Un pas à la fois


C’est probablement cela que j’imagine quand je pense qu’il sera temps de faire le ménage du printemps .. 😉 mais après on est content de l’avoir fait comme tout autre défi, obligation …
Nuage

 

Un pas à la fois

 

C’est parce qu’on imagine simultanément tous les pas qu’on devra faire qu’on se décourage, alors qu’il s’agit de les aligner un à un.

Marcel Jouhandeau

Le Saviez-Vous ► Les tours du monde ayant marqué l’histoire de l’aviation


Une des raisons de ce billet est bien sur, pour notre gouverne personnelle, mais aussi pour souligner l’évènement SI2 c’est-à-dire l’avion Solar Impulse 2 qui a amorcé sa tentative  du tour du monde sans carburant avec escales. Cet avion à la particularité de fonctionner qu’à l’énergie solaire, et ce, dans le but de promouvoir l’énergie propre.
Nuage

 

Les tours du monde ayant marqué l’histoire de l’aviation

 

Les

Le pilote français Henri Farman a réussi le premier vol par un Européen sur un circuit de 1 km, le 13 janvier 1908 à Issy (près de Paris). Photo AFP

PARIS, France En avion ou en ballon, avec ou sans escale, en solitaire parfois: à l’instar de Solar Impulse 2 qui a pris son envol lundi, les tours du monde aériens ont suscité plusieurs records depuis 1924.

LES AMÉRICAINS, PIONNIERS DES VOLS AUTOUR DU MONDE

Réalisée en 1924, la première circumnavigation aérienne (Seattle-Seattle) est celle des Américains Lowell Smith-Leslie Arnold et Erik Nelson-John Harding à bord de deux Douglas DT2, en 175 jours, du 6 avril au 28 septembre, soit 371 heures et 11 minutes de vol réparties sur 66 jours.

En 1931, il faudra 8 jours, 11 heures et 45 minutes aux aviateurs Wiley Post et Harold Gatty pour boucler leur tour du monde en avion à hélice, avec escales. Wiley Post signait un nouvel exploit en 1933 en réalisant un tour du monde, en solo cette fois, mais avec une multitude d’étapes.

C’est en 1986 et à bord de Voyager que le premier tour du monde sans escale ni ravitaillement, est réalisé par le duo Jeana Yeager and Dick Rutan. Partis le 14 décembre de la base aérienne d’Edwards (Californie), ils reviennent s’y poser le 23 décembre après un vol de quelque 42.000 km en neuf jours.

DUEL DE BALLONS EN PLEIN CIEL ENTRE PICCARD ET FOSSETT

Le premier tour du monde en ballon sans escale est réalisé en mars 1999 par le Suisse Bertrand Piccard et le Britannique Brian Jones à bord du Breitling Orbiter III. Le deux aérostiers enregistrent plusieurs records: tour du monde le plus rapide en ballon (15 jours, 10 heures et 24 minutes), record de distance avec 40 814 km et de durée avec 477 h et 47 minutes (19 jours, 21 heures et 47 minutes).

Le duo était parti de Chateau d’Oex, en Suisse, et avaient atterri dans le désert égyptien après avoir fait plus que le tour du monde.

Le 4 juillet 2002, à bord de son ballon Spirit of Freedom, l’Américain Steve Fossett entre dans la légende de l’aéronautique en réussissant un tour du monde en ballon en solitaire.

Une expérience audacieuse qui met fin à une série de cinq tentatives infructueuses de l’homme d’affaires. Parti le 19 juin de la ville de Northam dans l’ouest de l’Australie, il a parcouru plus de 29 853 km en 14 jours et 19 heures dans une nacelle de 6 m2.

FOSSETT, ÉGALEMENT HOMME DES RECORDS EN AVION

Le 3 mars 2005, Fossett devient le premier homme à réussir, en un peu moins de trois jours, le tour du monde en avion en solitaire, sans escale ni ravitaillement à bord de Virgin Atlantic GlobalFlyer, un engin ultra léger.

L’aventurier multi-millionnaire a parcouru 36 817 km, en 67 heures, une minute et 46 secondes. Trimaran des airs, à l’allure effilée comme un planeur, GlobalFlyer a volé à une vitesse de plus de 600 km/h à une altitude supérieure à 13 000 mètres.

Le 11 février 2006, l’Américain établit le record du plus long vol sans escale en avion, avec 42.450 km parcourus en un peu plus de 76 heures, après avoir effectué un tour complet du globe et réalisé une seconde traversée de l’Atlantique.

