Changer le monde


Peut-on changer le monde ? Si on voit toute la terre entière, l’idée est utopique, mais un pas à la fois, nous pouvons changer nous-même ainsi que deux ou trois personnes. C’est deux ou trois personnes feraient eux aussi des pas. En bout de ligne, changer le monde ? Pourquoi pas !
Nuage

 

Changer le monde

 

Changer le monde, c’est tellement dur, complexe, les problèmes sont tellement gigantesques qu’il faut d’abord commencer à faire sa part, à son propre niveau

Pierre Rabhi

Trucs Maison ► 11 aliments pouvant aussi servir de produits nettoyants


Les aliments, concombre, sel, banane, et encore bien d’autres que l’on mange peuvent être utiles aussi pour facilité le ménage.
Nuage

 

11 aliments pouvant aussi servir de produits nettoyants

 

Le ketchup est délicieux, mais saviez-vous qu’il était aussi très efficace pour polir le cuivre? Il ne s’agit pas du seul exemple d’aliment pouvant aussi être utilisé comme produit nettoyant. En fait, bien des aliments que vous ingurgitez tous les jours peuvent aussi vous aider à tenir votre maison propre.

Sans plus tarder, voici 11 exemples d’aliments pouvant aussi servir de produits nettoyants :

1. La pelure de banane pour polir l’argenterie

bananasilver

Frottez simplement l’intérieur de la pelure de banane sur la surface ternie de votre argenterie.

2. Les pelures de concombre pour nettoyer les marques sur les surfaces et les murs

cucumber

Frottez l’intérieur de la pelure de concombre pour faire partir les marques sur les murs et les comptoirs. Faites de même sur le miroir de la salle de bain si vous voulez évitez qu’il ne s’embue.

3. Le ketchup pour polir le cuivre

ketchup

Trempez un chiffon dans le ketchup et frottez les items de cuivre que vous voulez polir. Laissez ensuite reposer de 5 à 30 minutes.

4. Un oignon cru pour nettoyer les grilles du barbecue

onion

Chauffez d’abord les grilles pour brûler les résidus de nourriture et de saleté. Placez ensuite un demi-oignon au bout d’une fourchette, puis frottez le côté coupé du légume sur les grilles. Cela fera partir les résidus et les graisses.

5. Les noix pour faire disparaître les rayures sur les meubles en bois

walnut

Retirez les écailles et frottez les noix sur les rayures. Passez ensuite votre doigt pour faire pénétrer les huiles. Laissez reposer 5 minutes. Utilisez ensuite un linge doux pour polir le tout et voilà!

6. Le sel de table pour nettoyer les taches de vin rouge

salt

Aussitôt que le vin est renversé, prenez du sel et recouvrez la tache. Le sel absorbera le vin.

7. Une tranche de pain pour ramasser les bris de verre

bread

Prenez une tranche de pain, humidifiez-là et tamponnez-là sur les bris de verre.

8. Le riz pour nettoyer le moulin à café

rice

Ce truc est aussi bon pour les moulins à épices. Moulez le riz jusqu’à ce qu’il devienne poussière. Cela retirera les grains de café et les fragments d’épice. Vous n’aurez ensuite qu’à nettoyer le tout avec un chiffon humide.

9. L’huile d’olive pour retirer la sève

oliveoil

Recouvrez d’une cuillérée à soupe d’huile d’olive, frottez et la sève devrait partir en un rien de temps.

10. La semoule de maïs pour déloger les taches de graisse sur les tissus

cornmeal

Recouvrez la tache de semoule de maïs pendant 15 à 20 minutes. Utilisez ensuite l’aspirateur pour enlever la semoule et la tache devrait avoir disparue.

11. Le Coca-Cola pour récurer la toilette

coketoilet

Videz une canette dans la cuvette, laissez-là faire son oeuvre pendant une heure, récurez, puis tirez la chasse d’eau.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

En cherchant la «Cité blanche», des archéologues ont peut-être trouvé une civilisation entière


Une cité qui paraissait légendaire, semble avoir été trouver par le National Geographic, c’est pourtant une civilisation précolombienne qui n’a pas de nom du moins à la connaissance des scientifiques.
Nuage

 

En cherchant la «Cité blanche», des archéologues ont peut-être trouvé une civilisation entière

 

lost city

En cherchant la légendaire « Cité blanche », aussi appelée « Cité du Dieu-singe », des archéologues ont fait une découverte aussi inattendue que grandiose. En effet, en pleine jungle du Honduras, ils sont tombés sur bien plus qu’une ville longtemps disparue : ils ont trouvé une civilisation entière et non identifiée.

