Le Silence


Réfléchir dans le silence est un peu oublié de nos jours. Pourtant, cela permet de mieux canaliser notre réflexon pour mieux faire des choix et gérer notre vie
Nuage

 

Le Silence

 

« Prenons le temps d’aller dans le silence. Le silence met fin à toute confusion et renouvèle nos forces. »

Dadi Janki

La réouverture du nouveau Caminito del Rey


Heureusement qu’ils ont décidé de restaurer ce trajet dans cette falaise. Des téméraires empruntaient cet accès en ruine pour une ballade périlleuse voir mortelle
Nuage

 

La réouverture du nouveau Caminito del Rey

 

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-01

Le Caminito del Rey ( Petit Chemin du Roi ) était un chemin abandonné construit à flanc de falaise dans le parc naturel de Los Ardales au sud de l’Espagne entre 1901 et 1905 pour permettre la construction de deux barrages hydroélectriques.

Sur plus de trois kilomètres est est creusé dans la roche ou construit avec des plaques de béton suspendues au dessus du vide par des rails enfoncés dans la roche, inutilisé à part par quelques randonneurs il s’est progressivement dégradé et effondré jusqu’à obliger les inconscients à marcher en équilibre sur des poutrelles métalliques de quelques centimètres de large pour pouvoir progresser à plusieurs endroit.

Vous pouvez avoir un aperçu de cette expérience vertigineuse dans

 

Suite à de nombreux accidents mortel il avait été fermé en 2001, ce qui n’empêchait pas les plus téméraires d’y accéder, et depuis 2010 il a été restauré et une nouvelle voie sécurisée a été construite juste au dessus sur la plupart du parcours pour permettre au public d’y accéder à partir du 28 mars.

Si vous voulez faire une balade impressionnante cet été vous savez maintenant où aller.

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-02

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-03

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-04

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-05

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-06

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-07

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-08

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-09

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-10

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-11

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-12

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-13

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-14

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-15

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-16

nouvelle-elCaminitodelrey-chemin-17

http://www.laboiteverte.fr/

Truc Express ► Remplacer le Papier Sulfurisé avec mes 3 Astuces de Cuisine.


Souvent quand une préparation culinaire risque de brûler, on suggère de tapisser le plat d’un papier sulfuré. En fait, la bonne vieille méthode de gras et de farine est tout aussi bonne
Nuage

 

Remplacer le Papier Sulfurisé avec mes 3 Astuces de Cuisine.

Le papier cuisson, les fines cuisinières s’en servent pour tout et tout le temps. Mais ça finit par coûter cher. Il y a d’autres ingrédients beaucoup moins onéreux. Voici 3 astuces  vraiment »nature » pour remplacer  le papier sulfurisé à moindre coût.

1. Huile et Farine

Versez de l’huile dans votre moule ou sur votre plaque de cuisson, étalez-la bien et saupoudrez ensuite votre plat de farine. Une astuce qu’on a tendance à oublier par facilité. Et pourtant, elle ne prend que 2 minutes !

2. La Cire d’Abeille

Frottez votre plaque ou votre moule avec de la cire d’abeille. A privilégier pour vos recettes sucrées. Une bonne cire parfumera subtilement votre gâteau !

3. Les Feuilles comestibles du Jardin

Salade, consoude, feuilles de violettes, Choux, feuilles de bananier (plus difficile à avoir dans son jardin !) et bien d’autres feuilles de plantes comestibles sont possibles. Lavez-les préalablement à l’eau chaude puis tapissez-en votre plat. Pour les moules, vous pouvez huiler avant pour que les feuilles collent sur les côtés. Un plat original, 100% comestible et pleins de vitamines !

http://www.comment-economiser.fr/

Escapade nocturne : À 4 ans, elle quitte la maison en pleine nuit pour des sucreries


Il y a des enfants qui sont assez téméraires. Une petite fille, seule en pleine nuit ! On peut imaginer comment cela aurait pu finir. Heureusement, qu’elle est tombée sur du bon monde pour rentrer à la maison sans mésaventure
Nuage

 

Escapade nocturne

À 4 ans, elle quitte la maison en pleine nuit pour des sucreries

 

Une fillette de 4 ans qui était prête à tout pour se trouver un verre de «slush» a quitté le domicile familial en plein cœur de la nuit, à Philadelphie.

L’enfant est montée à bord d’un autobus, bien déterminée à se procurer sa gâterie. Heureusement, des étrangers qui trouvaient la situation anormale sont intervenus, et elle a pu retourner chez elle, bien en sécurité.


La petite Annabelle sait visiblement ce qu’elle veut. (Crédit: capture d’écran, CNN)

Les parents étaient d’ailleurs partagés entre le soulagement et l’inquiétude quant à ce qui aurait pu se produire, mais habités d’une reconnaissance infinie pour ceux qui se sont occupés de leur petite.

