Ne paniquez pas si vous trouvez une araignée dans vos bananes


Avec les fruits et légumes qui peuvent venir d’un peu partout dans le monde, il peut arriver que ces denrées abritent un insecte indésirable qui n’est peut-être pas du tout de la région. Les araignées quoique rares être parmi eux. Malgré que beaucoup ont peur de ces petites bêtes, il vaut mieux ne pas paniquer et agir pour le mieux
Nuage

 

Ne paniquez pas si vous trouvez une araignée dans vos bananes

 

Vous revenez du supermarché, le panier chargé de fruits. Au moment de ranger vos bananes, vous apercevez une énorme araignée. C’est peut-être une Phoneutria nigriventer, alias “l’araignée-banane”, une espèce dont le venin, parfois mortel, peut provoquer une érection continue de plusieurs heures. Si elle est rarissime, cette découverte n’en est pas moins potentiellement dangereuse. Quelques conseils à suivre en cas de mauvaise rencontre.

>> D’abord, ne pas paniquer…

Très peu des 40 000 espèces d’araignées connues sont dangereuses pour l’homme. Mais il est préférable de considérer une araignée comme telle jusqu’à ce que vous en sachiez davantage.

Identifier la dangerosité d’une espèce peut s’avérer délicat. Certaines araignées pourtant sont aisément reconnaissables. La morsure de la veuve noire, que l’on rencontre dans les régions tempérées du monde entier, peut être mortelles. L’espèce se caractérise par son gros abdomen d’un noir scintillant, orné d’une forme en sablier de couleur rouge.

>> Prévenir les autorités ? 

Si vous trouvez une araignée suspecte, il n’est pas nécessaire d’appeler les autorités. Si elle se cachait dans vos fruits, prévenez plutôt votre épicier ou le supermarché où vous les avez achetés. D’après une étude publiée en 2014 dans le Journal of Medical Entomology, “la très grande majorité” de ces araignées ne pose pas de problème.

>> Si l’araignée vous mord, essayez de l’attraper

Cela permettra d’identifier l’espèce et de trouver plus facilement le traitement à appliquer. Mettez-là dans un sac en plastique ou un récipient. Placez votre petit paquet au congélateur, de manière à tuer l’araignée, tout en laissant le spécimen intact pour l’identification.

Sur la surface de la morsure, appliquez longuement une poche de glace. Cela devrait  suffire pour soulager la douleur. Une intervention médicale est a priori recommandée si vous rencontrez les symptômes suivants : anxiété, douleur croissante, nausées et vomissements, perte de conscience, spasmes musculaires incontrôlées ou pupilles dilatées.   

>> Ne la relâchez pas dans la nature !

Si elle se trouve dans votre nourriture, il est possible qu’elle vienne de loin. Inconnue dans l’écosystème local, elle peut fortement le perturber. Dans le doute, il vaut mieux la tuer.

>> Un dernier conseil…

Avant de vous rendre dans des pays à risque, renseignez-vous sur les espèces dangereuses et sur les traitements à suivre en cas de morsure.

Source : National Geographic

http://www.nationalgeographic.fr/

3 réponses à “Ne paniquez pas si vous trouvez une araignée dans vos bananes

  1. Oufff, je n’aimerais tellement pas en avoir une dans mes fruits… Du côté de Hawkesbury, la glace de la rivière a levé mais de mon côté, la rivière est encore bien gelée… Bise et bon mardi tout en douceur!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s