Les problèmes


L’être humain se complique trop souvent la vie, et amassent des problèmes qu’ils soient personnels ou qu’un pays y fait face, alors que les solutions sont génialement les plus simples, mais c’est peut-être par paresse que nous ne les voyons pas ou encore que nous voulons toujours plus ne sachant pas nous arrêter en s’enlisant dans des ennuis de plus en plus grands. Il y a aussi l’indifférence, l’intolérance, qui a des solutions, le monde serait tellement plus beau …
Nuage

 

Les problèmes

 

«Alors que les problèmes du monde sont de plus en plus compliqués, leurs solutions sont honteusement simples»

Bill Mollison

Un enfant et un cerf-volant magique


C’est impressionnant de voir comment le gars peut contrôler son cerf-volant pour taquiner l’enfant.
Nuage

 

Un enfant et un cerf-volant magique

 

 

Sur la plage de Huntington Beach en Californie, un pilote de cerf-volant s’amuse avec un enfant.

L’homme qui contrôle le cerf-volant est tellement doué qu’il réussit à faire des manœuvres très précises et impressionnantes!

http://www.insoliteqc.com/

Le Saviez-Vous ► 10 faits à savoir sur la tour Eiffel


Il serait difficile de penser à Paris sans  imaginer à la Tour Eiffel. Cette tour est un des monuments les plus connus au monde. Pourtant, cette dame de fer ne devait pas survivre très longtemps. En effet, cette centenaire devait être détruite après vingtaine d’années
Nuage

 

10 faits à savoir sur la tour Eiffel

 

 

Le 31 mars 1889 était inaugurée la tour Eiffel lors de la Foire universelle de Paris.

Devenue aujourd’hui le monument payant le plus visité au monde, la tour Eiffel n’a pas eu une naissance facile. En juillet 1887, 300 artistes, sculpteurs et architectes avaient même signé une pétition pour que cesse la construction de cette « tour ridicule » à qui on a maintes fois prédit une fin apocalyptique.

Voici 10 faits que l’on ignore souvent au sujet de cette vulnérable dame de fer.

Une tour éphémère

 10 faits à savoir sur la tour Eiffel

(Photo : FPG/Hulton Archive/Getty Images)

La construction de la tour Eiffel a débuté le 1er septembre 1887. La tour ne devait durer que 20 ans et être détruite en 1909, mais son destin a changé à jamais quand on s’est aperçu qu’elle pouvait servir d’antenne géante.

La tour et ses sosies

 10 faits à savoir sur la tour Eiffel

(Photo : SSPL/Getty Images)

En 1890, le Royaume-Uni a lancé un concours pour réaliser une tour d’environ 360 mètres qui dépasserait en hauteur la tour Eiffel. Les 70 projets présentés ressemblaient tous à la tour Eiffel. Les travaux ont finalement commencé en 1893, mais le chantier ne dépassa pas les 50 mètres de hauteur avant d’être démoli.

Aujourd’hui, il y a plus de 30 répliques de la tour Eiffel dans le monde.

* L’illustration provient du livre qu’a écrit Eiffel pour raconter la construction de la tour, La tour de trois cents mètres, publié à Paris en 1900.

Une tour qui grandit et rapetisse

 10 faits à savoir sur la tour Eiffel

(Photo : Henry Guttmann/Getty Images)

La hauteur de la tour varie de 15 cm selon les changements de température. Elle grandit sous la chaleur et se réduit au froid, ce qui ne se voit toutefois pas à l’oeil nu.

Une tour qui vacille

 10 faits à savoir sur la tour Eiffel

(Photo : Roger Viollet/Getty Images)

Le vent peut faire vaciller la tour de 6 à 7 mètres, un mouvement que l’on ressent facilement quand on se trouve au sommet.

Un lourd monstre d’acier

 10 faits à savoir sur la tour Eiffel

(Photo : Henry Guttmann/Getty Images)

La dame de fer française pèse 10 000 tonnes.

Une tour de 300 mètres

 10 faits à savoir sur la tour Eiffel

(Photo : Three Lions/Getty Images)

La tour mesure 324 mètres avec l’antenne sur le dessus. Elle a été le plus grand bâtiment du monde jusqu’en 1930.

* L’illustration montre l’ingénieur français Gustave Eiffel en compagnie de dignitaires sur la petite plate-forme située au sommet de la tour Eiffel durant la cérémonie d’inauguration, en mars 1889.

