Le Saviez-Vous ► Au Bistouri ?


Côté médical et dentisterie, je suis contente d’être à notre époque. Leurs outils du temps passé ont l’air de vrais outils de torture
Nuage

 

Au Bistouri ?

 

Saviez-vous que les chirurgies crâniennes étaient très anciennes? Que certains instruments chirurgicaux du passé peuvent apparaître de nos jours comme terrifiants, voire barbares ? 

Photo: Le chirurgien, une peinture de Jan Sanders van Hemessen (1555)

L’histoire de la médecine et de la chirurgie regorge d’exemples d’instruments ou de pratiques médicales qui nous apparaissent comme invraisemblables aujourd’hui, notamment parce que nous vivons dans un monde où l’hygiène et la technologie ont nettement amélioré la pratique médicale.

Si les incantations magiques et les appels aux dieux étaient une normalité au Néolithique et dans l’Antiquité pour aider à soigner les malades, il n’en demeure pas moins que les premières sociétés humaines ont aussi pratiqué la chirurgie.

Photo: Crâne de jeune fille trépanée à l’aide d’un couteau de silex, Néolithique (3500 av. J.-C.) ; la patiente a survécu.

Une des plus impressionnantes, et réalisée simplement avec un couteau de silex ou un outil de cuivre, s’appelle la trépanation. Cette technique consistait à percer un trou dans le crâne afin d’aider à replacer les os brisés à la suite d’une fracture ou à soulager des maux de tête. Fait intéressant, les spécialistes sont capables d’identifier si les patients du passé ont survécu ou non à ce type d’opération risquée… ce qui est assez souvent le cas !

Photo: Couteau de silex (2900  av. J.-C), trouvé en 2003 à Allensbach, en Allemagne

Les guerres ont quant à elle causé bien des blessures au fil du temps, qui elles, nécessitaient souvent des amputations par manque de connaissances de certaines techniques chirurgicales. Ce fut notamment le cas pendant la Première Guerre mondiale, où les médecins n’avaient souvent d’autres choix que d’amputer les soldats sur place avec des instruments de boucherie ! L’Association des amputés de guerre est par ailleurs née en 1918, à la suite de cette guerre meurtrière.

Que ce soit pour la trépanation ou l’amputation, comment les médecins arrivaient-ils à soulager la douleur ? Généralement avec de l’opium, qui était mangé dans l’Antiquité et injecté sous sa forme de morphine aux 19e- 20e siècles.

Photo: Scie à amputation du 17e siècle

Sur un ton plus léger, certains maux du quotidien que nous soignons aujourd’hui à l’aide de médicaments étaient jadis soulagés à l’aide d’instruments qui semblent… douloureux. C’est entre autres le cas des forceps à hémorroïdes, qui permettaient aux médecins de libérer les patients de leurs douleurs.

Photo: Forceps à hémorroïdes

Et la dentisterie elle? Si le dentiste vous effraie, sachez que soigner vos maux de dents dans le passé était simple et efficace, puisqu’un boucher ou un barbier essayait simplement d’arracher la dent malade. Jusqu’à l’arrivée au 18e siècle de la clé dentaire, qui facilita l’extraction des dents!

Photo: Clé dentaire

Besoin d’un médecin ?

Par Evelyne Ferron

http://www.historiatv.com/

Une réponse à “Le Saviez-Vous ► Au Bistouri ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s