Du ventre de leur mère à leur vie sur Terre: Des nouveau-nés photographiés quelques secondes après leur naissance


Mettre un bébé au monde est une expérience extraordinaire que ce soit par voie naturelle ou césarienne. Pour les papas, même s’ils ne peuvent ressentir l’impact de la naissance, ils subissent quand même des grandes émotions et sûrement beaucoup de fierté quand ils assistent à l’accouchement de leur enfant
Nuage

 

Du ventre de leur mère à leur vie sur Terre: Des nouveau-nés photographiés quelques secondes après leur naissance

 

 

«Loin des clichés et des banalités, je souhaitais nous montrer tels que nous sommes quand nous naissons», écrit le photographe Christian Berthelot dans un texte de présentation sur son exposition.

Très loin des images immaculées de bébés aux joues roses que nous voyons souvent, les photos crues de Christian Berthelot captent les nouveau-nés les montrant comme des êtres différents – nus, criants et encore recouverts de liquides corporels.

Dans sa série intitulée «César», l’artiste français a capté les nourrissons dans les tout premiers moments de leur vie – en particulier, entre trois et 18 secondes après qu’ils sont sortis du ventre de leur mère.

Comme on peut le deviner d’après le titre de la série, tous les sujets ont vécu (et survécu à) une césarienne – une procédure (du nom de l’empereur romain César) avec laquelle on incise l’abdomen de la mère pour retirer le bébé. Le premier enfant de Christian Berthelot est lui-même né par césarienne, ce qui l’a fortement inspiré pour son projet artistique.

ch

Leanne – née le 8 avril 2014 à 8h31 1kg 745 – 13 secondes après sa naissance

«Quand j’ai vu mon fils pour la première fois il était couvert de sang et d’une substance blanche que l’on appelle le vernix», se souvient le photographe. C’était comme guerrier qui avait gagné sa première bataille, comme un ange sorti de l’obscurité. J’ai été très heureux quand je l’ai entendu crier».

Derrière l’objectif du photographe, ce sont des arrivées au monde très variées que l’on découvre. Certains crient et pleurent, d’autres gesticulent, d’autres encore restent calmes, mais peu selon l’artiste «ont l’air d’appartenir au monde des vivants»

La série «César» est exposée jusqu’au 5 mars 2015 dans le cadre du Festival Circulation(s) à Paris.

Découvrez une sélection des photos de Christian Berthelot.

  • Liza – née le 26 février 26, 2013 à 8h45 
3kg 200 – 3 secondes après sa naissance

  • Louann – né le 12 avril, 2013 at 8h40 
3kg 574 – 14 secondes après sa naissance

  • Mael – né le 13 décembre 2013 à 16h52 
2kg 800 – 18 secondes après sa naissance

  • Steven – né le 21 décembre 2013 16h31 2kg 425 – 15 secondes après sa naissance

  • Lize – née le 24 décembre 2013 à 8h49 3kg 574 – 9 secondes après sa naissance

  • Kevin – né le 27 décembre 2013 à 10h36 4kg 366 – 13 secondes après sa naissance

  • Romane – née le 20 mai 2014 à 10h51 
2kg 935 – 8 secondes après sa naissance

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

http://quebec.huffingtonpost.ca/

7 réponses à “Du ventre de leur mère à leur vie sur Terre: Des nouveau-nés photographiés quelques secondes après leur naissance

    • des zombies pauvres bébés 😉 surtout que pour eux aussi c’est une épreuves 😉 heureusement pour les bébés ils ne s’en rappellent pas et les mères oublient jusqu’au prochain bébé si il y en a d’autre

  1. En tous cas , montrer ce genre de photo à l’enfant quand il est en âge de comprendre doit provoquer une réaction différente de celle qu’il a quand on lui montre la photo classique du bébé au joues roses !

  2. je n’aime pas vraiment, je préfère la photo sur le ventre de la maman ou dans les bras du papa,
    cela peut effrayer plus tard les jeunes filles qui se disent ouh la la , bien sur niveau pensée, c’est symbolique, les premieres secondes, mais bon, ca me plait pas et c’est perso,

    • je ne crois pas que cela pourrait effrayer étant donné qu’on voit partout des naissances .. on peut voir des césarienne, des accouchements sur youtube, dans des documentaires et aussi fictives a la télé

      Avant les mamans accouchaient a la maison cela devait être beaucoup plus effrayant quand papa ne participait pas a l’accouchement pouvant faire les 100 pas a l,extérieur de la chambre .. plus les cris de la mère …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s