De l’école à la vie


L’éducation à l’école est importante, mais c’est dans la vie que l’on comprend mieux les leçons de nos épreuves, nos expériences vécus
Nuage

 

De l’école à la vie

 

Connaissez–vous la différence entre l’école et la vie?

A l’école on apprend d’abord la leçon puis on est mis à l’épreuve.
Dans la vie on est d’abord mis à l’épreuve et après on apprend la leçon. »

Inconnu

Le Saviez-Vous ► Pourquoi les chats aiment-ils les boîtes ?


Si vous avez des boîtes vides, n’hésitez pas à le donner au chat avant de les envoyer au recyclage. Les boîtes sont beaucoup plus qu’un jouet pour ces boules de poils, c’est un confort, une sécurité, une cachette
Nuage

Pourquoi les chats aiment-ils les boîtes ?

Les chats ne se contentent pas d’aimer les boîtes. Ils en ont besoin. © Jan Håkan Dahlström / BILDHUSET / SCANPIX / AFP

 par Ronan Dayon

Une étude néerlandaise vient de démontrer que les boîtes permettent de réduire le niveau de stress des chats.

Explications.

JOUET. Tous les amis des chats le savent : les félins domestiques sont des fans inconditionnels des boîtes, notamment en carton, grandes ou petites, voire même trop petites pour eux… Presque aucun jouet ne suscite autant leur attention. Ce comportement, souvent amusant, a d’ailleurs fait l’objet de nombreuses vidéos à succès sur Internet (voir ci-dessous). Mais pourquoi les chats aiment-ils tant se pelotonner dans une boîte ? Claudia Vinke, vétérinaire à l’université d’Utrecht, aux Pays-Bas, a tenté d’y répondre dans une étude menée au sein d’un refuge pour animaux. 19 chats, nouvellement arrivés au refuge, ont été séparés en deux groupes. Des boîtes ont été fournies au premier groupe. Mais pas au deuxième. Les scientifiques ont alors constaté qu’au bout de plusieurs jours, les chats qui disposent de boîtes sont moins stressés. Mais aussi qu’ils s’habituent plus vite à leur nouvel environnement et qu’ils sont plus prompts à interagir avec les humains.

Dans ce cas, la boîte agit comme « un mécanisme d’adaptation », selon la chercheuse.

STRESS. Mais qu’en est-il quand le chat n’est pas en situation de stress ? La recherche d’un espace confiné est un comportement instinctif pour le chat. Dans la nature, un espace clos permet de se cacher des prédateurs et ainsi d’augmenter ses chances de survie. Mais aussi de tendre une embuscade à une proie.

L’attirance des chats pour les boîtes peut aussi s’expliquer pour des raisons de confort. Les lieux restreints et clos retiennent la chaleur dont les chats ont besoin. Leur température de confort se situe en effet entre 30 et 36°C. Les félins peuvent aussi trouver une forme de sécurité dans un espace clos. Ce qui leur permet de pratiquer leur activité favorite : dormir (entre 18 et 20h par jour). En définitive, les chats ne considèrent pas seulement les boîtes comme de simples jouets, mais également comme un abri. Aussi, il apparaît qu’ils en ont besoin pour leur bien-être. Alors un conseil, ne jetez plus vos boîtes en carton. Donnez-les à votre chat ! 

http://www.sciencesetavenir.fr/

La rougeole en 8 questions et réponses


Pour ou contre le vaccin contre la rougeole ? Quoi qu’il en soit, la rougeole est une des causes de mort chez les enfants, mais avec une vaccination dans le monde de 2000 à 2013, les décès ont chuté de 75 %
Nuage

 

La rougeole en 8 questions et réponses

 

Un enfant atteint de la rougeole avec une représentation du virus

Un enfant atteint de la rougeole Photo :  iStockphoto

    La rougeole est réapparue en décembre dernier aux États-Unis et au Canada depuis quelques jours. Ce retour de la rougeole coïncide avec la tendance de certains parents de refuser de faire vacciner leurs enfants parce qu’ils craignent que le vaccin ne soit responsable de l’augmentation des cas d’autisme. 

    Qu’est-ce que la rougeole?

    La rougeole est une maladie virale grave extrêmement contagieuse. Les contacts directs ne sont pas essentiels à sa transmission. Le virus peut survivre dans l’air pendant quelques heures. Le seul fait d’avoir partagé un même espace avec une personne infectée contagieuse durant une courte période de temps peut suffire pour être infecté et contracter la maladie. La rougeole est une maladie humaine, et on ne connaît pas de réservoir chez l’animal.

