe à immortaliser cette bataille, restée mémorable, dans un divertissement réservé aux grands de ce monde. Le calendrier qui suit brosse les grandes lignes de l’évolution de ce qui allait devenir un des jeux les plus populaires au monde, les échecs.

L”an 600 De l’esprit génial d’un philosophe (demeuré anonyme) jaillit le chaturanga, jeu de stratégie dont l’intrigue constitue la reproduction fidèle d’une bataille rangée entre deux armées antiques. En plus du roi et du vizir, chaque camp dispose de deux chariots, deux cavaliers, deux éléphants et huit fantassins. Il s’agit d’un jeu très lent, notamment à cause des pièces cheminant en diagonale: le vizir se déplace d’un pas à la fois, tandis que l’éléphant bondit (!) de deux cases en deux cases. Apparu en Inde, le chaturanga se répand peu à peu dans les pays arabes pour finalement gagner l’Europe et le reste du monde. Père des échecs modernes, il engendre aussi le shogi, principal rival du jeu de go au Japon, et les échecs chinois, très prisés en Extrême-Orient avant la venue de Mao au pouvoir.

1275 La religion catholique ne s’oppose plus à la pratique des échecs, jusque là considérés comme un jeu diabolique. Le vizir devenu «vierge» puis «reine», ainsi que les transfigurations respectives des éléphants et chariots en fous du roi (et de la reine) et tours, témoignent de la récupération du jeu par la société française médiévale.

1485 La nouvelle règle accordant à la reine et au fou leur puissance actuelle marque le début des échecs modernes. Le jeu devient tellement rapide qu’on juge préférable d’annoncer «Échec au roi» et «Gardez la reine».

1561 Le moine espagnol Ruy Lopez publie son fameux Livre de l’invention libérale et de l’art du jeu des échecs. Il introduit deux modifications majeures propres à favoriser l’attaque et l’ouverture des lignes, soit la faculté pour le pion d’avancer d’abord de deux cases, ainsi que la règle controversée de la prise en passant.

1640 Un coup original de roi, le roque, existait depuis quelque temps déjà sous de multiples formes. On s’entend enfin sur une seule manière de faire, tant sur l’aile de la reine que du côté roi.

1793 Les lendemains de la Révolution Française affichent une nette hostilité envers tout symbolisme rappelant la monarchie. Ainsi, la reine se mue en dame, tandis qu’on a sérieusement proposé de transformer les tours en «canons».

1861 Le match Kolisch-Anderssen inaugure le principe d’un temps-limite de réflexion et l’utilisation régulière de la pendule en compétition. Vers la même époque, on corrige une lacune des règlements, qui permettaient à un pion rendu à l’autre bout de l’échiquier de ne pas se transformer en pièce… autrement dit, de faire le mort.

1925 Le champion du monde Jose Raoul Capablanca prédit la mort des échecs sous leur forme actuelle, et recommande la venue de deux nouvelles pièces hybrides sur un échiquier 10×8. Le «chancelier» hériterait des pouvoirs de la tour et du cavalier, tandis que l’«archevêque» s’approprierait la marche du fou et du cavalier.

1997 Le champion du monde Garri Kasparov mord la poussière devant l’ordinateur Deeper Blue dans un match de six parties. Certains prétendent que le jeu d’échecs ne s’en relèvera pas…

http://www.fqechecs.qc.ca/

Voici à quoi ressemble un coucher de soleil sur Mars, gracieuseté du rover Curiosity


Voir un coucher de soleil bleu, sans prendre  un quelconque hallucinogène, c’est possible, grâce à Curiosity  qui a transmis ce moment martien
Nuage

 

Voici à quoi ressemble un coucher de soleil sur Mars, gracieuseté du rover Curiosity

 

Le rover Curiosity de la NASA a capté ce qui pourrait être une des ses plus spectaculaires images jusqu’à maintenant : un coucher de soleil sur Mars.

La photo a été prise de l’intérieur du cratère Gale en utilisant la «MastCam» du rover. Il s’agit de la première image en couleurs d’un coucher de soleil martien. Elle a été retravaillée pour être une représentation à point de ce qu’un humain verrait en assistant à cette scène sur la planète rouge.

La NASA explique sur son site web qu’à cause de la grande quantité de poussière dans l’atmosphère martienne, la lumière bleue est capable de traverser jusqu’à la surface beaucoup plus facilement que les autres couleurs du spectre.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost UK a été traduit de l’anglais.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Une photo de son cancer devient virale


On ne peut pas être plus clair des dangers du soleil et des salons de bronzages. On dit qu’une image vaut mille mots …
Nuage

 

Une photo de son cancer devient virale

 

Une photo de son cancer devient virale

Tawny Willoughby.Photo Facebook

Une jeune femme de l’Alabama a décidé de publier sur Facebook la photo de son visage après avoir subi un traitement pour un cancer de la peau. L’image est devenue virale et fait beaucoup parler.

Tawny Willoughby, 27 ans, a passé une partie de son adolescence à aller dans les salons de bronzage. Elle pouvait y aller jusqu’à quatre ou cinq fois semaine.

À 21 ans, on lui a diagnostiqué un carcinome, un cancer de la peau. La jeune mère a dû subir des traitements.

Tawny a décidé de se prendre en photo alors que son visage était ensanglanté, cicatrisé et tumméfié pour faire prendre conscience à ses proches qu’il est important de mettre de la crème solaire.

La photo a été partagée sur Facebook seulement plus de 50 000 fois et des milliers de personnes l’ont commentées.

http://fr.canoe.ca/

Ardèche : une mue de serpent de 4 mètres effraie les villageois


Sans faire de psychose, c’est quand même inquiétant de savoir qu’un serpent qui ne devrait pas ce trouver dans ce pays. Il y a des enfants et des animaux domestiques qui pourraient faire de mauvaises rencontre
Nuage

 

Ardèche : une mue de serpent de 4 mètres effraie les villageois

 

Un python de Birmanie./Photo d’illustration

Les habitants de la commune de Labastide-de-Virac (Ardèche) sont inquiets : une spectaculaire mue de serpent a été retrouvée dans les environs.

C’est un retraité qui a fait la surprenante découverte la semaine dernière, rapporte France Bleu. Ayant retrouvé un grand nombre de ses poules mortes, il a décidé d’aller investiguer dans la campagne environnante. C’est là qu’il est tombé sur un morceau de peau de reptile… de près de 4 mètres de long.

La chasse au python birman

D’après un herpétologue, il s’agirait d’une mue de python birman, l’un des plus gros serpents au monde. La gendarmerie en charge de l’affaire n’écarte aucune hypothèse : canular pour effrayer les habitants ou bien fuite du reptile de chez un particulier. Ce qui est certain, c’est que le serpent en liberté ne devrait pas survivre longtemps aux froides températures nocturnes de la région. En attendant sa capture, le maire Jacques Marron a demandé aux villageois d’être prudents :

« Surtout, si quelqu’un aperçoit le python, qu’il n’essaie pas de l’arrêter tout seul et qu’il prévienne immédiatement les autorités ». Et de confier à l’AFP : « Je ne veux pas qu’il y ait une psychose ».

http://www.ladepeche.fr/