Manteau pourpre et bottes d’hiver

 

Il était exactement 2h58 du matin quand le passager d’un autobus est venu aviser son conducteur qu’une fillette vêtue d’un manteau pourpre et de bottes d’hiver se trouvait seule, dehors.

«Je me suis dit: woah! Ce doit être une blague. Pas à une heure pareille de la nuit… 3h du matin, une petite fille seule… J’étais sous le choc», a-t-il témoigné par la suite à CNN.

Puis, il l’a vue apparaître, dans les escaliers de l’autobus. Pendant qu’il alertait la police, les passagers ont réconforté la petite visiteuse qui s’est laissé aller à une confidence sur le but de sa mission nocturne:

«Tout ce que je voulais, c’est me trouver une slush», aurait-elle expliqué.

La police s’est chargée de la suite et dans l’heure, la petite Annabelle – c’est son nom – était de retour auprès de ses parents sous le choc, qui n’ont pas attendu avant de revoir leur système de serrures de la maison.

http://tvanouvelles.ca/

Les risques d’empoisonnement à la maison


 

Avec des jeunes enfants ou des petits enfants qui farfouillent un peu partout dans la maison, il est important de savoir prévenir les empoisonnements, mais malgré toutes les bonnes volontés et la sournoiserie des enfants … Il est bon d’avoir en main les numéros d’urgence
Nuage

Les risques d’empoisonnement à la maison

PAR MARIE-EVE BOURASSA

 

CHAQUE ANNÉE, LE CENTRE ANTIPOISON DU QUÉBEC REÇOIT PLUS DE 45 000 APPELS, DONT LA MOITIÉ À PROPOS D’ENFANTS. NOS TOUT-PETITS SONT BIEN SÛR D’AVIDES EXPLORATEURS, ET ILS DÉCOUVRENT LE MONDE AVEC LEURS YEUX, MAIS AUSSI LEURS MAINS ET LEUR BOUCHE.

PRÉVENTION

Ce n’est pas un grand secret : la meilleure façon d’éviter les accidents regrettables, c’est la prévention et, pour vous éviter d’angoisser outre mesure, il est fortement conseillé d’aménager votre maison de façon à la rendre sécuritaire. Sachez que la moitié des frousses sont causées par des médicaments sans ordonnance, alors il faut prendre le temps de ranger les médicaments, même ceux pour nos enfants, dans une armoire ou dans un tiroir muni d’un loquet. Dans la cuisine, on s’assure que les produits nettoyants sont hors de portée; même chose à la buanderie. Rangez les bouteilles d’alcool dans un endroit que les petits ne peuvent pas atteindre et, si vous vous adonnez à l’art ou au bricolage, votre matériel devrait se trouver est en lieu sûr, à l’atelier ou au garage. On conseille aussi de vous faire une liste de vos plantes intérieures et de vous assurer qu’aucune d’entre elles n’est toxique.

Alors, est-ce que votre maison est sûre? Pour le savoir, le CAPQ met à votre disposition une foule d’outils et de documentation en ligne.

LES GRANDS OUBLIÉS

Maintenant que vous avez tout cadenassé, verrouillé, enfermé, la maison est sécuritaire et vous pouvez dormir sur vos deux oreilles! Oui, mais qu’en est-il de votre sac à main?

En effet, notre précieuse bourse ou celle de nos invitées renferment souvent des éléments à risque. Certains médicaments, bien sûr, ainsi que des produits de beauté, de la gomme à la nicotine ou encore une cigarette électronique. Il faut savoir que la dose de nicotine présente dans le liquide de la E-Cigarette est dangereuse pour l’enfant. S’il boit le flacon de rechange, un enfant sur 2 court le risque d’en mourir! Les boissons énergétiques, qui contiennent de très fortes doses de caféine, ne conviennent pas non plus aux jeunes enfants. L’hiver, souvenez-vous de ne jamais laisser traîner un flacon de dégivreur de serrure.

ÉDUCATION

En plus d’en rendre l’accès impossible, prenez le temps d’expliquer à vos enfants pourquoi tel ou tel produit est dangereux. Oui : la meilleure forme de prévention demeure en effet l’éducation. Ainsi, il est fortement recommandé de nommer les choses par leur nom, et de ne jamais faire passer des médicaments comme étant des « bonbons », pour en faciliter la prise.

On ne peut pas sécuriser chacune des maisons qu’il visitera, et c’est pourquoi il est si important que votre enfant soit en mesure d’identifier les facteurs de risques et les conséquences fâcheuses qu’ils pourraient entraîner. Suivant cet ordre d’idées, on conserve toujours les emballages d’origines, même si l’envie de transvider un fond de bouteille pour gagner de l’espace dans l’armoire peut parfois être forte.