    Quels sont ses symptômes?

    La rougeole se manifeste d’abord par une forte fièvre, un écoulement nasal et de la toux. Une éruption cutanée apparaît plusieurs jours plus tard, habituellement sur le visage et le haut du cou. En trois jours environ, elle progresse pour atteindre les mains et les pieds. Elle persiste 5 à 6 jours avant de disparaître. De plus, les personnes infectées vont être plus sensibles à la lumière ambiante et ressentir des douleurs aux yeux avec des larmoiements.

    Y a-t-il des complications à la rougeole?

    La rougeole se complique souvent d’otite (5 % à 9 %), d’infection pulmonaire (1 % à 5 %), de convulsions et dans 1 cas sur 1000 d’une complication cérébrale (encéphalite) qui peut causer des dommages permanents au cerveau, voire un retard mental. La mort peut survenir dans 1 cas sur 3000.

    Existe-t-il un traitement?

    Il n’existe pas de traitement antiviral spécifique contre la rougeole, d’où l’importance de la vaccination. Néanmoins, certaines complications graves peuvent être évitées par des soins de soutien qui favorisent une bonne alimentation et une consommation adéquate de liquides. Des antibiotiques peuvent également être prescrits en cas de complications. Les gens qui guérissent de la rougeole sont immunisés (protégés) contre le virus pour le reste de leur vie.

    Peut-on prévenir la rougeole?

    Oui. La vaccination est le meilleur moyen de se protéger contre la rougeole. Le calendrier de vaccination prévoit l’administration d’une dose du vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (RRO ou MMR) à l’âge de 12 mois et de 18 mois. Ce vaccin est gratuit.

    Est-ce que le vaccin est sécuritaire?

    Oui. Ce vaccin est utilisé depuis environ 30 ans. Il a fait ses preuves dans la prévention et le contrôle contre la rougeole, la rubéole et les oreillons. Il est très sécuritaire. Dans la vaste majorité des cas, le vaccin ne provoque aucune réaction. Plusieurs autorités de la santé dans le monde attribuent la recrudescence des cas de rougeole ces dernières années dans les pays développés à la baisse du taux de vaccination.

    Des travaux publiés en 1998 dans la revue The Lancet avaient semé la panique dans le monde en établissant un lien entre le vaccin rougeole-rubéole-oreillons et l’autisme infantile. La publication des résultats de cette étude, réalisée sur un échantillon de seulement 12 enfants, avait entraîné une baisse marquée de la vaccination RRO en Grande-Bretagne, mais également aux États-Unis, au Canada et dans d’autres pays occidentaux.

    Le journal The Lancet s’est rétracté en 2010 et a retiré l’étude de ses archives. L’étude a récemment été critiquée comme étant un « trucage délibéré » par le British Medical Journal. De nombreuses recherches publiées depuis n’ont établi aucune corrélation entre l’apparition de l’autisme chez l’enfant et le triple vaccin RRO.

    Que dois-je faire si je présente des symptômes ?

    Si vous présentez des symptômes de rougeole, vous devez être examiné par un médecin. Avant de vous déplacer, communiquez avec l’établissement de santé afin d’aviser le personnel que vous pourriez être atteint de rougeole. Entre-temps, restez à la maison pour éviter de contaminer d’autres personnes. Le diagnostic de rougeole est confirmé par une prise de sang, une analyse d’urine et un écouvillonnage du nasopharynx.

    Le risque est-il élevé au Canada?

    La rougeole est relativement rare au Canada grâce à d’importants taux d’immunisation à l’échelle du pays. Depuis 1998, il existe un système de surveillance active nationale de la rougeole. Une fois par semaine, l’ensemble des provinces et des territoires signale les cas confirmés de rougeole à l’Agence de la santé publique du Canada, qui fait à son tour un rapport hebdomadaire à l’Organisation panaméricaine de la santé.

    Quelques faits

  • La rougeole reste l’une des causes importantes de décès du jeune enfant.

  • En 2013, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recensé 145 700 décès par rougeole dans le monde, soit près de 400 décès par jour ou 16 par heure.

  • Grâce à la vaccination antirougeoleuse, les décès par rougeole dans le monde ont chuté de 75 % entre 2000 et 2013.

  • En 2013, environ 84 % des enfants dans le monde – contre 73 % en 2000 – ont reçu une dose de vaccin antirougeoleux avant l’âge de un an, grâce à l’intervention systématique des services de santé.