Un succès qui ne se dément pas

 10 faits à savoir sur la tour Eiffel

(Photo : Hulton Archive/Getty Images)

Selon une étude datant de 2012, la tour Eiffel a une image de marque estimée à 434 milliards d’euros (618 milliards de $), loin devant le Colisée de Rome (91 milliards d’euros) et la Sagrada Familial de Barcelone (90 milliards d’euros).

En 2011 seulement, près de sept millions de personnes ont visité la tour Eiffel.

* Sur la photo, des visiteurs lors de la cinquième Exposition universelle de Paris, en 1900.

Repeinte aux sept ans

 10 faits à savoir sur la tour Eiffel

(Photo : London Stereoscopic Company/Getty Images)

La dame de fer a été repeinte 18 fois depuis son inauguration. La couche de base à elle seule exige 60 tonnes de peinture, soit le poids de 10 éléphants. La tour elle-même pèse 10 000 tonnes.

* La photo montre la tour et le « globe céleste », deux grandes attractions durant l’Exposition universelle de Paris.

Le vendeur de la tour Eiffel

 10 faits à savoir sur la tour Eiffel

(Photo: Wikimédia)

En 1909, avant que ne fut décidé que la tour serait conservée, un escroc et imposteur tchèque, Victor Lustig, a réussi à la vendre deux fois à des ferrailleurs à qui il avait fait croire, en se faisant passer pour un fonctionnaire, que la tour allait être démontée et envoyée à la ferraille.

Un immense arbre de Noël

 10 faits à savoir sur la tour Eiffel

(Photo : Horace Abrahams/Getty Images)

Il y a 20 000 ampoules sur la tour Eiffel.

* La photo montre deux électriciens s’affairant sur la tour Eiffel, en 1937.

1665 marches

 10 faits à savoir sur la tour Eiffel

(Photo : Pictorial Parade/Hulton Archive/Getty Images)

En juin 1940 Hitler a visité Paris et la tour Eiffel, mais n’a jamais pu monter au sommet : les câbles de l’ascenseur avaient été coupés pour l’obliger à grimper les 1665 marches à pied s’il voulait se rendre jusqu’en haut (ce qu’il n’a pas fait).

* Sur la photo, des touristes faisant la queue devant la tour Eiffel, vers 1955.

http://actualites.sympatico.ca/

Divorcer via Facebook, c’est désormais possible


Sur Facebook, on voit des couples se former, d’autres se déchirer. Réseaux sociaux ou pas, il arrive donc que les gens divorcent Facebook et Twitter peuvent être utilisé comme moyen de communiquer des documents en privé avec l’accord du juge. Ce genre de manière d’agir serait utilisé quand il est impossible d’avoir l’adresse de l’autre parti. Il ne faudrait pas être surpris, si cette procédure s’étend en dehors des États-Unis.
Nuage

 

Divorcer via Facebook, c’est désormais possible

 

Aux USA, on peut désormais utiliser un message privé via Facebook pour notifier un document juridique.

Aux USA, on peut désormais utiliser un message privé via Facebook pour notifier un document juridique. © AFP

Par JUDIKAEL HIREL

On n’arrête pas le progrès : la cour suprême de Manhattan vient d’autoriser une infirmière new-yorkaise à divorcer via des messages privés sur Facebook.

Il fallait bien que cela arrive un jour… Après avoir été considéré comme le plus grand site de rencontres de la planète, voilà que le plus célèbre des réseaux sociaux peut aussi servir à divorcer. Non pas en utilisant les preuves de relations coupables de son conjoint collectées en ligne, mais avec l’accord d’un juge. N’ayant aucun autre moyen de contacter son époux, dont elle voulait divorcer officiellement depuis des années, une infirmière new-yorkaise vient en effet d’être légalement autorisée à transmettre ses documents de demande de divorce via le réseau social.

Le juge Matthew Cooper, de la cour de justice de Manhattan, a permis, comme le rapporte le New York Daily News, à la jeune femme de notifier sa demande de divorce en envoyant à son mari des messages privés durant trois semaines via Facebook. En effet, comme il était impossible de connaître l’adresse personnelle ou professionnelle de son futur ex-conjoint pour lui faire parvenir les documents à signer, ce juge a considéré qu’il était juridiquement admissible de le faire par ce biais.