Qui dit éducation ne dit pas nécessairement ennui : il est en effet possible de rendre la chose amusante, en faisant passer le message par le jeu, le bricolage ou le coloriage.

QUAND LE PIRE ARRIVE

Malgré toute la bonne volonté du monde, un accident est si vite arrivé! Que fait-on, lorsque le cauchemar devient réalité? La première chose à faire est peut-être la moins facile : garder son sang-froid! Si votre petit amour s’est mis quelque chose dans l’œil, on le passe rapidement sous l’eau tiède. Cette intervention peut être effectuée sous le robinet de la baignoire ou, pour les plus grands, sous la douche. Pour les tout-petits, qui auront tendance à se débattre pendant l’intervention, utilisez une serviette afin de bien les emmitoufler, les bras solidement collés contre le corps.

Dans le cas d’une ingestion, on peut donner quelques gorgées d’eau. Il est important de ne jamais faire vomir l’enfant : si le produit ingéré est corrosif, il risque de le brûler une deuxième fois au passage ou encore de l’étouffer. Et sachez que, malgré la croyance populaire, le lait n’est pas un antidote.

Dans tous les cas, on appelle immédiatement le Centre Antipoison du Québec, dont le numéro devrait toujours être à portée de main, par exemple sur votre réfrigérateur ou, mieux, en favori dans votre cellulaire pour le trouver facilement.

Vous pouvez joindre le CAPQ au 1-800-463-5060, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, des infirmières formées sauront vous orienter convenablement et, en cas de besoin, pourront préparer votre admission à l’hôpital. Ceci dit, sachez que dans 70 % du temps, il est possible de traiter les cas d’intoxication à la maison.

http://www.mamanpourlavie.com/

Gluten ou sans-gluten, quel choix santé pour le chien?


L’intolérance au gluten touche ceux qui souffrent de maladie coeliaque, mais c’est devenu une mode alimentaire et souvent non confirmer par un médecin. Il semble que cette mode touche aussi les animaux tels que les chiens. Alors qu’en réalité, qu’une seule race de chien peut être touchée par cette allergie alimentaire. Des propriétaires semblent décider autrement alors qu’encore, c’est le vétérinaire le mieux placé pour faire ce genre de diagnostique
Nuage

 

Gluten ou sans-gluten, quel choix santé pour le chien?

 

Setter Irlandais

Rémi Froment

 

Nous discutions d’allergie alimentaire chez nos animaux dans notre précédent billet. Le «sans-gluten» envahit sans aucun doute les rayons des épiceries. Une allergie alimentaire au gluten est bien reconnue chez l’homme. Qu’en est-il chez le chien? Quel crédit apporter au «sans-gluten» parmi les aliments industriels destinés à nos compagnons?

Aucun modèle animal ne reproduit exactement la maladie céliaque humaine. Les modèles étudiés incluent le chien, le singe, le rat et la souris. Chacun présente des particularités en ce qui concerne les mécanismes immunitaires responsables de l’allergie. Interprétées ensemble, ces informations permettent de mieux comprendre la maladie chez l’homme.

Le gluten c’est quoi?

Lorsque l’on parle de gluten, on réfère à un groupe de protéines qui se trouvent naturellement dans le blé, l’orge et le seigle. Ces protéines ont des propriétés visco-élastiques intéressantes (liant naturel) dans l’industrie agroalimentaire. Parmi ces protéines, la gliadine attire particulièrement l’attention en raison de ses propriétés immunogènes.
Aujourd’hui le gluten est également utilisé «seul» c’est-à-dire isolé du blé.
Sa nature protéique lui donne des propriétés nutritives intéressantes.

La maladie coelique chez l’homme

Chez l’homme la maladie cœliaque (allergie au gluten) se manifeste par des signes digestifs et cutanés.

La destruction de l’épithélium digestif est responsable d’une mauvaise absorption du contenu alimentaire. Il s’agit del’entéropathie sensible au gluten.

La démangeaison cutanée est liée à une inflammation de la peau secondaire à un dérèglement immunitaire. Il s’agit de la dermatite herpétiforme. D’autres symptômes sont possibles.

D’importants mécanismes immunitaires se cachent derrière cette maladie. Dans certains cas l’individu affecté ne développe jamais de tolérance immunologique pour le gluten; dans d’autres cas, cette tolérance est perdue. Les perturbations peuvent avoir lieu à plusieurs niveaux. Le MHCII, un système de présentation des antigènes par certaines cellules (lymphocytes B et cellules dendritiques entre autres) est mis en cause avec une prédisposition génétique. L’assemblage de ce complexe dépend de plusieurs gènes. Plusieurs copies de ces gènes existent. Deux copies doivent s’assembler pour donner une combinaison fonctionnelle du MHCII. Des combinaisons particulières de ces copies peuvent prédisposer à une réponse inappropriée du système immunitaire et hypersensibiliser l’organisme contre le gluten. D’autres mécanismes existent.