Cette histoire débute en 2012. Des images aériennes d’une vallée reculée de la région de La Mosquitia ont révélé la présence de ruines précolombiennes. Des experts ont spéculé que ces ruines pourraient faire partie de la légendaire Cité blanche.

Comme le rapporte le National Geographic :

Pendant des siècles, des explorateurs ont raconté l’histoire des remparts blancs d’une ville perdue aperçus par dessus le feuillage de la jungle. Les histoires d’indigènes parlent d’une « maison blanche » ou d’une « place à cacao » où les ils ont trouvé refuge face aux conquistadors espagnols. En fait, ce serait un paradis duquel personne ne revenait.

Avec l’aide du gouvernement du Honduras, une équipe est récemment partie en expédition vers l’endroit en question pour voir si, réellement, la Cité blanche avait été retrouvée. Ce qu’ils ont constaté les a épatés.

National Geographic, qui avait envoyé un reporter et un photographe pour le voyage, rapporte que l’équipe a en effet trouvé les ruines intactes d’une ville — et plus encore. Christopher Fisher, un des archéologues, a dit au magazine que l’état du site « incroyablement rare ».

Le site découvert daterait de 1 000 à 1 400 avant Jésus-Christ.

lost city

La civilisation aurait fondé plusieurs villes dans les environs. Elle aurait existé jusqu’à il y a un millénaire avant de disparaitre. Elle est presque inconnue et n’a même pas encore de nom.

Selon Fisher, cette découverte pourrait avoir une forte incidence sur la version acceptée de l’histoire de cette région.

« La documentation offerte par le site est importante pour notre compréhension du Honduras et des sociétés précolombiennes en Amérique latine. »

Fisher a aussi offert une cause possible de la disparition de cette communauté : l’arrivée des Européens et de maladies qu’ils emmenaient du Vieux continent. Ce n’est toutefois qu’une des hypothèses crédibles.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis est une traduction de l’anglais.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

Votre animal vous punit-il?


Il est maintenant reconnu que les chiens ont des émotions, mais nous avons tendance à rapporter certaines émotions qui ne font pas partie d’eux. Alors, quand il y a un problème de comportement, ce n’est pas pour nous faire la tête, mais plus un problème de communication
Nuage

 

Votre animal vous punit-il?

 

Précisons d’abord une chose: les animaux ressentent plusieurs émotions, mais bien d’autres émotions humaines leur sont totalement étrangères. Par exemple, le désir de vengeance n’existe pas vraiment chez le chien et le chat.

    Les comportements que nous interprétons comme des actes de vengeance ou de défi résultent souvent de la dysfonction de la communication entre le maître et son animal ou de lacunes sur le plan de l’apprentissage par association de l’animal

    L’apprentissage par association

    En général, un animal apprendra par association.

    «J’entends le bruit de l’ouvre-boîte: je reçois mon repas» ou «Je m’assois calmement: je reçois une récompense»

    en sont des exemples. Mais les apprentissages par association peuvent certaines fois comporter des lacunes si l’association est évidente pour nous alors qu’elle ne l’est pas pour l’animal.

    Prenons cette situation:

    Un maître rappelle son chien; celui-ci reste sur place. Le maître, énervé, hausse le ton et répète son commandement. Le chien recule, puis se détourne pour renifler le sol. Le maître, cette fois en colère, hausse encore le ton, et le chien, hésitant, revient enfin. Le maître l’accueille avec colère et le dispute.

    Pour le chien, il est impossible de faire le lien entre ses précédents refus de revenir et la punition verbale. Son association est la suivante:

    «Quand je reviens vers mon maître, je me fais disputer.»

    La prochaine fois que le maître rappellera son chien, ce dernier restera encore sur place ou se sauvera même plus loin, non pas pour se venger ou défier l’autorité, mais tout simplement pour éviter l’anxiété générée par cette situation stressante.

    L’anxiété dysfonctionnelle

    Devant des situations stressantes, un animal souffrira souvent d’anxiété dysfonctionnelle et tentera d’éviter ces situations au moyen de la fuite et de l’évitement. Pour résoudre son anxiété, il peut aussi :

  • faire une activité de substitution (sauter, lécher, aller chercher un jouet, renifler le sol, etc.)