« Elle ne demande pas d’argent, explique son avocat, elle veut juste avancer dans sa vie et obtenir le divorce. »

La nouvelle frontière du droit

Dans sa décision, le juge Cooper a estimé que « l’avènement et l’importance des réseaux sociaux » font de Facebook et Twitter la « nouvelle frontière » du droit, ainsi que des « forums au travers desquels des sommations peuvent être délivrées ».

De là à ce que cette possibilité de demander le divorce avec quelqu’un dont on ne connaît pas l’adresse se généralise, il reste encore un (grand) pas à franchir :

dans ce cas précis, les conjoints, tous deux originaires du Ghana, n’ont jamais vécu ensemble après une cérémonie de mariage civil en 2009, le mariage n’a pas été consommé, et l’époux « a également refusé de se rendre disponible pour recueillir les papiers du divorce », a expliqué le juge.

Enfin, comme il utilisait un téléphone prépayé, même un détective privé, engagé pour l’affaire, n’avait pu trouver son adresse physique. Pour le moment, le mari n’a pas encore répondu au premier message reçu…

http://www.lepoint.fr/

Croyances, superstition, pourquoi une telle crédulité ?


Il y a des gens qui croient aux superstitions, aux porte-bonheur, horoscope, cartes et j’en passe, mais malgré tout, ils continuent leur vie sans trop d’influence, alors que d’autres, ces croyances peuvent devenir un vrai problème, pouvant rendre malade
Nuage

 

Croyances, superstition, pourquoi une telle crédulité ?

 

Croyances, superstition, pourquoi une telle crédulité ?

 

Croiser un chat noir porte malheur, jouer un vendredi 13 augmente vos chances de gagner, passer sous une échelle vous attirera des ennuis… ces croyances ne sont pas logiques, mais pour certains, ancrées dans leurs convictions. Pourquoi cette crédulité ? Quelles sont les origines de ces croyances ?

Les croyances ont une origine logique

Certaines superstitions, comme penser que passer sous une échelle porte malheur, possèdent une raison d’être. Si quelqu’un travaille en haut de cette échelle, vous risquez de prendre un pot de peinture sur la tête. Cette croyance est donc un élargissement d’un conseil de bon sens. Un peu comme si l’on vous disait : mettre deux doigts dans une prise, c’est dangereux. Au départ, il ne s’agit plus de croyance, mais de prévention des accidents domestiques ! La superstition est ensuite élargie, comme si notre cerveau cherchait à nous faire encore plus peur que nécessaire, afin, sans doute, de nous protéger.

Des croyances dont les origines sont des coïncidences

Vous avez mis votre robe rouge le jour de votre oral d’examen… et vous avez eu la note maximale ! Il se peut que votre cerveau décide de relier ces faits entre eux. Il décrète alors : « Cette robe rouge me porte chance ». Vous la porterez ensuite lorsque vous penserez avoir besoin de chance. C’est une superstition car votre cerveau a créé une relation entre deux éléments a priori sans rapport logique. C’est ainsi que se forment les gris-gris, les porte-bonheurs… Et après tout, pourquoi pas, puisqu’ils ont pour effet de nous rassurer. C’est positif tant que cela reste bénéfique. Avoir un porte-bonheur, c’est banal, mais attention. Se créer des rituels de plus en plus nombreux, cela peut devenir pathologique.

La croyance sert à nous rassurer

Le monde est empli de pièges, de risques, de dangers, d’accidents. Et c’est angoissant. Les croyances peuvent contribuer à nous rassurer en nous donnant l’impression que si nous faisons ce qu’il faut, nous sommes protégés. C’est faux, bien sûr, mais ce sentiment de sécurité qui nous permet de nous sentir plus libres, plus en sécurité, est précieux. C’est sans doute pour cela que même dans une société très scientifique, ces croyances et superstitions persistent.