  • Entre 2000 et 2013, l’OMS estime que la vaccination antirougeoleuse a évité 15,6 millions de décès.

 

http://ici.radio-canada.ca/

Cruauté animale : les réseaux sociaux s’alarment en Amérique latine


Avec les réseaux sociaux, nous voyons beaucoup d’animaux maltraités, mais c’est grâce aux réseaux sociaux que probablement les choses peuvent changer. Peut-être lentement, mais avec le temps, les mentalités changent ..
Nuage

 

Cruauté animale : les réseaux sociaux s’alarment en Amérique latine

 

 

Ce toucan, maltraité par un groupe de jeunes au Costa Rica, bénéficiera d'une prothèse.  
 (c) Afp

Ce toucan, maltraité par un groupe de jeunes au Costa Rica, bénéficiera d’une prothèse. (c) Afp

Les crimes contre les animaux y sont généralement impunis. Mais Facebook et Twitter offrent une nouvelle résonance à ces agressions contre lesquelles les protestations se font de plus en plus fortes

CRUAUTÉ. Un toucan au bec arraché après avoir été maltraité par un groupe de jeunes a ému le Costa Rica, paradis écologique. Des agressions communes en Amérique latine où la souffrance animale ne constitue guère une priorité mais l’indignation gagne, véhiculée notamment par les réseaux sociaux. Les photographies du toucan Grecia ont fait le tour du web local début janvier 2015 et déclenché de nombreux appels à mieux sanctionner les violences envers les animaux, dans une région affichant des indices de criminalité record où l’impunité est la règle, même concernant les atteintes aux personnes.

Les animaux sous la seule protection des ONG locales

Les crimes contre les animaux restent généralement impunis. Dans la majorité des pays d’Amérique latine, il n’y a pratiquement pas de sanctions, ou alors dérisoires, pour punir les agresseurs. Les animaux se trouvent dès lors sous la seule protection d’ONG, qui ne disposent cependant pas des mêmes ressources que leurs homologues des pays riches. Cette situation commence toutefois à évoluer, grâce en partie aux campagnes lancées via les réseaux sociaux, estime Cynthia Dent, directrice de la section Amérique latine de l’organisation de protection des animaux Humane Society.

« Twitter et Facebook nous ont fourni une meilleure connaissance des cas de cruautés en Amérique latine. Quand auparavant nous dépendions des médias pour entendre parler d’un cas, aujourd’hui, nous avons des personnes choquées qui profitent des réseaux sociaux pour dénoncer ces faits et se mobiliser contre eux », explique-t-elle à l’AFP à San José.

Quand les protestataires descendent dans la rue 

Puis de la toile, les protestataires se sont mobilisés dans les rues – des manifestations se sont déroulées ces derniers mois au Honduras, au Mexique, en Colombie, au Costa Rica, au Pérou ou en Uruguay – pour exiger des législations plus sévères et la criminalisation des mauvais traitements envers les animaux.

« La visibilité que les réseaux apportent (à ces agressions) génère une plus forte pression pour voter des lois », poursuit Mme Dent. 

Au Mexique ou en Uruguay, ces faits sont déjà considérés comme des délits mais les auteurs ne sont jamais punis, dénoncent les défenseurs des animaux. Et les législations de la majorité des pays de la région ne prévoient que des amendes pour ces agressions. En Colombie, celles-ci s’échelonnent par exemple de 2 à 20 dollars. Au Costa Rica, où le toucan Grecia va bénéficier d’une prothèse financée par une collecte qui a amassé quelque 3.000 dollars, les défenseurs des animaux se battent pour que le Parlement approuve une loi punissant les agresseurs de peines de prison. Certains législateurs tentent toutefois de modifier les projets de loi pour qu’ils n’affectent pas les corridas, coutume encore bien ancrée dans certains pays latino-américains …

http://www.sciencesetavenir.fr/

Un rapport suggère l’examen d’un nuage artificiel pour refroidir la Terre


Vouloir contrôler le climat par des moyens artificiels et que personne ne sait les conséquences que cela pourrait avoir sur le climat, m’apparait bizarre, alors que c’est justement ce que nous avons inventés (usine, automatisation, transport,  …. ) qui justement fait du tort à l’environnement.
Nuage

 

Un rapport suggère l’examen d’un nuage artificiel pour refroidir la Terre

 

Il pourrait s'agir d'un moyen rapide, efficace et... (Photo VANDERLEI ALMEIDA, AFP)

Il pourrait s’agir d’un moyen rapide, efficace et relativement peu coûteux pour refroidir la Terre en reproduisant les effets naturels sur le climat de larges éruptions volcaniques.