  • s’immobiliser 

  • agresser l’autre

«Mon animal m’ignore à la suite d’une longue absence, car il veut me faire comprendre que cette “solitude obligée” l’a contrarié.»

D’habitude, un animal que la solitude rebute déborde de joie et quémande beaucoup d’attention à notre retour. Dans un cas comme celui-ci, l’animal souffre vraisemblablement d’un trouble d’hyper attachement envers son maître ou d’une forme d’anxiété de séparation.

Votre animal semble bouder à votre retour? Oui, c’est possible. Il s’agit alors d’une contestation liée à l’anxiété que lui a causée votre absence et qu’il manifeste au moyen de la fuite et de l’évitement.

«Mon animal urine dans mon lit, car il est fâché contre moi.»

Votre chat ou votre chien ne souffre pas d’un trouble urinaire et se soulage parfois dans votre lit? Il réagit en fait à une odeur, souvent nouvelle (donc inconnue pour lui), et qui lui cause un stress. Il urinera donc à cet endroit pour réduire son anxiété, mais aussi pour camoufler l’odeur en question. Cette odeur, qui peut être banale ou pour nous indétectable, est facilement repérable pour eux.

«Mon animal détruit des biens dans la maison durant mon absence, mais se sent coupable de ses actions à mon retour.» 

D’abord, retenez que ni le chien ni le chat ne ressentent de la culpabilité. L’animal agit-il souvent ainsi? Si oui, il souffre fort probablement d’anxiété de séparation. Sinon, c’est l’incertitude devant la nouveauté (par exemple une absence imprévue pour un animal habitué à la routine) qui le pousse à agir de la sorte.

«Comme je manque de temps pour jouer avec lui, mon chien fait ses besoins dans le salon pour marquer son mécontentement.»

D’abord, la malpropreté peut être liée à un manquement dans l’éducation de l’animal. Si l’animal était propre et qu’il ne l’est plus, consultez un vétérinaire afin de vous assurer qu’il ne souffre pas d’un trouble de la santé. S’il est en santé, il peut agir ainsi afin d’attirer votre attention. Dans ce cas, il faut ignorer votre chien (ne pas le punir ni le flatter, sinon il obtiendrait l’attention désirée), puis nettoyer le dégât avec calme, idéalement lorsqu’il n’est pas là (il sera dehors ou isolé dans une autre pièce). Il faut aussi éviter de punir votre animal: cela ne ferait qu’augmenter son anxiété, donc ses troubles de comportement.

«Mon animal adopte certains comportements afin de susciter mes réactions.» 

Vous croyez que votre animal agit parfois volontairement d’une certaine façon afin de vous faire réagir? Eh bien, vous avez raison! Il reconnaît plusieurs émotions humaines; il est sensible à certaines d’entre elles, d’autres le laissent indifférent, et il veut en éviter certaines autres à tout prix.

Si, par exemple, vous riez chaque fois qu’il se roule sur le sol, il le refera pour avoir de l’attention de votre part. Le chien est un animal qui adore la compagnie des humains; voyant que son comportement provoque chez vous une réaction positive, il le répètera dans le but d’obtenir la même réaction.

Nos animaux apprennent à distinguer nos émotions en interprétant notre langage non verbal; ils peuvent donc, d’une certaine façon, nous manipuler! 

http://fr.canoe.ca/

Une heure de moins pour dormir dimanche matin (Québec 2015)


Et nous y voilà !! Au Québec, nous changeons l’heure la nuit de samedi à dimanche, soit le 8 mars 2015. Et on profite pour changer les piles du détecteur de fumée. Je ne sais pas pour vous, mais cette année, me réveiller à la noirceur, me pèse plus qu’avant et l’idée que le lever du jour va retarder d’heure dimanche ouf !!! Mais bon, ce n’est que pour un temps, au moins, on profitera plus de la lumière du jour en soirée
Nuage

 

Une heure de moins pour dormir dimanche matin (Québec 2015)

 

Photo :  iStockphoto

C’est le temps de l’année ou l’on passe à l’heure avancée, ce qui signifie qu’on dormira une heure de moins dans la nuit de samedi à dimanche. À 2 h, les montres et les horloges devront être avancées d’une heure, puisqu’il sera en réalité 3 h.

