Le mystère de la « chute de sang » résolu ?


Le glacier Taylor fait couler le sang dans l’Antarctique, mais, comme cela ne peut être du sang, alors c’est quoi ? Une réaction chimique entre le sel, le fer et l’oxygène dans l’eau
Nuage

 

Le mystère de la « chute de sang » résolu ?

 

« Photo: Peter Rejcek National Science Foundation »

« Photo: Peter Rejcek National Science Foundation »

Depuis déjà de nombreuses années, les spécialistes se questionnent quant à la présence de la couleur rouge sur le glacier Taylor, en Antarctique. Voilà que le mystère pourrait enfin être levé sur cette fameuse « chute de sang ».

Les images laissent perplexe. On a véritablement l’impression de voir une chute de sang couler sur le glacier. Mais selon les dernières explications scientifiques, il s’agirait de rouille… tout simplement ! Mais comment la rouille se forme-t-elle sur un glacier?

À 400 mètres de profondeur, sous le glacier, se trouve une poche d’eau très salée – elle possède une salinité trois fois plus élevée que celle de l’eau de mer et une concentration très forte en fer. Ainsi, chaque fois que cette eau s’infiltre à travers la glace, elle entre en contact avec l’oxygène et fait rouiller le fer instantanément. L’eau subit alors une importante transformation, tachant le glacier de couleur rouge.

http://www.meteomedia.com/

Une réponse à “Le mystère de la « chute de sang » résolu ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s