L’allergie au gluten chez le chien

Le setter irlandais est la seule race de chien naturellement reconnue sensible au gluten. Cependant, un chien d’une autre race pourra occasionnellement présenter une sensibilité au gluten.

Le setter irlandais allergique montrera comme chez l’homme une diarrhée dépendante au gluten. Celle-ci est causée par une atrophie des villosités intestinales après exposition au gluten. Cette altération morphologique de l’épithélium digestif s’accompagne d’une infiltration marquée en profondeur de lymphocytes (cellules inflammatoires) de type T. Une manifestation cutanée n’est pas classique.

Il a été prouvé que le MHCII n’est pas mis en cause chez le Setter Irlandais. La réponse immunitaire anormale est purement «innée». Seules les cellules en première ligne de la réponse immunitaire et les lymphocytes T sont responsables du dérèglement. Il n’y a pas d’augmentation des anticorps anti-gliadin dans le sang (pas de sélection/amplification d’une réponse impliquant les lymphocytes B.) Cette différence fait du chien un modèle incomplet pour bien comprendre la maladie coeliaque chez l’homme.

Conclusion

Seul le Setter Irlandais démontre une allergie au gluten reconnue avec manifestation digestive (diarrhée). On peut se demander le bien-fondé d’exclure systématiquement le blé et le gluten des aliments industriels pour les autres races de chien.

Comme chez l’homme l’alimentation pour les animaux suit les «tendances santé» du moment.

La composition des aliments est transparente et se retrouve sur l’emballage. Les compagnies d’alimentation vétérinaires (Hills, Royal-Canin, Purina…) ont fait des choix concernant cette utilisation. Leurs arguments peuvent être trouvés en ligne sur leur site web.

En cas de doute et si votre chien présente des signes, l’avis d’un vétérinaire reste essentiel.

Par Rémi Froment, Pathologiste Vétérinaire.

Principales sources:

1. Marietta EV, Murray JA. Animal models to study gluten sensitivity. Seminars in immunopathology 2012.

2. Polvi A, Garden O, Houlston R, Maki M, Batt R, Partanen J. Genetic susceptibility to gluten sensitive enteropathy in Irish setter dogs is not linked to the major histocompatibility complex. Tissue Antigens. 1998.

http://www.sciencepresse.qc.ca/

Préhistoire: Les Albertains chassaient le chameau il y a des milliers d’années


L’Amérique du Nord a aussi beaucoup de vestiges qui se rapporte à la préhistoire, des chameaux ont vécu au Canada il y a des milliers d’années et étaient une des proies que l’homme chassaient pour se nourrir
Nuage

 

Préhistoire: Les Albertains chassaient le chameau il y a des milliers d’années

 

CHAMEAU

Les hommes préhistoriques vivant dans la plaine albertaine chassaient le cheval et le chameau selon les récentes découvertes de Shayne Tolman qui enseigne l’archéologie à l’école Westwind Alternate de Cardston, en Alberta.

Le professeur a trouvé des ossements de camélidés sur le site historique de la plage Wally’s, au sud de Lethbridge. Selon lui, les artefacts constituent une découverte unique et la preuve évidente de la chasse au cheval et au chameau en Amérique du Nord.

«Nous avons trouvé des outils de pierre, des marques de découpage sur des os de chameaux et de chevaux et de petits ramassis d’os. Il semble qu’ils les ont découpés en rôtis», explique Brian Kooyman, un archéologue de l’Université de Calgary qui a aidé aux recherches.

Grâce à une nouvelle technologie de datation au carbone 14, il s’avère que le site découvert serait encore plus particulier. Les analyses démontrent une des seules preuves jamais découvertes sur la vie des Nord-Américains qui ont vécu avant la culture Clovis.

La culture Clovis a émergé il y a environ 13 000 ans. Elle est bien connue des archéologues et est caractérisée par un style de pointes de harpon particulier retrouvé un peu partout en Amérique du Nord.

Shayne Tolman explore la région du réservoir Sainte-Marie et de la plage Wally’s depuis plus de deux ans. Il a amassé près de 3000 artefacts et ossements. Des traces de divers animaux ont également été retrouvées sur ce territoire, dont celles de chevaux, de chameaux, de bœuf musqué, de caribou, de mammouth et de bisons.

http://quebec.huffingtonpost.ca/