Ce changement s’applique à tout le Canada à l’exception de :

  • certains secteurs de la Colombie-Britannique;
  • la Saskatchewan;
  • l’île Southampton au Nunavut.

 

Le bon côté du changement printanier, c’est que les jours rallongent, et que l’été approche. Le mauvais, c’est qu’on perd une heure de sommeil. Chaque personne réagit différemment à ce changement dans ses habitudes nocturnes.

Pour certains, ce changement se fera sans encombre, alors que d’autres prendront quelques jours pour retrouver leurs repères.

Puisque la lumière du matin est bénéfique pour la majorité des gens, certaines personnes auront de la difficulté à se lever pendant quelques jours. Elles seront donc plus fatiguées. Cette période de l’année a généralement un impact sur le nombre d’accidents de la route et certains problèmes de santé, comme le nombre d’infarctus qui augmente.

Pour que cette transition se fasse sans incident, les spécialistes conseillent de décaler un peu les horaires les jours précédant le changement d’heure.

On avance ou on recule?
Chaque année, c’est toujours la même question qui revient : gagne-t-on ou perd-on une heure de sommeil lors des changements d’heure? Petit truc pour s’en souvenir : on avance vers le printemps et on recule face à l’hiver!

Conseils pour les adultes

  • Décalez l’horaire de vos repas et l’heure de vos réveils d’une dizaine de minutes.
  • Couchez-vous une heure plus tôt qu’à l’accoutumée le soir du changement. L’heure du réveil semblera similaire à l’ancien horaire de lever.
  • Évitez de prendre des stimulants comme le café après 15 h.

    Conseils pour les enfants

    • Changez l’horaire graduellement. Si vous aimez faire des plans, vous pouvez aider votre enfant à s’adapter à la nouvelle heure en déplaçant progressivement son horaire. Commencez à modifier l’horaire de jour de votre enfant plus tôt de 15 minutes. À compter du jeudi précédent, donnez-lui son repas 15 minutes plus tôt, et faites de même avec les siestes et le moment du coucher. Ensuite, répétez le lendemain. Si vous préférez attendre après le changement d’heure, optez pour le même programme, mais à partir du lundi matin.

    • Si vous ne planifiez pas de période de préparation pour votre enfant, réveillez-le à la nouvelle heure qui correspond à son réveil habituel dès dimanche. Assurez-vous que les activités régulières et les siestes suivent également le nouvel horaire.

    • Réduisez les stimulants. Environ une heure avant le sommeil, baissez l’éclairage, fermez les rideaux et évitez qu’il utilise des appareils électroniques.

    • Exposez votre enfant à la lumière du jour dès le matin. Cela l’aidera à mettre à jour son horloge biologique et cela lui permettra de s’ajuster à la nouvelle heure.

    • Relaxez et soyez patient. Certains enfants réagissent mieux que d’autres à cette période. Le pire qu’il puisse arriver, c’est que vous perdiez une heure de sommeil pendant quelques jours!

        Le changement de l’heure en bref

        • Ce serait en 1784 que Benjamin Franklin, physicien et diplomate américain, aurait suggéré de décaler les heures aux changements de saison afin d’économiser de l’énergie.

        • L’Allemagne a été le premier pays à appliquer la règle, en 1916, suivie des Anglais la même année. La France emboîte le pas un peu plus tard, mais le changement d’heure a été annulé sous l’occupation allemande. Il a été réinstauré en 1976.

        • Au Canada, le changement d’heure a été uniformisé en mars 1963.

        • Le changement d’heure existe dans plus de 70 pays; les pays tropicaux ne sont pas compris, car le soleil est présent plus longtemps dans les pays qui se trouvent près de l’équateur. En revanche, les pays de l’hémisphère nord et de l’hémisphère sud ont recours au changement d’heure. Les pays procèdent encore au changement à des dates souvent différentes.

          Vos avertisseurs de fumée

          À chaque changement d’heure, les services de protection contre les incendies demandent à la population de vérifier le bon fonctionnement des avertisseurs de fumée et de remplacer les piles, si nécessaire.

          Les pompiers rappellent qu’un avertisseur de fumée fonctionnel permet de sauver des vies. Ils soulignent aussi que les avertisseurs de fumée doivent être remplacés tous les 10 ans. S’ils sont endommagés, poussiéreux ou qu’ils n’émettent plus de signal après le remplacement de la pile, ils doivent également être changés.