Quand la croyance dérape

Certaines personnes ont un fonctionnement psychique capable de beaucoup plus de superstitions que la moyenne. Peut-être parce qu’elles sont angoissées. Lire leur horoscope les rassurera, un fer à cheval les protégera… Parfois, cette croyance leur gâche la vie. Comme Lucie qui a refusé de continuer sa belle relation avec son ami parce que leurs signes du zodiaque n’étaient pas faits pour s’entendre. D’autres mettent en place des rituels qui finissent par les envahir. Comme ces personnes se lavant les mains 50 fois par jour ou pensant que si elles ne récitent pas un mantra dans leur tête, il arrivera un malheur. Il s’agit alors d’un TOC, trouble obsessionnel compulsif qui est une maladie. La superstition mise en avant permet aussi parfois de camoufler une phobie, c’est-à-dire une peur panique. J’ai peur de l’ascenseur et pour cacher cette peur, je dis que ça porte malheur de prendre l’ascenseur par exemple.

Au total, s’il est normal et banal d’avoir quelques croyances rassurantes, devenir dépendant de rituels ou envahi par ses croyances peut devenir maladif.

par Dr Catherine Solano

http://www.e-sante.be/

Cœur artificiel Carmat : "Je me suis senti revivre"


Des essais de coeur artificiel continue à être étudié chez des patients en Europe qui sont en phase terminale. Il semble que cela soit très prometteur pour l’avenir et ainsi permettre de sauver des vies sans avoir recours aux dons d’organe
Nuage

 

Cœur artificiel Carmat : « Je me suis senti revivre »

 

Un coeur artificiel Carmat photographié le 24 septembre 2009 à Vélizy. (c) Afp

Un coeur artificiel Carmat photographié le 24 septembre 2009 à Vélizy. (c) Afp

Dans un long entretien accordé au JDD, le deuxième patient à avoir bénéficié de la prothèse de cœur intégral développée par Carmat se confie sur son second souffle, et son activité physique presque retrouvée.

Le deuxième patient ayant reçu un coeur artificiel Carmat, implanté le 5 août 2014, s’est confié au Journal du dimanche, assurant notamment s’être « senti revivre » dès le jour de l’opération. Cet homme de 69 ans, qui préfère rester anonyme car il « ne (veut) pas être une bête curieuse », dit « avoir tout à fait récupéré ». Opéré le 5 août 2014 à Nantes, il est rentré chez lui le 2 janvier.

« Je marche, je me lève et je me penche dix à quinze fois chaque jour, sans problème. Je garde mon équilibre. Je ne suis pas dérangé. Je n’y pense même pas. Je fais comme autrefois », raconte le deuxième patient, un ancien commercial père de deux enfants et quatre fois grand-père. « En fait, pratiquement dès le jour où j’ai été opéré je me suis senti revivre. C’était assez formidable car j’ai senti tout de suite une clarté de réflexion plus nette. Tout reprenait vie », poursuit-il dans ce long entretien.

Ne pas oublier de charger les batteries »…

Le nouveau coeur, qui fonctionne avec des batteries d’approvisionnement, »on arrive à l’oublier facilement ». Toutefois, « il ne faut pas oublier de charger les batteries », précise le patient. « Pour cela je tiens un tableau dans lequel je note les heures et les changements, pour vérifier qu’elles tiennent comme il faut. Ce n’est pas compliqué » indique cet homme qui fait l’objet d’un suivi médical régulier avec un rendez-vous hebdomadaire à l’hôpital. « Quasiment depuis le début, je n’ai pas l’impression de porter quelque chose d’étranger. Ce cœur, c’est moi. Il est devenu moi », assure celui qui s’est fixé comme horizon « vingt ans après l’opération ». « Etre centenaire, s’il y a moyen, pourquoi pas ? »

LIREVIDEO. Comment fonctionne précisément le cœur Carmat ?

Le professeur Daniel Duveau, le chirurgien qui a réalisé l’opération au CHU de Nantes, a précisé sur BFMTV que le patient pratiquait même le vélo depuis son retour chez lui et non plus seulement le vélo d’appartement comme il le faisait à l’hôpital après l’intervention.

« Cela a été une grande surprise pour nous. Nous lui avions bien sûr prescrit de faire du vélo d’appartement pour sa rééducation », a confié le chirurgien à la chaîne de télévision. Il rapporte que lors d’une visite, le greffé a dit aux médecins, interloqués : « Vous dites ‘vélo d’appartement’ ? Non, je fais du vrai vélo ! Mais je fais attention dans les côtes. »

De nouvelles implantation à venir

Le président de Carmat, la société qui a conçu et développé le cœur artificiel implantable, Jean-Claude Cadudal avait confié en février son « besoin d’avoir plusieurs patients implantés » pour disposer de données valables sur le plan statistique mais n’a pas voulu révéler si d’autres interventions avaient été menées depuis les deux premières rendues publiques.

