Québec : Un voleur de pneus fait marche arrière


Des fois, un peu de compréhension, il est possible de se racheter quand une personne a commis un méfait. Le propriétaire aurait pu faire sa plainte et laisser la justice faire son travail, mais parfois, une deuxième chance aura probablement plus d’impact en cas d’écart de conduite
Nuage

 

Québec : Un voleur de pneus fait marche arrière

 

garage 

TVA Nouvelles

Un voleur a fait marche arrière mercredi alors qu’il a ramené la moitié des pneus qu’il avait volé au garage Go-Vingt, dans le secteur de Notre-Dame-des-Laurentides.

«Je n’ai jamais vu un voleur qui vient reporter ses biens. Déjà, il a fait une grosse preuve de reconnaissance», a raconté le propriétaire du garage, David Renaud.

Il ne pensait jamais épingler l’auteur du vol de dizaines de pneus usagés dans la cour arrière de son commerce. C’était il y a six mois.

«[C’est] environ entre 3 000 et 4 000 $ que j’ai perdus.»

Ses caméras de surveillance avaient tout capté et il a ensuite diffusé la vidéo sur Facebook.

C’est mercredi qu’une connaissance l’a informé qu’elle avait retrouvé le voleur. Ce dernier avait déjà vendu la moitié de son butin via les petites annonces.

camera

 (TVA Nouvelles)

«Je ne le connais pas. Je sais où il travaille, je sais son numéro de téléphone, je sais son nom, mais je ne le connais pas personnellement. Je n’avais jamais vu sa figure nulle part. C’est un jeune mi-vingtaine qui n’avait pas vraiment de passé avec la police. Il m’a dit qu’il avait besoin d’argent pour faire vivre sa famille.»

David Renaud a porté plainte à la police de Québec, mais il a aussi fait une proposition au malfaiteur.

«Je l’ai rappelé, je lui ai donné deux, trois choix. Il voulait même me donner sa motoneige en digne de reconnaissance de dette. Mais, on est venu à une entente, qu’il va venir travailler pour moi, faire du bénévolat pendant 200 heures. Suite à ça, je vais retirer ma plainte à la police.»

C’est que l’homme d’affaires voulait donner une deuxième chance au voleur. Il voulait lui éviter d’avoir un casier judiciaire.

«J’imagine qu’il aurait eu pratiquement la même sentence des travaux communautaires, avec une tape sur les doigts et un casier judiciaire. Mais avec un enfant, un casier judiciaire, je pense que c’est tannant.»

«Il a fait des gaffes pour faire vivre sa famille. Ça m’a peut-être un peu touché. Puis, le pourquoi au lieu de briser sa vie, il n’a peut-être pas les moyens d’aller à Walt Disney, mais faire des petits voyages en famille. Avec une plainte, c’est sur que je gâcherais sa vie. Je lui donne une autre chance de se racheter avec du travail», a expliqué David Renaud.

Le voleur commencera son bénévolat la semaine prochaine. Il devra déneiger, nettoyer, cirer des voitures, mais sa première tâche sera de classer les pneus qu’il a volé.

http://tvanouvelles.ca/

Une réponse à “Québec : Un voleur de pneus fait marche arrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s