          Ce sont les propriétaires d’immeubles qui doivent fournir un avertisseur de fumée à leurs locataires, mais il revient à ces derniers de changer la pile, au besoin.

          Le saviez-vous?

          Depuis 2007, les États-Unis et le Canada effectuent au même moment le passage à l’heure d’été le deuxième dimanche de mars, et le retour à l’heure d’hiver le premier dimanche de novembre, à 2 heures HE.

          http://ici.radio-canada.ca/

          Deux magnifiques araignées paons découvertes en Australie


          Deux autres araignées ont été découvertes en Australie. Elles sont petites, mais elles sont magnifiques
          Nuage

           

          Deux magnifiques araignées paons découvertes en Australie

           

          Un mâle d'araignée paon de l'espèce Maratus jactatus étend l'une de ses pattes pour séduire une femelle lors d'une danse d'accouplement. © Jürgen Otto

          Un mâle d’araignée paon de l’espèce Maratus jactatus étend l’une de ses pattes pour séduire une femelle lors d’une danse d’accouplement. © Jürgen Otto

          Elles n’étaient que trois, elles sont à présent cinq. Deux nouvelles araignées paons enrichissent un groupe d’arachnides qui s’avère bien plus diversifié qu’il n’y paraît. En plus de leur sublime apparence, les petites créatures produisent de spectaculaires danses de la séduction.

          L’une semble fêter Halloween, l’autre une soirée Peace and Love. Si elles sont d’apparence très différentes, deux nouvelles espèces d’araignées du sud-est du Queensland, en Australie, partagent les mêmes techniques de séduction. Découvertes par une étudiante, les protagonistes d’à peine 5 millimètres en moyenne s’ajoutent aux trois espèces connues de calcitrans, un groupe d’araignées paons ainsi nommées en raison de leurs chatoyants motifs abdominaux et de leurs impressionnantes parades nuptiales.

          Suivant les espèces, à l’approche d’une femelle, le mâle soulève son abdomen coloré, fait vibrer des soies latérales déployées en éventail et agite une à deux pattes dans différentes directions. Un régal pour les yeux.

          Cette nouvelle espèce (Maratus sceletus) étonne les scientifiques avec son dessin ressemblant à un squelette, les araignées paons étant connues pour leurs couleurs flamboyantes. © Jürgen Otto
          Cette nouvelle espèce (Maratus sceletus) étonne les scientifiques avec son dessin ressemblant à un squelette, les araignées paons étant connues pour leurs couleurs flamboyantes. © Jürgen Otto

          De nombreuses araignées paons restent à découvrir

          En revanche, les costumes de ces nouveaux arachnides diffèrent. Maratus jactatus, qui revêt des rayures bleues et rouge vif sur son abdomen, a été surnommée Sparklemuffin, ce qui peut se traduire par « muffin éclatant ».

          Skeletorus est le petit nom de la seconde, qui officiellement s’appelle Maratus sceletus. Cette espèce se démarque des quatre autres par sa robe noire pourvue de stries blanches rappelant un squelette.

          « Ce qui me fait penser que ce groupe est peut-être beaucoup plus diversifié que ce que nous avions pensé », déclare Jürgen Otto, entomologiste et co-auteur d’une description scientifique parue dans le journal Peckhamia.

          Les deux espèces se distinguent aussi par leur comportement.

          Tout près de la femelle, la danse du mâle Skeletorus est à son paroxysme : « les filières s’agrandissent et tournoient à une vitesse incroyable, rapporte Jürgen Otto. Une des pattes se fléchit comme s’il voulait montrer ses muscles et il se déplace constamment d’un côté à l’autre du brin d’herbe ».

          Quant à Sparklemuffin, d’aspect plus similaire aux autres espèces, « c’est en particulier sa nature docile et son apparence  »ours en peluche » qui m’ont vraiment charmé » explique ce spécialiste des araignées paons.

          Si la première araignée paon fut décrite dans les années 1800, il aura fallu attendre plus d’un siècle pour que des scientifiques s’intéressent à nouveau à ces minuscules arthropodes. Pour les auteurs du présent article, malgré le grand nombre d’espèces répertoriées ces dernières années, bien d’autres encore paradent anonymement dans les herbes d’Australie.

          http://www.futura-sciences.com/