Le cœur Carmat est actuellement dans la première des deux phases d’essais cliniques prévues avant une homologation et commercialisation de l’appareil dans l’Union européenne.

Cette première phase prévoit l’implantation sur un total de quatre patients afin de « tester la sécurité de la prothèse » et évaluer la survie des malades.

Les personnes implantées sont toutes des malades du cœur en phase terminale de leur maladie.

La deuxième phase prévoit l’implantation du coeur artificiel sur « une vingtaine de patients » pour examiner en plus de la survie « des aspects plus qualitatifs d’efficacité », de « qualité de vie » et de « confort du patient », selon cette société française cotée à la bourse de Paris.

Une première prothèse avait été implantée le 18 décembre 2013 à Paris sur un malade de 76 ans, Claude Dany, mais ce dernier avait succombé 74 jours plus tard à la suite de l’arrêt inopiné de la machine.

http://www.sciencesetavenir.fr/

Pourquoi faisons-nous des cauchemars (et comment s’en débarrasser) ?


Personne n’aime faire de cauchemar, mais cela fait partie des rêves. Il est bon quand même d’analyser ces mauvais rêves, car il se pourrait que ce soit une petite alarme pour prendre conscience d’un problème. Encore, il se peut que cela résulte d’un stress, un événement difficile qui se reflète dans le cauchemar. Pour ceux qui font souvent des cauchemars, il y a quelques trucs qui pourraient aider
Nuage

 

Pourquoi faisons-nous des cauchemars (et comment s’en débarrasser) ?

 

cauchemars

Nous sommes au milieu de la nuit. Vous vous réveillez en sursaut, le corps tremblant, en sueur, et le cœur battant à la chamade. Votre esprit est troublé, confus. Vous vous sentez mal à l’aise.

Une seule explication: vous avez fait un vilain cauchemar.

Autrefois, on attribuait ces rêves angoissants à des sortes de possessions ou on les liait à de mauvais présages. Aujourd’hui, la science a avancé dans la compréhension et la signification des rêves et de leurs pendants négatifs, les cauchemars. Et on a compris que rien de surnaturel ne se cachait là dessous.

Oui mais alors, qu’est-ce qui cause les cauchemars ? Et y a-t-il un moyen d’éviter ces mauvais rêves ?

Quelques chiffres

Commençons par quelques informations et statistiques sur ces songes bien désagréables.

En général, les cauchemars et les rêves se produisent pendant la phase du sommeil où nous faisons des mouvements oculaires rapides (REM pour Rapid Eye Movements, en anglais). Selon la durée de votre sommeil, votre corps passe par quatre à six cycles par nuit et la phase REM se rallonge à chaque cycle. La plupart des cauchemars se produisent pendant le dernier tiers de sommeil de votre nuit.

Pour la plupart des gens, les cauchemars ne sont pas un problème majeur. Seulement 5% des adultes ont un problème clinique de cauchemar où ceux-ci sont trop sévères ou fréquents, tandis que 85% les expérimentent à une fréquence normale. 8 à 29% de gens affirment faire des cauchemars environ une fois par mois, et 2 à 6% une fois par semaine.

Les causes d’un cauchemar

cauchemars

    Les raisons qui se cachent derrière un cauchemar sont diverses et nombreuses.

    Selon les experts, un cauchemar peut être dû à un stress ou à un traumatisme. Par exemple, ils sont très communs dans les troubles de stress post-traumatique. Mais de la même manière, un bon vieux film d’horreur peut aussi en être la cause !

    D’autres explications sont avancées, telles que:

  • La prise de certains médicaments,

  • Une prédisposition génétique,

  • Des maladies neurologiques dégénératives (comme la maladie d’Alzheimer),

  • De récents événements traumatisants ou des blessures passées, jamais cicatrisées, qu’un événement récent a ré-ouvert

  • Des peurs concernant sa santé ou sa sécurité.

    Une mauvaise alimentation pourrait aussi favoriser les cauchemars. La junk food (glaces, barres chocolatées…) et la nourriture trop épicée sont à éviter juste avant le coucher.

    Ce type de nourriture a pour effet de booster le métabolisme, augmenter la température du corps et activer plus d’ondes cérébrales.