Ce record sera le dernier de cet inlassable aventurier dont les ossements ont été retrouvés un an après sa disparition aux commandes d’un petit avion, le 3 septembre 2007.

http://fr.canoe.ca/

En Floride, les expressions «réchauffement climatique» et «changement climatique» sont bannies


Le Département de Protection de l’Environnement de Floride semble préférer suivre le gouverneur de l’État qui est très septique au sujet des changements climatique. Alors à quoi sert ce département s’il s’oriente vers la désinformation
Nuage

 

En Floride, les expressions «réchauffement climatique» et «changement climatique» sont bannies

 

<a href="https://flic.kr/p/59nHuc">Miami</a> / BK via FlickrCC <a href="https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/">License by</a>

Miami / BK via FlickrCC License by

Les employés du Département de Protection de l’Environnement de Floride n’ont plus le droit d’utiliser les termes de «changement climatique» ou «réchauffement climatique» dans leurs supports de communication officiels, pas même dans leurs e-mails, selon des anciens employés dont le témoignage a été recueilli par le Florida Center for Investigative Reporting (FCIR) également publié par le Miami Herald.

A la place, il faut qu’ils disent «facteurs climatiques» ou «changements liés au climat», note le FCIR.

«Le message est venu de nos supérieurs», relate Christopher Byrd, avocat au Département de protection de l’environnement de 2008 à 2013. Kristina Trotta, une ex-employée, explique:

«On nous a dit que nous n’avions pas le droit de parler de quoi que ce soit qui ne soit pas réel. (…) Que nous devions représenter le discours du gouverneur.»

La censure officieuse (aucun porte-parole n’a voulu reconnaître son existence) aurait été mise en place après l’élection du gouverneur Rick Scott en 2011, relate le FCIR. Le républicain, réélu en 2014, a de nombreuses fois répété ne pas être convaincu que le changement climatique soit causé par l’activité humaine, malgré les preuves scientifiques.

L’Etat de Floride est pourtant fortement menacé par le réchauffement climatique. Dans la région, «le niveau de la mer s’est élevé de près de 20 centimètres au cours des quinze dernières années», racontait Le Monde en 2014, et il continue encore de monter.

Pour Harold Wanless, professeur à l’Université de Miami, cité par le FCIR, aucune mesure contre le réchauffement climatique ne pourra être prise en Floride si les décisionnaires ne peuvent pas ouvertement en parler.

«Il est complètement absurde de nier l’utilisation du terme « changement climatique », voire criminel à ce point.»

http://www.slate.fr/

Un cygne dont la compagne a été tuée au zoo finit par mourir de chagrin.


Est-ce par instinct ou par chagrin que ce cygne s’est laissé mourir ? Les cygnes ont un seul partenaire pendant toute leur vie, se peut-il que ce lien soit si fort qu’il provoque une forme de dépression si l’un deux disparaît subitement ? En milieu naturel, aurait-il pu avoir le même comportement ?
Nuage

 

Un cygne dont la compagne a été tuée au zoo finit par mourir de chagrin.

 

source: thedodo

Dans le zoo russe où il vivait, un cygne mâle nommé Gvidon est décédé un mois après que sa compagne de toujours soit morte, victime d’un acte brutal et cruel ; selon les gardiens du zoo, il est mort de chagrin.

Tsarevna, la femelle du cygne, a été tuée en janvier, lorsqu’un visiteur du zoo Limpopo lui a jetéun morceau de pain dans lequel une aiguille à coudre était dissimulée. Peu de temps après cet acte barbare, Gvidon a commencé à déprimer, refusant de s’alimenter normalement, et de se mêler au reste des cygnes du zoo, comme l’expliquent les responsables de l’établissement dans une déclaration de presse.

Les gardiens affirment qu’ils ont tenté de consoler l’animal, mais qu’au fil des semaines, celui-ci a clairement sombré dans le désespoir et la solitude.

“Comme les humains, les animaux peuvent souffrir de dépression“, explique le directeur du zoo.