PHOTO VANDERLEI ALMEIDA, AFP

 

SETH BORENSTEIN
Associated Press
WASHINGTON

Il est temps d’étudier et peut-être même de tenter l’expérience d’un refroidissement de la Terre par l’injection de pollution soufrée à haute altitude, indique mardi un rapport scientifique sans précédent aux États-Unis.

L’idée risque d’être considérée comme moins farfelue qu’elle ne l’était jusqu’à ce jour: reconfigurer intentionnellement le climat planétaire comme effort de dernier recours pour combattre le réchauffement climatique avec un nuage artificiel.

Dans un rapport nuancé en deux volumes, l’Académie nationale des sciences aux États-Unis affirme que le procédé ne devrait pas être mis en application immédiatement, car il est trop risqué, mais qu’il devrait être examiné et peut-être testé à l’extérieur à petite échelle. Il pourrait s’agir d’un moyen rapide, efficace et relativement peu coûteux pour refroidir la Terre en reproduisant les effets naturels sur le climat de larges éruptions volcaniques, mais les scientifiques reconnaissent le potentiel d’effets secondaires considérables et dangereux dont ils ignorent la nature.

Étant donné l’aggravation du réchauffement climatique et le fait que certains pays pourraient agir unilatéralement, les scientifiques font valoir que des études sont nécessaires pour évaluer les conséquences.

La présidente du comité, Marcia McNutt, éditrice du journalScience et ancienne directrice du U.S. Geological Survey, a affirmé en entrevue que le public devrait se dire à la lecture de ce rapport: «C’est tout à fait effrayant. S’il s’agit de notre ultime chance, dans quel monde effrayant vivons-nous?»»

Pour la première fois, un comité scientifique associé au gouvernement aborde un tel concept de nuage artificiel, ou géo-ingénierie. Mais même les auteurs du rapport minimisent une telle procédure et affirment qu’elle nécessiterait d’emblée une supervision de la part du gouvernement ou d’autres instances.

«Oui, des tests extérieurs à petite échelle pourraient être permis, mais il ne reviendrait pas seulement aux scientifiques de décider ce qui doit être autorisé ou pas, a exposé Mme McNutt. La société civile doit prendre part aux discussions pour tracer la ligne à ne pas dépasser.»

Et les scientifiques du comité ont fait valoir qu’une fois amorcé ce genre de géo-ingénierie, il serait difficile d’arrêter, car le réchauffement reprendrait avec une force comparable. Ainsi, la décision de projeter des particules de sulfate dans l’air devrait être maintenue pendant plus de 1000 ans.

http://www.lapresse.ca/

Chine À 20 ans, on dirait qu’elle en a 7 ans


Il y a des maladies bien étranges. Alors qu’on aimerait retrouver notre air de jeunesse, cette femme ne demanderait pas mieux d’avoir l’apparence d’une femme de 20 ans
Nuage

 

Chine  : À 20 ans, on dirait qu’elle en a 7 ans

À 20 ans, on dirait qu'elle en a 7

Crédit photo : gracieuseté, Daily Mail

Une jeune adulte chinoise de 20 ans aux prises avec un rare problème hormonal ressemble toujours à une fillette de 7 ans, rapporte le Daily Mail.

Zeng Yushan est née en 1994 dans la petite ville de Huzhu, en Chine. Quand elle a eu 7 ans, elle a complètement arrêté de grandir en raison d’une tumeur sur la glande pituitaire, notamment responsable de la distribution d’hormones de croissance.

(Gracieuseté, Daily Mail)

Depuis, elle n’a pas changé d’apparence et sans traitement, elle ne grandira plus, mais elle continuera tout de même de vieillir normalement.

Même si un traitement serait sans danger, ce n’est pas chose courante en Chine et les parents de Zeng n’étaient pas en mesure de payer.

Les problèmes financiers ont mené au divorce de ses parents et Zeng s’est retrouvée seule avec son père jusqu’à son décès en 2013.

Comme elle avait toujours l’air d’une enfant, Zeng a commencé à mendier dans la rue jusqu’à ce qu’un couple décide de la sortir de la rue.

Maintenant à 20 ans, elle prend des médicaments, mais ressemble toujours à une petite fille.

(Gracieuseté, Daily Mail)

http://tvanouvelles.ca/