    De mauvais rêves désagréables, mais parfois utiles

    D’une manière ou d’une autre, les cauchemars sont utiles à notre survie sans quoi ils auraient certainement été supprimés durant l’évolution humaine. Selon toute probabilité, notre cerveau s’en servirait afin de focaliser l’attention d’une personne sur les problèmes dont elle doit s’occuper.

    Deirdre Barrett, un psychologue à l’Université Harvard, explique:

« Les cauchemars ont probablement évolué pour nous aider à nous inquiéter de dangers potentiels. Même les cauchemars post-traumatiques, qui viennent nous re-traumatiser, ont peut-être été utile dans les temps ancestraux lorsqu’un un animal sauvage nous attaquait, ou qu’une tribu rivale qui nous avait envahi risquait de revenir. »

Malheureusement, cette sorte de « sonnette d’alarme » évolutive n’est sans doute plus aussi utile de nos jours.

« Comme les dangers modernes tels que les incendies domestiques, les accidents de voiture, les viols et les agressions ont peu de chances de se reproduire sur les  mêmes victimes, ce mécanisme d’adaptation ne nous sert pas toujours bien », poursuit la psychologue.

« Toutefois, certains cauchemars peuvent vous interpeller concernant quelque chose dont vous feriez bien de vous inquiéter. Ainsi, en étant plus conscient de ce dont vous devez vous soucier, vous pouvez convaincre votre inconscient d’arrêter de perdre du temps sur ce problème. »

L’inconscient fait parfois preuve de manières un peu rudes pour nous alerter, mais finalement, il s’agit toujours d’une sorte d’instinct de survie qui travaille pour nous en arrière-plan.

Comment stopper ses cauchemars ?

stopper-cauchemars

Une publicité fort à propos pour Disneyland: « Débarrassez-vous de vos cauchemars » !

S’il n’existe pas de recettes miracles pour arrêter de faire des cauchemars, certaines astuces existent pour les éviter ou atténuer leur fréquence.

Une alimentation saine

Premièrement, ne mangez pas d’aliments trop gras ou sucrés juste avant de vous coucher. Idem pour l’alcool ou la caféine.

La bonne position

Évitez si possible de vous endormir sur le dos, une position qui favorise la paralysie du sommeil.

Une atmosphère enivrante

Parfumez votre chambre délicatement à l’aide de fleurs ou d’huiles aromatiques. Des recherches ont montré que les odeurs agréables pouvaient influer positivement sur les rêves.

De la discipline

Essayez tant que possible de conserver une régularité dans votre rythme de sommeil et prenez le temps de vous relaxer. Des exercices de respiration en passant par la méditation ou le sport (marche, yoga, taï-chi…), les méthodes ne manquent pas !

Écrivez tout et partagez avec les autres

Envisagez de tenir un journal ou vous retranscrivez vos rêves et cauchemars. Par chance, notre cerveau a tendance à oublier les choses qu’on écrit sur papier car il sait alors qu’il en reste une trace quelque part. Lorsque vous êtes contrarié à propos d’une (ou plusieurs) choses, écrivez-les avant de dormir: cela soulagera votre conscience d’un poids.

Vous pouvez également intégrer une communauté de rêveurs afin de partager vos expériences et obtenir des retours. Derrière le lien que je viens de donner se trouve un forum ou vous pouvez discuter avec d’autres rêveurs et vous entraîner au rêve lucide. Il s’agit d’une technique de contrôle de vos rêves qui peut être utile de travailler pour vaincre ce que vous redoutez dans vos cauchemars.

Faites appel à votre imagination

S’il vous arrive de faire un cauchemar récurrent, essayez d’en imaginer une issue favorable pendant la journée et en particulier juste avant de vous endormir. En répétant cet exercice, vous aurez plus de chances d’influencer votre inconscient pendant la nuit.

Prenez du recul et analysez !

Last but not least, analysez vos cauchemars. Certes, ça n’est pas très agréable de se replonger dans un mauvais rêve. Mais comme on l’a dit plus haut dans cet article, les cauchemars résultent parfois de problèmes dont on n’a pas forcément conscience. En les étudiant, vous pourrez peut être comprendre ce que votre cerveau tente de vous dire de manière détournée et agir pour régler le problème qui vous tourmente.

http://www.out-the-box.fr/