Comme l’état de Gvidon s’aggravait, les gardiens l’ont transféré dans le centre vétérinaire du zoo, où il a tout simplement cessé de s’alimenter. Quelques jours plus tard, il était mort. Dans une interview au Moscow Times, les officiels du zoo affirment que la cause du décès était évidente :

“Gvidon ne voulait tout simplement plus vivre sans sa chère et tendre Tsarevna.”

cygne mort 2

Les cygnes sont en effet réputés pour être les animaux les plus fidèles de notre planète, formant une unique relation monogame avec un partenaire au cours de leur existence. Mais bien que certains interprètent cette habitude comme un instinct naturel, la réaction de Gvidon à la mort de sa compagne suggère que les liens unissant une paire de cygnes sont bien plus profonds et vitaux que ce que l’on peut bien imaginer.

http://bridoz.com/

"Donne ce t-shirt à ta femme" : les instructions de lavage très sexistes d’une marque de vêtements


Oh que c’est  maladroit ! Bon, il est probablement vrai que c’est  souvent la femme qui s’occupe de la lessive, mais pourtant, il y a aussi beaucoup d’homme qui le font aussi et ce n’est pas une raison pour le vendeur d’expliquer la marche à suivre à un homme, encore plus s’il le demande !!!
Nuage

 

« Donne ce t-shirt à ta femme » : les instructions de lavage très sexistes d’une marque de vêtements

 

Ecrit noir sur blanc sur l’étiquette : « instructions de lavage : donne ce t-shirt à ta femme, c’est son boulot »Photo : Capture d’écran Twitter.com

 

MAUVAISE IDÉE – Salvo Sports pensait bien faire en imprimant cette consigne de lavage sur les étiquettes de ses maillots de foot. Face à l’avalanche de critiques, la marque a dû s’excuser dimanche, ironie de l’histoire, lors de la journée internationale des droits des femmes. Des excuses accompagnées d’explications… très étonnantes.

 

« Donne ce t-shirt à ta femme, c’est son travail ». Difficile de faire plus sexiste comme instruction de lavage. Une marque indonésienne n’a pourtant pas hésité à l’imprimer sur les étiquettes des maillots de foot de l’équipe de Pusmania Borneo, qui évolue dans la super league indonésienne, rapporte le site du Daily Mail, ce lundi.

Résultat, prévisible : l’entreprise s’est retrouvée sous le feu des critiques, accentué par le mauvais timing – la journée internationale des droits des femmes – et a dû s’excuser.

Pourquoi cette précision a-t-elle été écrite et formulée ainsi sur les étiquettes ? La justification de l’entreprise, rapportée par le site The Independant, est étonnante, et révélatrice de sa perception de l’égalité homme/femme :

« Un grand nombre d’acheteurs nous ont demandé comment prendre soin de nos t-shirts pour les laver ».

La meilleure réponse pour l’entreprise fut donc de leur conseiller de le donner… aux femmes.

Pour l’entreprise, les femmes sont plus expertes en lessive

Croulant sous une avalanche de critiques, sur les réseaux sociaux notamment, Salvo Sportss’est excusée, dimanche, dans une série de tweets postés le jour même où le monde entier, ou presque, célèbre la journée internationale des droits des femmes.

Des excuses accompagnées d’explications très étonnantes :

« le message que nous voulions faire passer est simple : si vous ne savez pas comment laver votre t-shirt, donnez-le à une femme qui sera plus experte sur ce sujet que vous », écrit sur Twitter la marque tout en invoquant des erreurs d’interprétation et assurant ne pas avoir voulu dénigrer les femmes.

Pas sûr que ces précisions l’aident beaucoup….

http://www.metronews.fr/

Recréer des visages avec un échantillon d’ADN


L’ADN est une vraie source d’information, qu’avec la science, le crime parfait sera de plus en plus difficile, car il sera plus facile de mettre un visage sur un simple échantillon.
Nuage

 

Recréer des visages avec un échantillon d’ADN

Recréer un visage en trois dimensions à partir d’un échantillon d’ADN, voilà une méthode qui pourrait aider les autorités à retrouver des criminels plus facilement. Un programme informatique, mis au point par une équipe de chercheurs, permettrait en effet de recréer un visage à partir d’un simple cheveu laissé sur une scène de crime; une véritable avancée pour la science médico-légale. 

Si le génome pouvait révéler la couleur des yeux ou des cheveux d’un individu, il peut maintenant dévoiler la structure complète du visage d’un individu. À l’aide de données recueillies par les chercheurs, ceux-ci sont parvenus à élaborer un modèle statistique permettant de prédire la forme du visage basé sur le génome. Compilant une liste de mutations génétiques connues, les chercheurs ont pu mettre en évidence certaines variations génétiques. Par exemple, ils ont pu voir comment le gène responsable de la grosseur des lèvres est différent chez quelqu’un avec des lèvres pulpeuses, versus chez une personne avec des lèvres minces.

Si le programme doit être perfectionné, il devrait connaître un succès retentissant dans le milieu de la justice et pourrait trouver d’autres applications, notamment dans l’étude de nos ancêtres et d’espèces disparues.

http://www.canald.com/